Un article un peu différent de d’habitude, pas de recettes à proprement parlé mais des idées de marinades végétales pour le tofu, le seitan, le tempeh ou tout autre alternative végétale que vous utilisez.

Parce que souvent on peut avoir du mal à cuisiner ces ingrédients. Et il faut dire que si c’est mal assaisonné, ça peut vite être dégueulasse (comme tout hein ce n’est pas réservé à la cuisine végétale).

Et puis vous aurez beaucoup plus de chance que votre famille, vos enfants, votre conjoint(e) adhèrent si vous réussissez bien votre plat.

Donc la marinade, c’est la base ! Enfin j’appelle ça marinade mais ce n’est pas la peine de laisser tremper des heures, ça peut être juste une sauce pour la cuisson ou même après la cuisson. À adapter selon les recettes.

Après il y a l’astuce de faire la sauce et de la mettre dans un sachet avec les morceaux puis au frigo quelques heures ou quelques jours. Personnellement je fais mariner dans un plat.

Je vous propose donc aujourd’hui 10 recettes de marinade que j’utilise très souvent dans mes meal plan #MaSemaineVegan à découvrir ici.

La marinade Teriyaki

Je la mets en premier parce que c’est un peu ma marinade de base. Je dois la faire au moins une fois par semaine que ce soit pour accompagner le tofu, le seitan, le tempeh mais aussi en sauce pour les salades, les maki, le riz …

marinade teryiaki

Pour cette marinade il vous faut :

  • 1 à 2 c. à soupe de sauce soja salée (tamari si SG ou shoyu)
  • 1 à 2 c. à soupe de sirop d’érable (ou d’agave ou sucre complet)
  • 1 c. à café de gingembre en poudre (ou frais)
  • 1 c. à café d’ail en poudre (ou frais)
  • 1 c. à soupe d’huile de sésame

Vous mélangez tous ces ingrédients dans un récipient et vous faites mariner vos tranches de tofu ou autre de quelques minutes à plusieurs heures.

Puis vous cuisez votre préparation dans une poêle avec un peu d’huile. Vous pouvez conserver la marinade pour assaissoner le riz ou alors tout mettre dans la poêle. Servir avec des graines de sésame.

La marinade satay

Également une valeur sûre, qui peut résister au côté gourmand de la purée de cacahuètes et du lait coco ?

On peut faire cette recette en version marinade ou en version sauce pour un plat encore plus gourmand.

marinade satay

Pour la sauce satay vous aurez besoin de :

  • 1 c. à soupe de purée de cacahuètes
  • 10 cl de lait coco
  • 1 c. à café d’ail en poudre
  • 1 c. à soupe de soja soja salée
  • 1 c. à soupe de sirop d’érable (ou agave)
  • 1 pincée de piment

Mélanger bien tous les ingrédients (mixer si besoin) puis laisser mariner vos ingrédients quelques minutes à plusieurs heures.

La marinade Fumée

Pour donner un goût fumé à vos plats pas besoin de liquid smoke. Un peu de paprika fumé, que vous pouvez trouver désormais en supermarché et le tour est joué.

Voici la recette de ma marinade fumée :

  • 1/2 c. à café d’ail en poudre
  • 1/2 c. à café de paprika fumé
  • 1 c. à soupe d’huile de sésame grillé
  • 1 c. à soupe de sirop d’agave
  • 1 pincée de piment
  • 1 c. à soupe de sauce soja salée

Mélanger tous les ingrédients dans un grand plat puis faire mariner vos morceaux de tofu, tempeh ou seitan dans cette sauce quelques minutes à plusieurs heures. Cuire au four ou à la poêle.

La marinade libanaise au yaourt

Pendant longtemps je n’ai jamais utilisé le yaourt pour faire de marinade. Ça ne m’inspirait pas, mais cet été pour les meal plan de #MaSemaineVegan j’ai fait plusieurs recettes à base de yaourt et je dois dire que maintenant je suis archi fan !
Une marinade idéale pour le seitan si vous voulez faire des brochettes. Mais ça marche aussi avec le tempeh et le tofu.

marinade libanaise

Pour la marinade au yaourt vous aurez besoin de mélanger :

  • 100 g yaourt de soja
  • 1 c. à café de chaque épice : paprika, curcuma, coriandre, cumin, ail
  • Le jus d’1 citron
  • 1/2 c. à café de piment
  • 1 c. à café d’herbes de Provence
  • 1/2 c. à café de sel
  • 1 c. à soupe huile d’olive

Faire mariner les morceaux puis les cuire à la poêle ou au barbecue.

La marinade au miso blond

Encore une marinade japonaise mais bon que voulez-vous, ce sont les meilleures ;-)
Le miso blond est non seulement délicieux au goût mais également très bon pour la santé.

On le trouve en magasin bio mais aussi dans les épiceries asiatiques où le prix est plus bas.

Pour la marinade au miso blond, il vous faut :

  • 1 c. à soupe de miso blond
  • 2 c. à soupe de sauce soja salée
  • 1 c. à soupe d’huile de sésame
  • Le jus d’1/2 citron
  • 2 c. à soupe de sirop d’érable
  • 1 c. à café d’ail en poudre
  • 1 c. à café de gingembre en poudre
  • 5 cl d’eau

Bien mélanger tous les ingrédients dans un grand plat. Idéal pour le tofu ou le tempeh. Cuire ensuite à la poêle.

La marinade Jerk

Ce n’est pas une marinade très répandue en France, elle nous vient de Jamaïque. Il existe des épices jerk toutes faites mais je ne les ai pas encore trouvées donc voici ma version maison :

marinade jerk

Pour la marinade Jerk, vous aurez besoin de :

  • 1 c. à café de mélange de poivre (ou poivre)
  • 1/2 c. à café de cannelle
  • 1/4 c. à café de noix de muscade
  • 1 c. à café de d’herbes de Provence
  • 1/4 c. à café de piment
  • 2 c. à soupe de sirop d’érable
  • 1/4 c. à café de sauce soja Tamari ou Shoyu
  • 50 ml passata
  • 1 c. à soupe de jus d’orange

Vous mélangez tout cela et vous laisser mariner vos morceaux de quelques minutes à plusieurs heures. Vous pouvez cuire vos ingrédients avec la marinade.

La marinade BBQ

barbecue vegan

Je partage mes idées de marinade BBQ dans cet article “Comment faire un barbecue vegan”. Vous avez plusieurs variantes au choix selon vos envies.

La marinade Sriracha

Envie d’une marinade bien spicy ? Qui vous fait cracher du feu ? Testez la recette super simple de la marinade Sriracha. Si vous n’avez pas de Sriracha, dans ce cas, mettez directement des piments (attention au dosage)

  • 2 c. à soupe de sauce Sriracha
  • 1 c. à soupe de sauce soja salée
  • 1 c. à soupe de sirop d’agave

La marinade Chili

Un peu comme la marinade Sriracha mais plus douce tout en gardant des saveurs d’Amérique Latine.

Pour la marinade Chili, il vous faut :

  • 1 c à soupe de sauce soja salée
  • 1 c à soupe de sirop d’agave
  • 1 c à soupe d’huile d’olive
  • 1/2 c à café d’épice à chili

Je l’utilise pour cuire mes épis de maïs au four, à la poêle ou au barbecue. Mais elle fonctionne très bien aussi avec du seitan ou de tempeh.

La marinade balsamique

Pour terminer cet article sur les marinades, je vous propose la marinade balsamique, donc plutôt aux influences italiennes.

magret de seitan

Je la trouve délicieuse avec le seitan. Je propose d’ailleurs une recette de magret de seitan sauce balsamique sur le blog.

  • 10 cl de vinaigre balsamique
  • 5 cl de sauce soja salée
  • 3 c. à soupe de sirop d’agave

Si vous cherchez plus d’inspirations pour vos recettes végétales, n’hésitez pas à vous inscrire gratuitement à notre Kit de démarrage avec 30 jours d’accompagnement.

Quasiment toutes les photos de cet article sont tirés des meal plan #MaSemaineVegan . Je vous propose de recevoir chaque semaine 5 nouvelles recettes, une liste de course, un meal prep et une tableau de remplacement. De plus vous aurez accès à plus de 250 recettes végétales (47 menus + 40 recettes sucrées). Cliquez ici si vous êtes intéressé.

Dernière recette avant Noël avec une idée pour un apéro original : un Christmas Breizh Roll.

Qu’est-ce que c’est un Breizh Roll ?

C’est une version alternative des maki japonais que j’adore faire et manger. Pour ces maki là, renommé Roll pour l’occasion, j’ai utilisé des crêpes sarrasin (donc sans gluten) et une garniture toute rose qui ressemble à un tarama végétal (et dont le goût est juste hallucinant !)

C’est assez simple à faire, vous pouvez tout préparer à l’avance : la garniture et la pâte à crêpes puis faire les maki et les conserver au frigo (pas trop longtemps quand même sinon la pâte va être trop “mouillée” par la crème).

Voilà mon menu 2019 est complet avec ces Christmas Breizh Roll en apéro, les tartelettes forestières en plat, la boule de fromage puis le Carrot Cake en dessert.

Petite cerise sur le gâteau, j’ai réalisé cette recette pour le calendrier de l’avent de recettes vegan, réalisé cette année avec pleins de blogueuses végétales et mis en place par Natasha du blog Échos Verts et Vanessa du blog Déliacious.

Recette des Christmas Breizh Roll

christmas breizh roll

Ingrédients pour 8 / 10 Breizh Rolls

Pâtes à crêpes :

  • 75 g de farine de sarrasin
  • 20 cl d’eau
  • 1 pincée de sel

Fondue de poireau :

  • 200 g de poireaux
  • 3 c. à soupe de crème de soja
  • 1 c. à soupe de tamari
  • 1 c. à café d’aneth en poudre
  • Huile végétale

Tarama végétal :

  • 50 g de noix de cajou
  • 50 ml de crème de soja
  • 10 g de betterave cuite
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 pincée de paprika fumé
  • 1 c. à soupe d’algues paillettes
  • 1 c. à café d’aneth en poudre
  • 1 c. à soupe d’huile de sésame

Autres ingrédients :

  • 1 carotte
  • Quelques brins de persil frais

Préparation

1. Mélanger les ingrédients de la pâte à crêpe dans un saladier. Cuire les crêpes et réserver. 

2. Laver et couper les poireaux en julienne, les faire dorer à la poêle dans un peu d’huile pendant 10 minutes puis ajouter la crème de soja et le tamari et cuire encore 5 minutes jusqu’à évaporation. 

3. Faire tremper les noix de cajou dans de l’eau chaude pendant 20 minutes puis mixer tous les ingrédients du tarama végétal jusqu’à obtention d’une crème onctueuse. 

4. Éplucher la carotte et faire des lamelles à l’aide de l’économe

5. Déposer une couche de fondue de poireau, quelques lamelles de carottes puis le tarama végétal. Rouler le maki et le couper en rondelles. Servir frais avec quelques brins de persil.

Conservation

Les préparations se conservent séparément 2-3 jours au frigo. De préférence cuire les crêpes et rouler les makis au dernier moment.

Le Calendrier de l’Avent végétal

Dès le 25 décembre, vous pourrez télécharger toutes les recettes de cet ebook gratuit sur le site Échos Verts.

Hier, Animal Sensible nous proposait une verrine potimarron noisette totalement gourmande sur son blog.

Et demain, ce sera au tour de Friendly Kitchen (qui vient tout juste d’ouvrir son restaurant végétalien à Paris et où je rêve d’aller manger !) de partager sa recette de Crème de patate douce façon “baba ganoush”.

Aujourd’hui je vous propose un plat rapide à préparer pour votre repas de Noël : des tartelettes forestières vegan. Vous pouvez les préparer à l’avance et les réchauffer le jour J.

Cette année, c’est un menu de Noël à l’envers où chaque dimanche je vous dévoile une nouvelle recette.

En dessert, retrouvez la recette du Carrot Cake de Noël, en fromage : une boule cranberry-noix et l’entrée sera dévoilée dimanche 22 décembre.

Pour ces tartelettes forestières vegan, on retrouve à la fois un côté léger, crémeux et gourmand avec la crème forestière et un côté croustillant avec la pâte feuilletée.

Pour la pâte feuilletée, je prends une pâte végétale du commerce (à base d’huile et non de beurre). Elle existe également sans gluten.

J’ai choisi des ingrédients spécial fête : marrons, champignons, cranberry, noix.

Recette des tartelettes forestières vegan

tartelettes forestières

Ingrédients pour 4 tartelettes

  • 1 pâte feuilletée végétale
  • 20 g de shiitake déshydratés
  • 50 g de marrons cuits
  • 2 c. à soupe de cranberries séchées
  • 5 noix de Grenoble
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c. à soupe de sauce soja Tamari
  • 1 c. à soupe de farine
  • 300 ml d’eau (vous pouvez utiliser l’eau de trempage des shiitake)
  • 50 ml de crème de soja
  • Huile d’olive
  • Quelques feuilles de salade

Préparation :

tartelettes forestières vegan
  1. Faire tremper les shiitake dans 300 ml d’eau (conserver l’eau de trempage pour après)
  2. Préchauffer le four à 180°C (T6)
  3. Une fois ré-hydratés, les faire revenir dans une casserole avec une gousse d’ail émincées dans un peu d’huile.
  4. Ajouter les marrons, les noix, les cranberries et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les shiitake soit cuits.
  5. Ajouter la farine, mélanger puis mettre l’eau de trempage, le tamari et la crème soka.
  6. Mélanger constamment jusqu’à ce que la sauce épaississe.
  7. Couper la pâte feuilletée en 4 et la déposer dans 4 ramequins.
  8. Remplir les tartelettes avec la garniture forestière
  9. Enfourner et cuire 15 à 20 minutes.
  10. Servir sur une salade avec des cranberries et des noix

Nouvelle recette spéciale fête sur le blog aujourd’hui, où je vous partage une recette de fromage végétal !

Cette année, j’ai décidé de faire un menu de Noël à l’envers, la semaine dernière je vous ai dévoilé mon Carrot Cake et la semaine prochain ce sera le plat !

Bien que j’en fasse très souvent (surtout en mode fromage à pizza, tartiflette, truffade), je n’ai qu’une seule recette de fromage frais à l’aneth qui date de 2015

Il était donc temps d’en faire une nouvelle non ? :)

Ici il s’agit d’une boule de fromage vegan, à faire “prendre” au frigo pendant 1 nuit minimum et la décorer ensuite de cranberry et de noix de Grenoble.

boule de fromage vegan

Plus vous laisserez le fromage se faire au frigo, plus il aura de goût.

Si vous ne souhaitez pas utiliser de noix de cajou, vous pouvez les remplacer par des amandes ou des noix de macadamia.

Ce petit fromage sera idéal sur vos tables de fête soit à l’apéro soit pour terminer le repas.

Recette de la Boule de fromage vegan

boule de fromage vegan

Ingrédients pour 1 boule

  • 100 g de noix de cajou (trempées 1 nuit)
  • 1 +1/2 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 2 c. à soupe de levure maltée
  • 1 + 1/2 c. à soupe de miso blond
  • 1 c. à café d’herbes de Provence
  • 1 gousse d’ail (ou 1 c. à café d’ail en poudre)
  • 1 + 1/2 c. à soupe d’huile de coco désodorisée

Pour le dessus :

  • 3 noix de Grenoble
  • 20 cranberries séchées
boule de fromage vegan

Préparation :

Mixer tous les ingrédients du fromage dans un blender. Si ça ne mixe pas assez bien ajouter à peine d’eau.

Prendre un petit bol et mettre une feuille de papier transparent ou un linge spécial cuisine.

Verser la préparation dedans et former une boule bien serrée avant de refermer avec une pince à linge.

Mettre au frigo toute une nuit minimum.

Démouler le fromage et enrober de noix concassées et de cranberries séchées.

Servir avec des toasts.

Un Carrot Cake Vegan : première recette de Noël sur le blog pour 2019 !

Cette année je vais proposer mon menu de Noël à l’envers.

Chaque dimanche du mois de décembre je posterai une recette en commençant par le dessert, puis le fromage, le plat et enfin l’entrée.

Si vous cherchez d’autres inspirations pour les fêtes, je vous propose de visiter ma page spéciale Repas de fête sur le blog.

Pour changer un peu des classiques bûches de Noël, je voulais vous proposer un Carrot Cake Vegan de Noël, avec des épices et des fruits secs de saison.

carrot cake vegan

C’est la première fois que je fais un Carrot Cake Vegan ou non, et j’avais déjà goûté aux États-Unis mais également chez Hank Burger où ils proposent un Carrot Cake de folie !

Beaucoup plus simple à faire qu’une bûche, c’est un gâteau assez léger pour terminer le repas ou déguster au petit-déjeuner ou au goûter avec un bon chocolat chaud végétal ;-)

J’ai réalisé un glaçage très simple pour mettre sur le dessus à base de crème de coco mais si vous trouvez de la cream cheese vegan, vous pouvez l’utiliser en remplacement du lait coco.

J’ai utilisé de l’huile de coco désodorisée mais si vous préférez utiliser une autre huile végétale neutre ou non c’est possible également.

J’ai utilisé un moule à cake de 30 cm, ça fait un Carrot Cake assez plat mais du coup très croustillant à l’extérieur et très mœlleux à l’intérieur.

Si vous utilisez un moule plus petit pour avoir un carrot cake plus haut, laissez cuire un peu plus longtemps et vérifiez bien la cuisson avant de retirer du four.

Carrot Cake Vegan de Noël

carrot cake vegan

Ingrédients pour 1 cake

  • 220 g de farine à pâtisserie
  • 75 g de sucre complet
  • 70 g d’huile de coco
  • 220 g de carottes
  • 60 ml de boisson végétale (ici soja)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/2 c. à café de cannelle en poudre
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre

Glaçage :

  • La partie dure d’1 boite de lait coco (mise en frigo la veille)
  • 3 c. à soupe de sucre
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • Cranberries et oléagineux au choix (ici noisettes)

Préparation :

  • Préchauffer le four à 180°C (T6)
  • Éplucher et râper les carottes.
  • Préparer le glaçage : ouvrir la boite de lait coco et prendre uniquement la crème sur le dessus. La mettre dans saladier, ajouter le sucre et le jus de citron puis fouetter à l’aide d’un fouet manuelle ou électrique. Faire monter comme une chantilly puis conserver au frigo. Elle doit avoir la consistance comme sur la photo ci-dessous.
carrot cake vegan
  • Dans un autre saladier mettre tous les ingrédients solides et mélanger.
  • Ajouter les carottes râpées.
  • Faire fondre l’huile de coco et l’ajouter au saladier avec la boisson végétale et le vinaigre de cidre.
  • Mélanger bien pour obtenir une pâte très consistante.
  • Verser la pâte dans un moule à cake et enfourner 45 à 50 minutes (vérifier la cuisson en plantant un couteau).
  • Laisser refroidir le carrot cake puis déposer le glaçage sur le dessus au moment de servir (sinon il va fondre), ajouter les cranberries et oléagineux. Il est meilleur tiède avec le glaçage bien frais.
carrot cake vegan

Je vous donne rendez-vous dimanche prochain pour une nouvelle recette de Noël et je vous informe également que je participe au Calendrier de l’Avent organisé par Échos Verts et Déliacious.

Chaque jour une nouvelle recette d’apéro vegan pour les fêtes est dévoilé, rendez-vous sur le blog d’Échos verts pour les découvrir.

La patate douce fait partie des légumes que je cuisine et achète très régulièrement. Habitant dans le Sud de la France, mon petit producteur local la cultive et on est en ce moment dans la saison.

Mais comment cuisiner la patate douce ?

Quels sont les différents modes de cuisson possibles ?

Comment accommoder son goût sucré ?

Je vais vous livrer 7 recettes à base de patates douces pour que vous testiez ce légume sous toutes ces coutures, avec des modes de cuisson et des épices différentes.

Et vous verrez, c’est un légume totalement différent d’une préparation à l’autre, que ce soit la texture ou le goût.

Mais avant de commencer, voyons pourquoi il faut consommer de la patate douce.

Elle contient des nutriments et des vitamines très intéressantes comme la pro-vitamine A, du bêta carotène mais aussi des vitamines C, B6 et B9, ainsi que du cuivre et de la manganèse.

C’est une excellente source de potassium et elle contient de nombreux anti-oxydants.

La patate douce est donc un aliment incontournable dans un régime végétalien.

Il y a différentes méthodes de cuisson.

Il faut compter 15 à 20 minutes dans l’eau bouillante, 40 minutes à 1h au four, 5 minutes à l’auto-cuiseur, 10 minutes sautées à la poêle, 10 minutes au cuit-vapeur.

Au niveau de la couleur, on connait surtout la patate douce orange, mais leur chair peut-être blanche, jaune et même violette.

Commençons par la recette la plus simple pour cuire ses patates douces.

Patates douces rôties au four

Quand vous n’avez pas envie de vous prendre la tête ou que vous avez simplement besoin de la chair des patates douces, voici le mode de cuisson le plus simple, qui fait ressortir le goût sucré de la patate douce.

Vous pouvez faire cette recette : avec ou sans huile, avec ou sans épice, en version sucrée ou salée.

Ingrédients pour 2 patates douces au four :

  • 2 patates douces
  • 1 c. à soupe d’huile végétale (olive, coco, sésame, noisette …)
  • 1 c. à café d’épices au choix (chili, cannelle, paprika, cumin … )
  • Sel

Préparation :

  1. Préchauffer le four à T7 (210°C)
  2. Laver les patate douces et les couper en 2, quadriller le dessus à l’aide d’un couteau
  3. Les déposer dans un plat allant au four et déposer sur chaque face l’huile et les épices désirées.
  4. Enfourner 25 à 35 minutes selon la taille des patates.
  5. Pour vérifier la cuisson, planter un couteau.

Astuce :

Cette recette vous servira pour la recette de brownie en bas de page (opter pour l’huile de coco et l’épice cannelle).

Soupe épicée à la patate douce

Une recette toute simple de soupe épicée qui réchauffe les soirs d’automne et d’hiver. Et qui change des soupes “à la française”.

Son petit côté sucré risque de surprendre.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500 g de patates douces
  • 1 oignon
  • 1 pincée de piment fort
  • 1/2 c. à café des épices suivantes : coriandre, cumin, paprika, ail en poudre
  • 75 cl d’eau
  • Sel, poivre
  • Un peu de crème végétale (option)
  • Graines de courges
  • Huile d’olive

Préparation (10 min) & Cuisson (35 min)

  1. Éplucher et émincer l’oignon
  2. Éplucher la patate douce et la couper en morceaux
  3. Faire revenir l’oignon dans une casserole avec de l’huile quelques minutes pour le faire dorer
  4. Ajouter les cubes de patates douces, les épices, le sel et le poivre.
  5. Faire dorer encore 5 minutes
  6. Ajouter l’eau et laisser cuire minimum 30 minutes
  7. Une fois cuit, mixer dans la casserole à l’aide d’un mixeur plongeur
  8. Servir dans un bol, ajouter un peu de crème végétale et des graines de courge

Astuce :

Pour faire une purée de patate douce au lieu d’une soupe, mettez seulement 20 cl d’eau puis ajuster la consistance avec de la crème végétale.

Frites de patates douces

Les frites de patates douces sont une alternative idéale aux frites traditionnelles !

Certaines personnes ne sont pas fans car elles peuvent rester un peu molle à la cuisson mais tout dépend de la manière dont vous les préparer et de la puissance du four.

Ici je vous donne la recette de ces frites de patates douces tirée de l’ebook “Pure Vegan” qui accompagne parfaitement cet avocado burger.

Ingrédients pour les frites de patates douces :

  • 2 patates douces (environ 350g)
  • 1 c. à café d’épices chili
  • 1 c. à soupe d’huile végétale
  • 1 c. à soupe de farine

Préparation :

  1. Préchauffer le four à T7 (210°C)
  2. Éplucher (ou non) et couper la patate douce en frites.
  3. Dans un récipient, mélangez 1 c. à café d’épices à chili, 1 c. à soupe de farine avec 1 c. à soupe d’huile.
  4. Mettre les frites et mélanger bien.
  5. Déposer les frites sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé et faire cuire pendant 20 minutes environ à T7 (210°C)

Curry Super Patate

comment cuisiner la patate douce

Les patates douces sont parfaites également dans des curry ou des plats mijotés.

Je vous livre ici ma recette du Curry Super patate, tiré du tout premier Meal Plan de #MaSemaineVegan. N’oubliez pas, si vous voulez tester 1 semaine de Meal Plan gratuitement, cliquez ici.

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 6 pommes de terre moyennes
  • 1 grosse patate douce
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 100 g de lentilles corail
  • 1 bouquet de blettes
  • 1 c. à soupe de curry en poudre
  • 1 c. à café de gingembre en poudre
  • 20 cl de lait coco
  • Sel (selon goût)
  • Huile d’olive (pour la cuisson)
  • Eau
  • Coriandre (ou persil frais)

Préparation :

  1. Laver et éplucher les pommes de terre et la patate douce. Et couper le tout en dés.
  2. Couper les côtes de blettes en petit morceaux et hacher les feuilles
  3. Émincer l’oignon, écraser l’ail au presse ail
  4. Dans une sauteuse faire revenir l’ail, l’oignon et les côtes de blette avec un filet d’huile d’olive,
    laisser dorer quelques minutes
  5. Ajouter les dés de pommes de terre, de patates douces, les lentilles corail, le gingembre et le
    curry.
  6. Mélanger, couvrir d’eau et laisser mijoter 15 minutes
  7. Ajouter les feuilles de blettes et laisser mijoter encore 15 minutes
  8. Ajouter le lait coco en fin de cuisson.
  9. Servir et parsemer de coriandre (ou de persil frais) ciselé, quantité selon goût

Patates douces façon Tex-Mex

menu st valentin vegan

Une recette qui est vraiment simple à faire et ne demande pas trop de préparation car seule les patates sont à cuire.

Retrouvez cette recette sur le blog en cliquant ici.

Cubes de patates douces

celeri rave vegan

Des petits cubes à déguster à l’apéro ? Ou pour accompagner un plat ?

Recette hyper simple avec seulement 3 ingrédients et sans huile.

Cliquez ici pour lire la recette sur le blog.

Brownie de patates douces

Et on termine avec une recette sucrée :)

Et bien oui, je suis assez fan des légumes dans les desserts. Comme j’ai déjà pu faire un gâteau chocolat-courgette, je vous propose ici un brownie à la patate douce.

La texture est vraiment top et le goût très subtile.

Ingrédients pour 1 gâteau :

  • 250 g de chair de patate douce cuite au four (environ 450g cru)
  • 100 g de farine au choix
  • 30 g de poudre d’amande
  • 200 g de chocolat noir
  • 60 g d’huile de coco
  • 20 g de graines de chia + 90 ml d’eau (œufs de chia)
  • 50 g de sucre complet
  • 2 c. à soupe de sirop d’agave

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180° (T6).
  2. Cuire vos patates douces si elles ne sont pas déjà cuite (environ 30 minutes si vous les coupez en 2)
  3. Dans un petit contenant préparer les œufs de chia : mettre 20 g de graines + 90 ml d’eau et laisser au frigo quelques minutes
  4. Faire fondre le chocolat noir avec l’huile de coco au bain marie.
  5. Quand les patates douces sont cuites, récupérer la chair et l’écraser à la fourchette pour obtenir une purée.
  6. Ajouter le chocolat fondu et l’huile de coco + les “oeufs de chia”
  7. Mélanger bien puis ajouter le reste des ingrédients et mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène et pas trop collante. Si votre pâte est trop collante, ajouter un peu de farine.
  8. Verser la pâte dans un moule allant au four et enfourner à T6 25 minutes environ.
  9. Une fois cuit, sortir le brownie de patate douce du four et le laisser refroidir.

Et voilà, en espérant que ces 7 recettes de patates douces vous auront inspiré !

Et vous, quelle est votre recette préférée à base de ce légume ?