Les confitures sont, pour moi, une véritable madeleine de Proust, particulièrement la confiture de kumquats. J’adorais, quand j’étais petite, passer l’été chez mes grand-parents. De nombreux fruits et légumes du soleil poussaient dans leur jardin, et lorsque ces fruits étaient en grande quantité ils finissaient soit en confiture soit en clafouti…
Les kumquats dans cette recette-ci ne viennent pas du jardin de mon enfance mais on me les a donnés gracieusement, elles viennent d’un jardin privé et elles sont 100% saines, sans pesticide et locales. Ce qui est bien avec les kumquats c’est qu’il y en a toute l’année, c’est comme les citrons ! Il me restait de la menthe trouvée au marché, du coup je me suis dit que ce serait peut-être une association originale qui changerait un peu.

Ingrédients :

  • 365 g de kumquat non traités
  • 220 g de sucre blond de canne (soit 60% de sucre du poids des fruit)
  • 10 cl eau (soit 30 % d’eau du poids des fruits)
  • Un petit citron non traité
  • 1 bouquet de feuilles de menthe et ses fleurs
  • 1 gaze stérile ou 1 boule à thé
  • 1/2 cuillère à café d’agar-agar (facultatif, ici je n’en ai pas mis)
  • Pots stérilisés

Il est possible de faire des confitures encore plus allégées avec 30 à 50% de sucre, mais c’est vraiment trop amère je trouve, pour des confitures d’agrumes en tout cas. Après c’est selon les goûts ! :-)

Pourquoi utiliser de la gelatine de porc alors que les fruits sont remplis de pectine végétale! Le zeste et la partie blanche des agrumes ainsi que les pépins sont riches en pectine, le trognon des pommes et leur peau également! Ici j’utilise les pépins des kumquats

Le jus de citron permet d’accélérer la prise de la confiture.

La stérilisation des pots ? Avec 60% de sucre comme dans la recette ici il ne devrait pas y avoir de problème de moisissure. Le pot se conserve un an en les lavant à l’eau chaude avec un peu de vinaigre d’alcool. Si vous faites une plus grosse quantité de confiture, et que vous ne la consommez pas dans l’année, par précaution, il est préférable d’ébouillanter vos pots !

Kumquats blanchis
Pépins gaz
Gaz
Kumquats épéppinées

Ébouillanter les kumquats 5 minutes pour retirer un peu de leur amertume, passer sous l’eau froide pour les refroidir, ensuite les épépiner, et mettre les pépins dans une gaze ou une boule à thé, puis presser le citron.

Il est possible aussi d’ajouter de l’agar-agar en fin de cuisson afin de gélifier encore plus la confiture. Attention à ne pas trop en mettre sinon la confiture sera trop ferme ! Mélanger l’agar-agar dans un petit récipient avec un peu de liquide de cuisson puis rajouter dans la casserole, faire bouillir une minute. L’agar-agar gélifiera la configure en refroidissant.

Préparation confiture

Mettre à cuire tous les ingrédients dans une casserole avec la gaze et le jus de citron, porter à ébullition puis baisser à feu doux et cuire pendant 1h.
Mixer le tout, sauf si on aime les morceaux entiers.

Une fois que la confiture est cuite, mixer la préparation et verser la confiture bouillante dans les pots, fermer et retourner le pot immédiatement pour créer le vide et stériliser l’air.

La menthe apporte une touche original à cette confiture, cela me donne d’autres idées d’association pour la prochaine fois :-)