Cette semaine je vais changer votre manière de faire la mousse en vous donnant 5 recettes de mousse au chocolat végétale !

Quand j’étais petite, la mousse au chocolat était un peu un must-have des repas du week-end.

On faisait monter les blancs en neige, on faisait fondre le chocolat au bain-marie, on mélangeait les jaunes et le sucre puis on incorporait les blancs à la préparation.

Mais quand on change d’alimentation pour une alimentation 100% végétale, il faut trouver des alternatives aux œufs.

Et je vous rassure tout de suite, c’est vraiment très simple !

En général les recettes demandent seulement 2 ou 3 ingrédients.

Et selon le chocolat que vous achetez et la dose de sucre que vous voulez dans vos desserts, vous n’êtes pas obligé d’en mettre (sauf si vous achetez du chocolat très amer ou non sucré).

D’ailleurs maintenant mes parents ne jurent plus que par mes versions végétales de la mousse au chocolat :-)

Pour les abonnés à #MaSemaineVegan, dans la rubrique “Les secrets de la cuisine vegan” je consacre un article entier sur “Comment remplacer les œufs” aussi bien salé que sucré.

Mais aujourd’hui, je vais partager avec vous 5 techniques pour faire de la mousse au chocolat végétale sans oeuf !

Toutes les recettes sont bien évidemment sans gluten et sans lactose.

Technique n°1 : L’aquafaba

C’est la technique la plus économique et également celle qui ressemble le plus à la “vraie” mousse au chocolat.

Il vous suffit d’avoir une boite de pois chiche et de conservez le jus de la boite lorsque vous l’égouttez.

(Cliquez ici si vous voulez savoir quoi faire avec le reste de pois chiche)

mousse au chocolat végétale

Je vous conseille de mettre le jus au frigo avant de monter les blancs.

Dans un saladier, monter les blancs en neige à l’aide d’un batteur électrique pendant bien 5 bonnes minutes.

Ajouter 2 c. à soupe de sucre pour faire une meringue, battez encore 2-3 minutes.

Les blancs doivent être bien fermes et former un bec au bout du batteur. Sinon continuez à battre.

Le secret pour que la mousse soit bien prise et bien compacte c’est de la fouetter longtemps.

Si vous ne la fouettez pas assez, elle va retomber et devenir plus liquide au lieu de “prendre”.

C’est la technique que j’ai utilisé pour cette mousse Chocolat-noisette dont voici la recette :

Ingrédients pour 4 mousses chocolat-noisette :

  • le jus d’une boite de pois chiche (petite ou grande, les 2 fonctionnent)
  • 1 ou 2 c. à soupe de sucre complet
  • 1 tablette de chocolat noir vegan (250g)
  • 10 ml à soupe de boisson noisette

Préparation :

  1. Monter les blancs comme indiqué dans la technique ci-dessus.
  2. Faire fondre le chocolat dans le lait de noisette à feu doux.
  3. Après il y a 2 techniques : soit mettre le chocolat dans un saladier et incorporer peu à peu les blancs à l’aide d’une spatule, délicatement sans “casser” les blancs – soit verser le chocolat dans le saladier d’aquafaba et incorporer délicatement le chocolat.
  4. Verser la mousse dans des petits ramequins, bols ou verres et laisser prendre au frigo au moins 12h.
  5. Déguster frais.
mousse au chocolat végétale

Technique 2 : La crème de coco

Si vous n’avez pas de boite de pois chiche sous la main ou que vous n’avez pas envie de tester l’expérience de l’aquafaba, voici une autre alternative végétale pour faire une mousse au chocolat végétale : la crème de coco.

Alors j’insiste bien sur le terme “crème” et non lait de coco. Car le lait sera moins consistant et ne donnera pas le même résultat.

De plus, pour atteindre le meilleur résultat possible et faire “monter” la crème comme une chantilly, il faut mettre votre boite de crème de coco au frigo la veille.

C’est une version beaucoup plus riche et consistante que la version à l’aquafaba qui reste très aérienne et pas lourde du tout.

Ingrédients pour 2 à 3 crèmes coco-choco :

  • 200 ml de crème de coco 
  • 100 g de chocolat noir 
  • 1 c. à soupe de sucre (option)

Préparation :

  1. Sortir la crème de coco du frigo et prendre uniquement les parties dures. Conserver la partie liquide pour une autre recette.
  2. Mettre la crème dans un saladier et fouetter à l’aide d’une fouet électrique pour faire entrer l’air et faire une sorte de chantilly.
  3. Faire fondre le chocolat au bain marie.
  4. Incorporer peu à peu le chocolat dans la chantilly de coco à l’aide d’une spatule.
  5. Verser la préparation dans des petits ramequins, laisser refroidir et mettre au frigo toute une nuit.

Technique n°3 : Le tofu soyeux

C’était la technique que j’utilisais au début car très simple, ça demande peu de préparation et un mixage moins long que l’aquafaba.

Le tofu soyeux a une texture très crémeuse qui permet, s’il est fouetté, de ressembler un peu à celle d’une mousse ou d’une crème chocolaté. La différence entre les deux sera la durée du fouettage.

Plus vous voulez une mousse aérienne, plus il faudra fouetter/mixer longtemps.

mousse au chocolat végétale

Ingrédients pour 6 petites mousses chocolatées :

• 200 g de tofu soyeux
• 100 g de chocolat noir
• 1 c. à soupe de sucre

Préparation :

  1. Faire fondre le chocolat sur feu très doux ou au bain marie
  2. Mixer le tofu avec le sucre
  3. Incorporer le tofu au chocolat
  4. Verser dans des ramequins
  5. Mettre au réfrigérateur et laisser de préférence une nuit

Technique n°4 : La crème soja

Vous n’avez plus rien dans votre frigo mais il vous reste une brique de crème soja et une tablette de chocolat ! Ça suffit pour faire une mousse végétale.

Je te partage ici la recette de Patate et Cornichon qui a fait une mousse gourmande à base de noix de pécan.

Clique ici pour lire la recette sur leur blog

Technique N°5 : Utiliser de l’avocat

Technique que j’ai utilisé très récemment, dans mon article sur 9 recettes pour la St Valentin.

Cela faisait très longtemps que je voulais essayer mais je vous avoue que moi l’avocat je le préfère en version salée : sur des avocado toasts, avec de la mayonnaise végétale ou en sauce.

Pourtant il y a déjà des années, une amie brésilienne m’expliquait qu’elle ne mangeait l’avocat que en version sucrée. Et il m’a fallu attendre 2020 pour le tester :)

Avec cette méthode, il faut choisir un avocat bien mûr et le mixer avec du chocolat fondu. Difficile de faire plus simple.

Je te laisse quand même lire la recette entière dans cet article.

Et voilà c’est terminé pour ces 5 recettes de mousses au chocolat végétales.

Lesquelles as-tu déjà testées ?

Lesquelles vas-tu tester dans le futur ?

Dis-moi tout en commentaire :)

Que cuisiner pour une Saint Valentin végétale ?

Cette semaine j’avais envie de refaire un article où je vous propose plein d’idées de recettes pour une occasion spéciale : la Saint Valentin.

Alors quand on pense Saint Valentin on pense à la couleur rose/rouge, aux petits cœurs et au chocolat.

Vendredi j’ai déjà proposé aux abonnés de #MaSemaineVegan un menu tout rose où la betterave est à l’honneur avec une pizza rose, un burger au steak de betterave, des Red Lasagna et un tartare fusion.

saint valentin végétale

Si vous voulez recevoir ce meal plan spécial St Valentin, cliquez ici pour vous abonner.

Et aujourd’hui sur le blog, je vous propose donc 3 entrées, 3 plats et 3 desserts pour vous régaler !

En plus de mes recettes, je suis allée glaner des idées sur d’autres jolis blogs de cuisine végétale qui vous régaleront j’en suis sûre !

3 idées d’entrées végétales pour la Saint Valentin

Tarama Végétal

Ingrédients pour 1 pot de tarama végétal

  • 50 g de noix de cajou
  • 50 ml de crème de soja
  • 10 g de betterave cuite
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 pincée de paprika fumé
  • 1 c. à soupe d’algues paillettes
  • 1 c. à café d’aneth en poudre
  • 1 c. à soupe d’huile de sésame

Préparation :

Faire tremper les noix de cajou dans de l’eau chaude pendant 20 minutes puis mixer tous les ingrédients du tarama végétal jusqu’à obtention d’une crème onctueuse. Conserver au frais et servir sur des toasts, des blinis, des endives …

Verrine Rose (recette tirée de mon ebook Chill Apero Vegan)

Ingrédients

• 1 petite betterave cuite
• 1 pamplemousse
• 100 g de lentilles corail
• 2 c. à soupe de crème végétale
• 1 c. à café de paprika fumé
• le jus d’1/2 citron vert
• Quelques pousses d’alfalfa

Préparation

1. Cuire les lentilles corail environ 10 minutes
2. Les laisser refroidir
3. Pendant ce temps, éplucher et découper la betterave en cubes
4. Éplucher et découper le pamplemousse en petits morceaux
5. Dans un bol, mettre les lentilles corail cuites, la crème végétale, le jus de citron vert et le paprika fumé
6. Mixer jusqu’à obtenir une crème homogène
7. Déposer les betteraves dans la verrine, ajouter la crème de lentilles corail puis ajouter le pamplemousse. Sur le dessus, ajouter les pousses d’alfalfa

Retrouvez d’autres recettes de verrines ainsi que d’autres apéro chic pour la St Valentin dans mon ebook “Chill Apéro Vegan” en cliquant ici.

Empanadas au tofu rosso de Laura Healthy Vegan

Pour cette 3ème entrée j’ai choisi des petites bouchées espagnoles au tofu rosso avec une belle rose d’avocat selon une recette de Laura Healthy vegan. Cette recette est sans gluten. Vous pouvez retrouver la recette ici sur le blog !

3 recettes de plats

Tartare Vegan

Ingrédients pour 2 steaks tartare :

  • 1 betterave crue (200g)
  • 1 échalote
  • 2 c. à soupe de câpres
  • 1 gros cornichon aigre-doux ou 3 cornichons classiques
  • 1 c. à soupe de ketchup
  • 1 c à café de moutarde de Dijon
  • 1 c. à soupe d’huile de noix
  • 10 g de persil
  • Sel

Préparation :

  1. Mixer la betterave
  2. Couper les cornichons en petits morceaux
  3. Émincer l’échalote
  4. Ciseler le persil
  5. Mélanger le tout avec le reste des ingrédients et la betterave à la fourchette
  6. Ajuster le sel, la moutarde et le ketchup selon vos goûts.
  7. Servir dans une assiette à l’aide d’un cercle, faire quelques marques de fourchettes sur le dessus, un petit trou au milieu et verser de la moutarde.
  8. À servir avec des frites maison et de la salade.

Spaghetti Sauce Alfredo

Les spaghetti, le plat romantique par excellence. On a tous le souvenir de cette scène de la Belle et le Clochard et du plat de spaghetti non ?

Je propose ici une version avec une sauce Alfredo vegan à base de chou-fleur.

La recette est à découvrir en téléchargeant gratuitement le Kit de démarrage 30 jours vegan dans le 1er Meal Plan offert. Clique ici pour le recevoir.

“Porc” au caramel de Lloyd Lang

Pour terminer, une recette asiatique tout en douceur sur laquelle j’ai craqué pour la Saint Valentin. C’est une recette à base de seitan maison et d’une sauce caramel, au format vidéo.

Vous pouvez la retrouver sur la chaîne Youtube de Lloyd Lang

3 desserts pour une Saint Valentin végétale

Avocado’Mousse au chocolat

saint valentin végétale

Ingrédients pour 4 petites mousses

  • 2 avocats (environ 180g de chair)
  • 60 g de chocolat noir
  • 60 g de lait de noisette
  • 60 g de sirop d’érable
  • 35 g de cacao en poudre
  • Quelques cacahuètes

Préparation :

  1. Dans une casserole faire fondre le chocolat noir avec le lait de noisette à feu doux.
  2. Mixer tous les ingrédients jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.
  3. Mettre le mélange dans des ramequins ou des petites tasses à café.
  4. Laisser une nuit au frigo et servir frais avec un peu de copeaux de chocolat sur le dessus ou des cacahuètes écrasées.

Cœur coulant à la framboise de Déliacious

saint valentin végétale

Le cœur coulant fait partie des desserts préférés de Lorelei et c’est toujours un délice à déguster !

Je partage cette recette de Déliacious avec une association chocolat-framboise, idéale pour la St Valentin

Clique ici pour la découvrir sur son blog.

Fondant au gingembre

Une des premières recettes de Lorelei sur le blog, bon soyons honnête la photo est clairement râtée …. mais il était quand même super bon ce gâteau :-)

Alors si vous avez envie de le faire (et de faire une plus belle photo haha) n’hésitez pas, la recette est ici.

Voilà ces 9 idées de recettes qui, je l’espère, vous donneront de l’inspiration pour une Saint Valentin végétale.

Comme je vous disais en début d’article, vous pouvez également télécharger le meal plan spécial Saint Valentin “#FoodLovers” avec ce délicieux burger sans gluten dans notre Espace Membre.

saint valentin végétale

Belle Saint Valentin et Sainte Valentine à toutes et tous !

Par cette chaleur quoi de mieux qu’un bon cheesecake vegan bien frais, bien acidulé avec un mélange de citron et de framboise, adoucit par la noix de coco ?

J’avais un peu peur de me lancer dans ce genre de dessert, on a toujours l’impression que ça va s’effondrer à la seconde où on va retirer le cercle, ou alors que ça ne va jamais bien gélifier soit trop, soit pas assez …

Mais au final, tout s’est bien passé, rien ne s’est effondré ouf !

Et je peux vous dire que c’est une recette très simple à faire, avec seulement 2 préparations à mixer et c’est surtout l’attente au frigo pour la déguster qui est longue ;-)

Pour fixer la crème, j’ai utilisé de l’agar-agar qui est un gélifiant à base d’algues très populaire au Japon. Vous pouvez en trouver dans les magasins bio ou en magasin asiatique. C’est une petite poudre, qu’il faut porter à ébullition dans un liquide et dès qu’elle refroidie, elle gélifie.

Au début on peut avoir peur de mal doser mais si on respecte les proportions, pas de soucis à avoir. Il a un pouvoir gélifiant très fort donc il ne faut pas avoir la main lourde :)

Pour ce cheesecake vegan citron-framboise la texture est vraiment crémeuse, aérienne et le tout est très rafraîchissant.

C’est un dessert assez peu sucré en dehors des dattes et du sirop d’agave, donc si vous aimez les desserts très sucrés, ajoutez un peu plus de sirop d’agave à la crème citronnée.

Je me suis amusée avec les saveurs pour la base du cheesecake où j’ai ajouté du thym frais à la pâte. Mais on peut imaginer d’autres herbes séchées dans la base comme de la menthe ou du basilic.

Recette pour 3 cheesecake vegan

cheesecake vegan

Ingrédients pour la base :

  • 10 dattes Medjool dénoyautées
  • 55 g de poudre d’amande
  • 25 g de coco râpée
  • 5 g d’huile de coco
  • 5 branches de thym
  • Quelques zestes de citron
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la crème cheesecake citron :

  • 200 ml de crème de coco
  • 50 g de noix de cajou trempées quelques heures
  • le jus d’1 citron
  • quelques zestes de citron
  • 1 c. à soupe d’huile de coco
  • 1/2 c. à café d’agar-agar
  • 5 c. à soupe d’eau
  • 1 c. à soupe de sirop d’agave ou érable

+ Une vingtaine de framboises

Préparation :

  1. Zester votre citron à l’aide d’un zesteur, d’une râpe ou d’un économe et presser le jus du citron. Réserver.
  2. Faire la base : dénoyauter les dates, retirer les feuilles des branches de thym et mettre dans un mixeur la poudre d’amande, la coco râpée, l’huile de coco, les dates, le thym, la moitié des zestes de citron et une pincée de sel.
  3. Mixer pour obtenir une consistance poudreuse, un peu comme une pâte sablée.
  4. Prendre une assiette et déposer 3 cercles (si vous n’avez pas de cercle, optez pour une ramequin assez haut ou un verre à tapas).
  5. Déposer la base au fond des cercles et tasser à l’aide d’une cuillère.
  6. Réserver au frigo le temps de faire la crème du cheesecake.
  7. Faire la crème : égoutter et rincer les noix de cajou. Les mettre dans un blender avec la crème de coco, le jus de citron, les zestes de citron, l’huile de coco et le sirop d’agave. Mixer jusqu’à obtenir une consistance crémeuse.
  8. Porter à ébullition 5 c. à soupe d’eau et 1/2 c. à café d’agar-agar dans une petite casserole en remuant constamment (1 min maximum) puis verser l’agar-agar dans la crème du cheesecake et remixer une fois.
  9. Le mélange sera très liquide mais pas d’inquiétude ça va gélifier dès que ça va refroidir.
  10. Verser immédiatement dans les cercles (ou verre) sur la base.
  11. Mettre au frigo et laisser au moins 4-5h (de préférence une nuit).
  12. Au moment de servir, retirer les cercles et déposer des framboises sur le dessus.
  13. Déguster immédiatement

Bonne dégustation et si vous avez envie de tester un cheesecake salé, retrouvez-ici ma recette.

Bienvenue sur Vegan freestyle ! Si tu viens de découvrir le blog, tu recherches sûrement de l'inspiration pour tes repas au quotidien. Je te propose de recevoir "30 Jours Vegan" avec  4 Ebooks offert "1 semaine de Meal Plan" : clique ici pour les recevoir !

J’entends très souvent les gens dire : “J’aime pas le tofu, ça n’a pas de goût, c’est dégueulasse, j’ai tout essayé mais vraiment … c’est pas pour moi“.

Je l’ai même encore entendu pas plus tard que la semaine dernière alors que j’étais au resto en train de déguster mon délicieux tofu sauce satay et que mes voisins de table ont pensé que c’était une bonne idée de commenter mon plat et de dire à quel point, eux, ils trouvaient ça dégueulasse…

Vu le nombre de recettes possibles avec du tofu, je doute profondément que ces personnes là aient tout essayé (voire même qu’ils aient essayé tout court).

Car il y a beaucoup d’a priori sur le tofu, entre le fait que c’est mauvais pour la santé et que c’est insipide …

Oui rien que ça, le lobby de la viande a bien travaillé …

Mais cela m’a inspiré cet article où je vais vous parler de comment cuisiner le tofu pour enfin l’aimer.

Avant de voir quelles recettes vont sublimer le tofu et lui donner tout son goût, nous allons déjà voir comment bien choisir son tofu pour partir sur de bonne base.

C’est comme tout, si tu n’as pas les bons produits, tu ne peux pas l’apprécier à sa juste valeur.

Comment bien choisir son tofu ?

Alors pour les plus courageux, le meilleur tofu c’est celui que vous ferez vous-même (à moins de trouver un restaurant qui fait son propre tofu). Bon après ça prend du temps, c’est fastidieux mais ça sera probablement le meilleur tofu que vous mangerez. Si vous voulez vous lancer dans cette aventure, ma recette du tofu maison est disponible ici.

Pour les autres, vous pouvez acheter votre tofu en magasin bio. Alors oui je suis désolée, il faut vraiment aller en magasin bio parce que les tofu sous vide, super compact de supermarché ou ceux au marché asiatique qui sont souvent trop mous, c’est vraiment pas terrible pour le coup …

En magasin bio vous trouverez plusieurs marques différentes : Taifun, Soy, Tossolia, Sojami, Naturalia et surement d’autres.

Vous trouverez également du tofu ferme, soyeux, lacto-fermenté, nature ou aromatisé.

À titre personnel, je préfère les tofu de la marque Taifun, que ce soit en ferme, soyeux ou aromatisé (surtout tofu fumé, black forest, rosso et basilic). Et je suis devenue très tatillone, s’il n’y en a pas, il m’arrive d’acheter celui de Naturalia qui est très bon aussi, mais sinon je préfère ne pas en prendre.

Et si vous souhaitez consommer du tofu 100% made in France, dans ce cas il faut opter pour la marque Tossolia ou Naturalia.

En plus rassurez-vous ce n’est vraiment pas cher, le tofu ferme nature 400 g de Taifun par exemple coûte environ 2€ (selon les magasins).

Je ne vais pas ici rentrer dans le débat sans fin : est-ce que le tofu est bon ou mauvais pour la santé, je vous invite à lire cet article où je réponds déjà cette question : “Les carences sont-elles inévitables dans un régime végétalien ?”

Comment cuisiner le tofu simplement ?

Aujourd’hui je vais me concentrer sur le tofu ferme nature et vous proposer 10 recettes, mes recettes chouchoutes que je fais tout le temps et aussi des recettes incontournables proposées par d’autres cuisinier-es vegan.

3 recettes de Tofu Snacké

Chaque personne doit avoir sa recette préférée de tofu. Je vous avoue que la façon dont je le cuisine le plus souvent c’est le tofu tout simplement snacké.

comment cuisiner le tofu

Dans l’idée, je coupe des morceaux de tofu, je les fais mariner quelques minutes (ou pas) dans du tamari, du sirop d’agave, du gingembre en poudre puis je les fais revenir dans de l’huile (olive, sésame…) et à la fin j’ajoute la marinade et des graines de sésame blond ou noir.

Ça c’est la base. Et ça peut accompagner plein de plats différents ! Des bowl, des pâtes, des plats asiatiques, du riz …
Voici 3 exemples de recettes dans lesquelles j’utilise le tofu snacké.

Tagliatelles de légumes et tofu snacké

nouilles de riz sautées

Un grand classique, très facile à réaliser et rapide. On peut utiliser les légumes de saison, il suffit de les faire sauter à l’asiatique, dans de l’huile et rapidement en ajoutant des épices et saveurs japonisantes. On y ajoute des nouilles de riz puis les tofu snackés. Pour lire la recette en entier, cliquer ici Tagliatelles de riz aux légumes et tofu

Wok de légumes et tofu snacké

comment cuisiner le tofu

Une autre version, au wok avec des légumes différents : chou chinois, brocolini, nouilles japonaises et des noix de cajou. Cliquez sur la recette : Wok de légumes au tofu snacké

Wrap au tofu snacké

comment cuisiner le tofu

Idéal pour le repas du midi ou le pique nique, on peut manger ces tofu aussi bien chauds que froids, dans un wrap ou un sandwich accompagnés de crudités et d’une petite sauce. Retrouvez la recette ici : Wrap de tofu snacké au sésame

4 recettes de Tofu Pané

Ma deuxième façon préférée de cuisiner le tofu c’est de le paner ! Et j’adore m’amuser avec les textures et les goûts.

Tofu pané basique

tofu pane

Dans mon ebook Mes Premiers Pas Vegan je vous propose une version toute simple de tofu pané, qui ressemble plus à du “poisson pané”. Je l’utilise souvent dans des burgers ou alors juste avec un plat de spaghetti et une petite sauce.

Tofu en robe indonésienne

Dans les meal plan #MaSemaineVegan j’ai proposé un Tofu pané cacahuètes.

Je vous propose de le télécharger gratuitement dans la semaine de Meal Plan Test disponible ici.

Bref j’adore chercher de nouvelles idées et jouer avec les textures des croûtes de tofu :-)

comment cuisiner le tofu

Tofu Katsu et Rice Burger

Rice burger vegan

Dans cet article, je vous apprends à faire le tofu katsu. C’est une recette japonaise normalement avec du porc et de la chapelure panko. Dans la recette j’utilise de la chapelure de corn flakes maison à la place du panko. La recette du tofu katsu et du rice burger se trouve ici : Tofu Katsu et burger de riz

Crousti-Tofu de La Petit Okara

Une recette de “La Petite Okara” en vidéo disponible sur sa chaîne Youtube pour un Crousti-tofu bien gourmand et savoureux ! À intégrer dans une salade César ou plutôt Salade Cléopatre ;-) Regarder la vidéo pour voir la recette.

2 recettes de Tofu en sauce

Une autre manière de cuisiner le tofu est de le servir avec une sauce généreuse et crémeuse qui apportera tout son goût au tofu nature.

Tofu & Chou-fleur Tikka Masala

Cette recette fait partie du Meal Plan #ComfortFood de Ma Semaine Vegan que vous pouvez recevoir gratuitement en vous abonnant à notre newsletter ici. Vous recevrez 2 semaines de Meal Plan, soit 10 recettes vegan salées pour vous aider à vous organiser et à végétaliser votre alimentation en 21 jours.

Tofu Général Tao

Le tofu Général Tao : facile et rapide à faire et avec un goût à la fois sucré et pimenté. Idéal pour une première recette. Découvrez la recette en regardant cette rapide vidéo de “La Cuisine de Jean-Philippe”.

1 recette de Tofu fumé en tartare

tartare tofu fume

Je sais, je sais, on peut déjà l’acheter tout fait le tofu fumé. Mais c’est bien également de savoir partir du tofu ferme nature et lui donner des goûts. Pour cette recette, vous pouvez bien évidemment acheter du tofu fumé ou sinon, le fumer vous même avec du paprika fumé à rajouter à la marinade à la place du thé Lapsang Souchong.

Tartare fumé aux courgettes et mangue

2 recettes de boulettes de tofu

Le tofu est également délicieux mixé. On ne pense pas forcément à le faire car c’est sur que ça demande un tout petit plus de travail que juste de le couper en morceaux.

Croquettes de la mer au tofu

comment cuisiner le tofu

Dans l’ebook Apéro Chill Vegan, je propose une recette de Croquettes de tofu de la mer que j’ai décidé de vous partager ici en exclusivité.

Je vous invite à vraiment tester le tofu de cette manière car c’est complétement différent.

Ingrédients pour une dizaine de croquettes

  • 325 g de tofu ferme
  • 2 c. à café d’aneth en graine
  • 2 feuilles de nori
  • 4 c. à soupe de tamari
  • le jus d’1/2 citon
  • 1 c. à café d’ail en poudre
  • 30 g de chapelure
  • 2 c. à soupe de farine de pois chiche
  • 5 baies
  • Sel
  • Huile d’olive


Préparation des croquettes de la mer

  1. Mixer les 325 g de tofu, les feuilles de nori en morceau, le tamari, le jus de citron et l’ail jusqu’à obtention d’un mélange homogène
  2. Dans une assiette à soupe mélanger 2 c. à soupe de farine de pois chiche avec 2 c. à soupe d’eau
  3. Dans une autre assiette, mettre la chapelure
  4. Faire chauffer de l’huile dans une poêle ou une friteuse
  5. Former les boules avec vos mains, les tremper une fois dans le mélange pois chiche + eau, puis dans la chapelure et les faire frire uniformément de tous les côtés.
  6. Les retirer du feu et les déposer sur un papier absorbant.
  7. Déguster à l’apéro avec une petite sauce de votre choix

Boulettes de tofu épinards & menthe

En préparant cet article, je suis tombée sur la vidéo d’Eva les petits plats, qu’elle vient juste de poster et qui parle également de ce grand débat “Le tofu c’est dégueulasse !”. Une vidéo très instructive et drôle à la fois :-)

Je vous laisse la découvrir avec en bonus une recette de boulettes de tofu épinard & menthe.

Voilà pour ce tour d’horizon de recettes à base de tofu ferme.

Et vous, que pensez-vous du tofu ? Est-ce que vous le détestez ou l’adorez ? Dites moi vos recettes préférées en commentaire :)

Bienvenue sur Vegan freestyle ! Si tu viens de découvrir le blog, tu recherches sûrement de l'inspiration pour tes repas au quotidien. Je te propose de recevoir "30 Jours Vegan" avec  4 Ebooks offert "1 semaine de Meal Plan" : clique ici pour les recevoir !

Direction l’Italie et plus précisément la Sicile aujourd’hui avec cette recette traditionnelle : les arancini.

En fait, cet article pourrait aussi s’appeler : que faire avec un reste de riz (ou de risotto) ?

Les arancini ce sont des petites boulettes de riz farcies au gré de nos envies, avec des légumes, du fromage végétal ou simplement avec le reste d’un risotto. Elles sont ensuite roulées dans la chapelure et panées.

Comme chapelure, en général je mixe des corn flakes, ça permet d’avoir une chapelure sans gluten.

Avant j’avais l’impression que c’était un plat super compliqué, et je n’osais jamais me lancer mais en fait, rien de plus simple que de faire des boulettes de riz !

Et en plus, tout le monde adore ! Le petit côté pané marche à tous les coups ;-)

Je vous propose aujourd’hui un plat monochrome, avec une déclinaison de couleur orange, comme le veut l’origine du nom. Arancini voulant dire “petits oranges” en sicilien !

Ici ce sera une version avec des boulettes toutes simples, qu’on peut faire même quand on n’a plus grand chose dans son frigo !

Cela vous donne une base, mais après, vous pouvez bien évidemment les farcir si vous avez de la mozza végétale par exemple ou alors des légumes comme des petits pois, des aubergines ou des épinards selon la saison.

Et même si cette recette est réalisée à base d’ingrédients simples, je lui trouve un petit côté chic et parfait pour la St Valentin ou toute autre occasion spéciale :-)

 

 Arancini vegan, légumes rôtis et sauce corail

arancini vegan

Ingrédients pour 2 personnes :

Pour les légumes :

  • 1 kaki
  • 200 g de butternut
  • 1 pincée de paprika fumé
  • 1 c. à café de sirop d’agave
  • Huile d’olive (cuisson)

Pour les arancini vegan :

  • 200 g de riz déjà cuits et un peu collant / ou 200 g de reste de risotto
  • 2 c. à soupe de ketchup ou sauce tomate
  • 1 c. à soupe de persil frais haché
  • 1 c. à café de paprika doux
  • 1 c. à soupe de fécule de maïs
  • 1 c. à soupe de crème soja
  • Chapelure
  • Sel, poivre
  • Huile d’olive (cuisson)

Pour la sauce corail :

  • 50 g de lentille corail
  • 1 c. à soupe de lait coco
  • 1 pincée de piment

Préparation :

Pour les légumes rôtis :

  1. Couper le kaki en quartier et la butternut en cubes. Faire revenir les légumes dans un peu d’huile à la poêle à feu moyen pendant une vingtaine de minutes.
  2. Ajouter un peu de sirop d’agave pour les faire rôtir et du paprika fumé pour assaisonner. 

Pour les arancini :

  1. Mélanger tous les ingrédients (sauf la chapelure) et former des boules avec vos mains (si le mélange est trop humide, ajouter un peu plus de fécule)
  2. Déposer de la chapelure dans une assiette creuse
  3. Rouler les boules dans la chapelure
  4. Dans une poêle bien chaude, mettre généreusement de l’huile et les faire frire environ 5 minutes en faisant bien dorer toutes les faces

Pour la sauce corail :

  1. Faire cuire les lentilles corail une dizaine de minutes et laisser refroidir
  2. Mixer les lentilles avec le lait coco et le piment.
  3. Ajuster l’assaisonnement (sel, poivre)
  4. Réserver au frais

Assemblage :

Dans une assiette, déposer les arancini bien chaudes et les légumes rôtis. Déposer la sauce corail dans un petit récipient.

 

Régalez-vous bien avec cette recette et pour plus d’inspirations, n’hésitez pas à découvrir mes ebooks.

Si toi aussi tu es devenu complétement accro à Netflix et tu tombes sur des émissions que tu ne pensais jamais regarder, tu comprendras d’où me vient l’inspiration pour cette recette de Poke Bowl Vegan !

Dernièrement je me suis prise de passion pour Terrace House, une émission qui suit 6 japonais dans leur vie de tous les jours (même si je m’étais promis de ne plus jamais regardé de “téléréalité”…).

Mais ma passion pour le Japon m’a fait transgresser cette règle et pour ne parler que du côté alimentation, je suis toujours autant impressionnée devant la beauté de leurs assiettes et le raffinement de leur cuisine ^^

Ça me donne envie de tester toutes ces recettes en version vegan ! Je fais déjà les sushis et les makis vegan ainsi que d’autres plats mais ça permet de découvrir bien plus de recettes comme le curry japonais par exemple. J’adore chercher l’histoire des plats et de comprendre leur origine et leur création.

Mais bon, allons y petit à petit. Pour la première recette j’ai choisi un plat qui vient d’Hawaï et dont l’histoire m’a beaucoup interpellé car c’est un mélange de cultures, c’est un plat inspiré du Chirashi japonais et du Ceviche d’Amérique Latine. 

Il s’agit du Poke bowl (prononcé Pokaï et qui veut dire “dés” en hawaïen) où j’ai décidé de mettre un mélange fusion Asie/Amérique Latine.

Dans la version traditionnelle hawaïenne, il s’agit de thon mariné avec les légumes de notre choix et du riz à sushi.

Le Poke Bowl change un peu des Veggie Bowl dont je vous avais déjà parlé dans cet article.

Si vous connaissez ma passion pour les cuisines du monde et d’ailleurs, c’est le Japon qui m’a permis d’apprivoiser l’alimentation végétale il y a 15 ans déjà avec leur cuisine extrêmement raffinée et saine.

J’adore découvrir de nouvelles saveurs et de nouvelles associations inspirées de plats traditionnels dans des pays lointains et qui bien souvent sont inconnus pour nos papilles.

Je vous propose ici une adaptation vegan de ce plat où le thon sera remplacé par de la pastèque marinée, et visuellement c’est assez troublant !

poke bowl vegan

Avant quand j’allais au restaurant japonais, je prenais souvent le midi une salade avec du poisson cru qui pouvait ressembler au Poke Bowl mais qui n’avait pas ce nom à l’époque.

Et dans cette salade il y a avait une sauce au gingembre que j’adorais particulièrement. C’est ce goût que j’ai tenté de reproduire ici avec ma sauce avocat-gingembre.

 

Poke Bowl Vegan

Ingrédients pour 2 Bowl

poke bowl vegan

Pour la marinade :

1 c. à soupe de sauce soja (tamari)

1 c. à soupe d’huile de sésame

1 c. à café de purée d’arachides

1 c. à soupe de sirop d’agave

1 pointe de wasabi (ajuster selon ses goûts) (1)

1 c. à café de gingembre mariné  (1)

quelques rondelles d’oignons nouveaux (la partie verte)

Pour le riz à sushi :

300 g de riz à sushi (1) + 300 ml d’eau

Pour le bowl :

1/2 pastèque (petite)

1/2 avocat

1 mangue

1 épi de maïs

1 feuille de nori (1) ou des algues paillettes

Graines de chia

Sauce soja

Huile d’olive

Pour la sauce :

1/2 avocat

1 c. à soupe de gingembre mariné

1 pointe de wasabi

le jus d’1/2 citron vert

1/2 c. à café de sauce soja (tamari)

 

Préparation

poke bowl vegan

  1. Dans une assiette creuse mettre tous les ingrédients pour la marinade et mélanger jusqu’à obtenir un liquide homogène
  2. Couper la pastèque en petits dés et les mettre dans l’assiette de la marinade. Bien enrober tous les morceaux et laisser reposer au réfrigérateur au moins 2h
  3. Pendant ce temps, cuire le riz à sushi (2)
  4. Couper l’avocat en deux et conserver une moitié pour faire la sauce. Avec l’autre moitié, couper des dés d’avocats.
  5. Éplucher la mangue et faire des tranches ou des cubes (3)
  6. Couper l’épi de maïs en petits tronçons et le faire revenir à la poêle dans de l’huile d’olive avec un peu de sauce soja
  7. Pour faire la sauce : mixer tous les ingrédients et rectifier l’assaisonnement si besoin
  8. Une fois le riz refroidi (ou tiède) et la pastèque marinée (4), installer tous les ingrédients dans un bowl
  9. Déposer la sauce au centre, ajouter la feuille de nori ciselée et les graines de chia

 

Notes

(1) Vous pouvez trouver le gingembre mariné, le wasabi, le riz à sushi et les feuilles de nori en magasin asiatique ou au rayon Saveurs du monde dans vos supermarchés ou en magasin bio.

(2) Pour la cuisson du riz, mettre 300 ml d’eau dans une casserole + les 300 g de riz. Couvrir la casserole, porter à ébullition puis mettre sur feu doux et cuire à couvert 8 minutes. Au bout des 8 minutes, laisser gonfler le riz sans retirer le couvercle pendant 10 minutes hors feu.

(3) Si vous souhaitez faire une rose de mangue comme sur la photo, il faut prendre un bon morceau, couper des tranches très fines puis les rouler pour former une rose.

(4) Vous pouvez garder la marinade pour assaisonner le riz car ici le riz n’est pas vinaigré comme un riz à sushi traditionnel.