Un Carrot Cake Vegan : première recette de Noël sur le blog pour 2019 !

Cette année je vais proposer mon menu de Noël à l’envers.

Chaque dimanche du mois de décembre je posterai une recette en commençant par le dessert, puis le fromage, le plat et enfin l’entrée.

Si vous cherchez d’autres inspirations pour les fêtes, je vous propose de visiter ma page spéciale Repas de fête sur le blog.

Pour changer un peu des classiques bûches de Noël, je voulais vous proposer un Carrot Cake Vegan de Noël, avec des épices et des fruits secs de saison.

carrot cake vegan

C’est la première fois que je fais un Carrot Cake Vegan ou non, et j’avais déjà goûté aux États-Unis mais également chez Hank Burger où ils proposent un Carrot Cake de folie !

Beaucoup plus simple à faire qu’une bûche, c’est un gâteau assez léger pour terminer le repas ou déguster au petit-déjeuner ou au goûter avec un bon chocolat chaud végétal ;-)

J’ai réalisé un glaçage très simple pour mettre sur le dessus à base de crème de coco mais si vous trouvez de la cream cheese vegan, vous pouvez l’utiliser en remplacement du lait coco.

J’ai utilisé de l’huile de coco désodorisée mais si vous préférez utiliser une autre huile végétale neutre ou non c’est possible également.

J’ai utilisé un moule à cake de 30 cm, ça fait un Carrot Cake assez plat mais du coup très croustillant à l’extérieur et très mœlleux à l’intérieur.

Si vous utilisez un moule plus petit pour avoir un carrot cake plus haut, laissez cuire un peu plus longtemps et vérifiez bien la cuisson avant de retirer du four.

Carrot Cake Vegan de Noël

carrot cake vegan

Ingrédients pour 1 cake

  • 220 g de farine à pâtisserie
  • 75 g de sucre complet
  • 70 g d’huile de coco
  • 220 g de carottes
  • 60 ml de boisson végétale (ici soja)
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1/2 c. à café de cannelle en poudre
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre

Glaçage :

  • La partie dure d’1 boite de lait coco (mise en frigo la veille)
  • 3 c. à soupe de sucre
  • 2 c. à soupe de jus de citron
  • Cranberries et oléagineux au choix (ici noisettes)

Préparation :

  • Préchauffer le four à 180°C (T6)
  • Éplucher et râper les carottes.
  • Préparer le glaçage : ouvrir la boite de lait coco et prendre uniquement la crème sur le dessus. La mettre dans saladier, ajouter le sucre et le jus de citron puis fouetter à l’aide d’un fouet manuelle ou électrique. Faire monter comme une chantilly puis conserver au frigo. Elle doit avoir la consistance comme sur la photo ci-dessous.
carrot cake vegan
  • Dans un autre saladier mettre tous les ingrédients solides et mélanger.
  • Ajouter les carottes râpées.
  • Faire fondre l’huile de coco et l’ajouter au saladier avec la boisson végétale et le vinaigre de cidre.
  • Mélanger bien pour obtenir une pâte très consistante.
  • Verser la pâte dans un moule à cake et enfourner 45 à 50 minutes (vérifier la cuisson en plantant un couteau).
  • Laisser refroidir le carrot cake puis déposer le glaçage sur le dessus au moment de servir (sinon il va fondre), ajouter les cranberries et oléagineux. Il est meilleur tiède avec le glaçage bien frais.
carrot cake vegan

Je vous donne rendez-vous dimanche prochain pour une nouvelle recette de Noël et je vous informe également que je participe au Calendrier de l’Avent organisé par Échos Verts et Déliacious.

Chaque jour une nouvelle recette d’apéro vegan pour les fêtes est dévoilé, rendez-vous sur le blog d’Échos verts pour les découvrir.

La patate douce fait partie des légumes que je cuisine et achète très régulièrement. Habitant dans le Sud de la France, mon petit producteur local la cultive et on est en ce moment dans la saison.

Mais comment cuisiner la patate douce ?

Quels sont les différents modes de cuisson possibles ?

Comment accommoder son goût sucré ?

Je vais vous livrer 7 recettes à base de patates douces pour que vous testiez ce légume sous toutes ces coutures, avec des modes de cuisson et des épices différentes.

Et vous verrez, c’est un légume totalement différent d’une préparation à l’autre, que ce soit la texture ou le goût.

Mais avant de commencer, voyons pourquoi il faut consommer de la patate douce.

Elle contient des nutriments et des vitamines très intéressantes comme la pro-vitamine A, du bêta carotène mais aussi des vitamines C, B6 et B9, ainsi que du cuivre et de la manganèse.

C’est une excellente source de potassium et elle contient de nombreux anti-oxydants.

La patate douce est donc un aliment incontournable dans un régime végétalien.

Il y a différentes méthodes de cuisson.

Il faut compter 15 à 20 minutes dans l’eau bouillante, 40 minutes à 1h au four, 5 minutes à l’auto-cuiseur, 10 minutes sautées à la poêle, 10 minutes au cuit-vapeur.

Au niveau de la couleur, on connait surtout la patate douce orange, mais leur chair peut-être blanche, jaune et même violette.

Commençons par la recette la plus simple pour cuire ses patates douces.

Patates douces rôties au four

Quand vous n’avez pas envie de vous prendre la tête ou que vous avez simplement besoin de la chair des patates douces, voici le mode de cuisson le plus simple, qui fait ressortir le goût sucré de la patate douce.

Vous pouvez faire cette recette : avec ou sans huile, avec ou sans épice, en version sucrée ou salée.

Ingrédients pour 2 patates douces au four :

  • 2 patates douces
  • 1 c. à soupe d’huile végétale (olive, coco, sésame, noisette …)
  • 1 c. à café d’épices au choix (chili, cannelle, paprika, cumin … )
  • Sel

Préparation :

  1. Préchauffer le four à T7 (210°C)
  2. Laver les patate douces et les couper en 2, quadriller le dessus à l’aide d’un couteau
  3. Les déposer dans un plat allant au four et déposer sur chaque face l’huile et les épices désirées.
  4. Enfourner 25 à 35 minutes selon la taille des patates.
  5. Pour vérifier la cuisson, planter un couteau.

Astuce :

Cette recette vous servira pour la recette de brownie en bas de page (opter pour l’huile de coco et l’épice cannelle).

Soupe épicée à la patate douce

Une recette toute simple de soupe épicée qui réchauffe les soirs d’automne et d’hiver. Et qui change des soupes “à la française”.

Son petit côté sucré risque de surprendre.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500 g de patates douces
  • 1 oignon
  • 1 pincée de piment fort
  • 1/2 c. à café des épices suivantes : coriandre, cumin, paprika, ail en poudre
  • 75 cl d’eau
  • Sel, poivre
  • Un peu de crème végétale (option)
  • Graines de courges
  • Huile d’olive

Préparation (10 min) & Cuisson (35 min)

  1. Éplucher et émincer l’oignon
  2. Éplucher la patate douce et la couper en morceaux
  3. Faire revenir l’oignon dans une casserole avec de l’huile quelques minutes pour le faire dorer
  4. Ajouter les cubes de patates douces, les épices, le sel et le poivre.
  5. Faire dorer encore 5 minutes
  6. Ajouter l’eau et laisser cuire minimum 30 minutes
  7. Une fois cuit, mixer dans la casserole à l’aide d’un mixeur plongeur
  8. Servir dans un bol, ajouter un peu de crème végétale et des graines de courge

Astuce :

Pour faire une purée de patate douce au lieu d’une soupe, mettez seulement 20 cl d’eau puis ajuster la consistance avec de la crème végétale.

Frites de patates douces

Les frites de patates douces sont une alternative idéale aux frites traditionnelles !

Certaines personnes ne sont pas fans car elles peuvent rester un peu molle à la cuisson mais tout dépend de la manière dont vous les préparer et de la puissance du four.

Ici je vous donne la recette de ces frites de patates douces tirée de l’ebook “Pure Vegan” qui accompagne parfaitement cet avocado burger.

Ingrédients pour les frites de patates douces :

  • 2 patates douces (environ 350g)
  • 1 c. à café d’épices chili
  • 1 c. à soupe d’huile végétale
  • 1 c. à soupe de farine

Préparation :

  1. Préchauffer le four à T7 (210°C)
  2. Éplucher (ou non) et couper la patate douce en frites.
  3. Dans un récipient, mélangez 1 c. à café d’épices à chili, 1 c. à soupe de farine avec 1 c. à soupe d’huile.
  4. Mettre les frites et mélanger bien.
  5. Déposer les frites sur une plaque allant au four recouverte de papier sulfurisé et faire cuire pendant 20 minutes environ à T7 (210°C)

Curry Super Patate

comment cuisiner la patate douce

Les patates douces sont parfaites également dans des curry ou des plats mijotés.

Je vous livre ici ma recette du Curry Super patate, tiré du tout premier Meal Plan de #MaSemaineVegan. N’oubliez pas, si vous voulez tester 1 semaine de Meal Plan gratuitement, cliquez ici.

Ingrédients pour 2 personnes :

  • 6 pommes de terre moyennes
  • 1 grosse patate douce
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 100 g de lentilles corail
  • 1 bouquet de blettes
  • 1 c. à soupe de curry en poudre
  • 1 c. à café de gingembre en poudre
  • 20 cl de lait coco
  • Sel (selon goût)
  • Huile d’olive (pour la cuisson)
  • Eau
  • Coriandre (ou persil frais)

Préparation :

  1. Laver et éplucher les pommes de terre et la patate douce. Et couper le tout en dés.
  2. Couper les côtes de blettes en petit morceaux et hacher les feuilles
  3. Émincer l’oignon, écraser l’ail au presse ail
  4. Dans une sauteuse faire revenir l’ail, l’oignon et les côtes de blette avec un filet d’huile d’olive,
    laisser dorer quelques minutes
  5. Ajouter les dés de pommes de terre, de patates douces, les lentilles corail, le gingembre et le
    curry.
  6. Mélanger, couvrir d’eau et laisser mijoter 15 minutes
  7. Ajouter les feuilles de blettes et laisser mijoter encore 15 minutes
  8. Ajouter le lait coco en fin de cuisson.
  9. Servir et parsemer de coriandre (ou de persil frais) ciselé, quantité selon goût

Patates douces façon Tex-Mex

menu st valentin vegan

Une recette qui est vraiment simple à faire et ne demande pas trop de préparation car seule les patates sont à cuire.

Retrouvez cette recette sur le blog en cliquant ici.

Cubes de patates douces

celeri rave vegan

Des petits cubes à déguster à l’apéro ? Ou pour accompagner un plat ?

Recette hyper simple avec seulement 3 ingrédients et sans huile.

Cliquez ici pour lire la recette sur le blog.

Brownie de patates douces

Et on termine avec une recette sucrée :)

Et bien oui, je suis assez fan des légumes dans les desserts. Comme j’ai déjà pu faire un gâteau chocolat-courgette, je vous propose ici un brownie à la patate douce.

La texture est vraiment top et le goût très subtile.

Ingrédients pour 1 gâteau :

  • 250 g de chair de patate douce cuite au four (environ 450g cru)
  • 100 g de farine au choix
  • 30 g de poudre d’amande
  • 200 g de chocolat noir
  • 60 g d’huile de coco
  • 20 g de graines de chia + 90 ml d’eau (œufs de chia)
  • 50 g de sucre complet
  • 2 c. à soupe de sirop d’agave

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 180° (T6).
  2. Cuire vos patates douces si elles ne sont pas déjà cuite (environ 30 minutes si vous les coupez en 2)
  3. Dans un petit contenant préparer les œufs de chia : mettre 20 g de graines + 90 ml d’eau et laisser au frigo quelques minutes
  4. Faire fondre le chocolat noir avec l’huile de coco au bain marie.
  5. Quand les patates douces sont cuites, récupérer la chair et l’écraser à la fourchette pour obtenir une purée.
  6. Ajouter le chocolat fondu et l’huile de coco + les “oeufs de chia”
  7. Mélanger bien puis ajouter le reste des ingrédients et mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène et pas trop collante. Si votre pâte est trop collante, ajouter un peu de farine.
  8. Verser la pâte dans un moule allant au four et enfourner à T6 25 minutes environ.
  9. Une fois cuit, sortir le brownie de patate douce du four et le laisser refroidir.

Et voilà, en espérant que ces 7 recettes de patates douces vous auront inspiré !

Et vous, quelle est votre recette préférée à base de ce légume ?

Bienvenue sur Vegan freestyle ! Si tu viens de découvrir le blog, tu recherches sûrement de l'inspiration pour tes repas au quotidien. Je te propose de recevoir 2 Ebooks offert "1 semaine de Meal Plan" + "Comment faire un sandwich vegan" : clique ici pour les recevoir !

Je ne vais pas vous mentir, le saumon à l’aneth sauce gravelax a toujours été une institution dans ma famille.

Que ce soit pour les fêtes de fin d’année, les repas de famille ou encore mon anniversaire, ma grand mère achetait un saumon entier de plusieurs kilos et le faisait mariner pendant des jours dans le sucre, le sel, l’huile d’olive et l’aneth.

Et soyons honnête c’était un de mes plats préférés.

Ces plats auxquels vous pensez et vous ressentez immédiatement leur goût dans votre bouche, et avec tous les souvenirs qui remontent.

C’est pourquoi quand j’ai entendu parlé la première du saumon fumé vegan, encore appelé  “carrots lox”, il y a un ou 2 ans, j’étais pas super emballée…

J’avais du mal à croire que ça pouvait ne serait-ce que s’approcher de ce que j’avais pu aimer dans le passé.
Et les aprioris ont la vie dure, pour preuve, je n’en avais encore jamais fait avant la semaine dernière !

Autre chose qui me décourageait, dans toutes les recettes que je voyais les personnes utilisaient du Liquid smoke et je n’en trouve absolument pas chez moi.

Si vous avez déjà lu d’autres de mes recettes comme la réalisation du seitan par exemple vous savez que je ne jure que par le thé Lapsang Souchong pour obtenir un goût fumé très facilement.

Et pas de soucis pour le trouver, allez dans n’importe quel supermarché, il y sera. Avant j’utilisais celui de la marque Kumstea mais récemment je l’ai trouvé en bio.

Puis le week-end dernier j’ai reconsidéré la question car cette année on nous a demandé d’organiser plusieurs repas vegan alors on se creuse la tête pour trouver de nouvelles idées !

J’avais des carottes, j’avais de l’huile c’était un bon début. Bon je n’avais pas de liquid smoke ni d’aneth fraîche. Alors je me suis adaptée et j’ai décidé d’utiliser mes graines d’aneth et du thé fumé Lapsang souchong.

Je n’avais pas non plus de gros sel (je n’en utilise plus) pour les faire cuire au four en croûte de sel  … j’ai donc également improvisé sur ce point. Je vous laisse découvrir tout cela juste en dessous.

Bref j’ai donc décidé quand même de faire un premier essai le week-end dernier, même avec la moitié des ingrédients manquants, ce n’est pas ça qui va m’arrêter :)

On les a dégustés avec des petits toasts et on a vraiment été bluffé ! Que ce soit par l’odeur, le visuel et surtout le goût ! J’ai partagé cette petite photo sur les réseaux sociaux et vous aussi ça vous a intrigué et beaucoup intéressé !

Saumon fumé vegan

Alors ni une ni deux, Lorelei est revenue avec 1kg de carottes le lundi soir et hop, deuxième fournée, deuxième test avec quelques variantes pour pouvoir vous proposer la meilleure recette et surtout simple à faire avec des ingrédients trouvables partout !

 

Comment faire du saumon fumé vegan ?

Saumon fumé vegan

Ingrédients

6 carottes (environ 500g)
6 c. à soupe d’huile d’olive
1 c. à soupe de thé fumé (Lapsang souchong)
1 jus de citron (2 c. à soupe)
1 c. à soupe de sirop d’érable (ou du sucre en poudre)
3 c. à soupe de tamari (sauce soja salée)
1 c. à café de 5 baies
1/2 bouquet d’aneth fraîche ou 2 c. à soupe d’aneth en graines
Eau

 

Préparation du Saumon fumé vegan

Saumon fumé vegan

1. Éplucher les carottes et faire des lamelles (ni trop fines ni trop épaisses) avec un éplucheur à légumes
2. Cuire les carottes à la vapeur et dans le bac mettre le thé fumé avec l’eau
3. Laisser cuire entre 5 et 10 minutes
4. Réserver les carottes et récupérer l’eau du bac. Filtrer si vous souhaitez mais moi j’ai laissé les feuilles de thé pour un goût plus prononcé
5. Dans un récipient qui va au four, mettre les carottes et ajouter tous les autres ingrédients (graines d’aneth et non aneth fraîche)
6. Ajouter l’eau du bouillon vapeur jusqu’à ce que les carottes soient immergées
7. Laisser cuire au four à 180°C (T6) pendant 15 minutes. L’eau va s’évaporer mais pas complétement, c’est normal, ça sera votre marinade
8. Mettre le tout dans une boite tupperware en verre, ajouter de l’aneth fraîche. Une fois refroidi, mettre au réfrigérateur
9. Laisser mariner minimum 1 nuit

 

Voici donc ma recette très simple et avec des ingrédients que vous pouvez trouver dans n’importe quel supermarché. Elle est aussi très rapide, vous pouvez en faire une grande quantité et la conserver au réfrigérateur dans une tupperware en verre. Plus les carottes fumées marineront, plus elles auront de goût.

Et comme on a une légère tendance à la monomanie quand on découvre une nouvelle recette nous n’allons pas vous proposer 1 mais 3 recettes à base de ce saumon fumé vegan (apéro-brunch-plat) pour les fêtes.

3-recettes-saumon-vegan