J’entends très souvent les gens dire : “J’aime pas le tofu, ça n’a pas de goût, c’est dégueulasse, j’ai tout essayé mais vraiment … c’est pas pour moi“.

Je l’ai même encore entendu pas plus tard que la semaine dernière alors que j’étais au resto en train de déguster mon délicieux tofu sauce satay et que mes voisins de table ont pensé que c’était une bonne idée de commenter mon plat et de dire à quel point, eux, ils trouvaient ça dégueulasse…

Vu le nombre de recettes possibles avec du tofu, je doute profondément que ces personnes là aient tout essayé (voire même qu’ils aient essayé tout court).

Car il y a beaucoup d’a priori sur le tofu, entre le fait que c’est mauvais pour la santé et que c’est insipide …

Oui rien que ça, le lobby de la viande a bien travaillé …

Mais cela m’a inspiré cet article où je vais vous parler de comment cuisiner le tofu pour enfin l’aimer.

Avant de voir quelles recettes vont sublimer le tofu et lui donner tout son goût, nous allons déjà voir comment bien choisir son tofu pour partir sur de bonne base.

C’est comme tout, si tu n’as pas les bons produits, tu ne peux pas l’apprécier à sa juste valeur.

Comment bien choisir son tofu ?

Alors pour les plus courageux, le meilleur tofu c’est celui que vous ferez vous-même (à moins de trouver un restaurant qui fait son propre tofu). Bon après ça prend du temps, c’est fastidieux mais ça sera probablement le meilleur tofu que vous mangerez. Si vous voulez vous lancer dans cette aventure, ma recette du tofu maison est disponible ici.

Pour les autres, vous pouvez acheter votre tofu en magasin bio. Alors oui je suis désolée, il faut vraiment aller en magasin bio parce que les tofu sous vide, super compact de supermarché ou ceux au marché asiatique qui sont souvent trop mous, c’est vraiment pas terrible pour le coup …

En magasin bio vous trouverez plusieurs marques différentes : Taifun, Soy, Tossolia, Sojami, Naturalia et surement d’autres.

Vous trouverez également du tofu ferme, soyeux, lacto-fermenté, nature ou aromatisé.

À titre personnel, je préfère les tofu de la marque Taifun, que ce soit en ferme, soyeux ou aromatisé (surtout tofu fumé, black forest, rosso et basilic). Et je suis devenue très tatillone, s’il n’y en a pas, il m’arrive d’acheter celui de Naturalia qui est très bon aussi, mais sinon je préfère ne pas en prendre.

Et si vous souhaitez consommer du tofu 100% made in France, dans ce cas il faut opter pour la marque Tossolia ou Naturalia.

En plus rassurez-vous ce n’est vraiment pas cher, le tofu ferme nature 400 g de Taifun par exemple coûte environ 2€ (selon les magasins).

Je ne vais pas ici rentrer dans le débat sans fin : est-ce que le tofu est bon ou mauvais pour la santé, je vous invite à lire cet article où je réponds déjà cette question : “Les carences sont-elles inévitables dans un régime végétalien ?”

Comment cuisiner le tofu simplement ?

Aujourd’hui je vais me concentrer sur le tofu ferme nature et vous proposer 10 recettes, mes recettes chouchoutes que je fais tout le temps et aussi des recettes incontournables proposées par d’autres cuisinier-es vegan.

3 recettes de Tofu Snacké

Chaque personne doit avoir sa recette préférée de tofu. Je vous avoue que la façon dont je le cuisine le plus souvent c’est le tofu tout simplement snacké.

comment cuisiner le tofu

Dans l’idée, je coupe des morceaux de tofu, je les fais mariner quelques minutes (ou pas) dans du tamari, du sirop d’agave, du gingembre en poudre puis je les fais revenir dans de l’huile (olive, sésame…) et à la fin j’ajoute la marinade et des graines de sésame blond ou noir.

Ça c’est la base. Et ça peut accompagner plein de plats différents ! Des bowl, des pâtes, des plats asiatiques, du riz …
Voici 3 exemples de recettes dans lesquelles j’utilise le tofu snacké.

Tagliatelles de légumes et tofu snacké

nouilles de riz sautées

Un grand classique, très facile à réaliser et rapide. On peut utiliser les légumes de saison, il suffit de les faire sauter à l’asiatique, dans de l’huile et rapidement en ajoutant des épices et saveurs japonisantes. On y ajoute des nouilles de riz puis les tofu snackés. Pour lire la recette en entier, cliquer ici Tagliatelles de riz aux légumes et tofu

Wok de légumes et tofu snacké

comment cuisiner le tofu

Une autre version, au wok avec des légumes différents : chou chinois, brocolini, nouilles japonaises et des noix de cajou. Cliquez sur la recette : Wok de légumes au tofu snacké

Wrap au tofu snacké

comment cuisiner le tofu

Idéal pour le repas du midi ou le pique nique, on peut manger ces tofu aussi bien chauds que froids, dans un wrap ou un sandwich accompagnés de crudités et d’une petite sauce. Retrouvez la recette ici : Wrap de tofu snacké au sésame

4 recettes de Tofu Pané

Ma deuxième façon préférée de cuisiner le tofu c’est de le paner ! Et j’adore m’amuser avec les textures et les goûts.

Tofu pané basique

tofu pane

Dans mon ebook Mes Premiers Pas Vegan je vous propose une version toute simple de tofu pané, qui ressemble plus à du “poisson pané”. Je l’utilise souvent dans des burgers ou alors juste avec un plat de spaghetti et une petite sauce.

Tofu en robe indonésienne

Dans le Menu #BackToBasics dans Ma Semaine Vegan j’ai proposé un Tofu pané cacahuètes. Si vous êtes abonné au Meal Plan, vous pourrez télécharger cet ancien menu à prix réduit.

Bref j’adore chercher de nouvelles idées et jouer avec les textures des croûtes de tofu :-)

comment cuisiner le tofu

Tofu Katsu et Rice Burger

Rice burger vegan

Dans cet article, je vous apprends à faire le tofu katsu. C’est une recette japonaise normalement avec du porc et de la chapelure panko. Dans la recette j’utilise de la chapelure de corn flakes maison à la place du panko. La recette du tofu katsu et du rice burger se trouve ici : Tofu Katsu et burger de riz

Crousti-Tofu de La Petit Okara

Une recette de “La Petite Okara” en vidéo disponible sur sa chaîne Youtube pour un Crousti-tofu bien gourmand et savoureux ! À intégrer dans une salade César ou plutôt Salade Cléopatre ;-) Regarder la vidéo pour voir la recette.

2 recettes de Tofu en sauce

Une autre manière de cuisiner le tofu est de le servir avec une sauce généreuse et crémeuse qui apportera tout son goût au tofu nature.

Tofu & Chou-fleur Tikka Masala

Cette recette fait partie du Meal Plan #ComfortFood de Ma Semaine Vegan que vous pouvez recevoir gratuitement en vous abonnant à notre newsletter ici. Vous recevrez 2 semaines de Meal Plan, soit 10 recettes vegan salées pour vous aider à vous organiser et à végétaliser votre alimentation en 21 jours.

Tofu Général Tao

Le tofu Général Tao : facile et rapide à faire et avec un goût à la fois sucré et pimenté. Idéal pour une première recette. Découvrez la recette en regardant cette rapide vidéo de “La Cuisine de Jean-Philippe”.

1 recette de Tofu fumé en tartare

tartare tofu fume

Je sais, je sais, on peut déjà l’acheter tout fait le tofu fumé. Mais c’est bien également de savoir partir du tofu ferme nature et lui donner des goûts. Pour cette recette, vous pouvez bien évidemment acheter du tofu fumé ou sinon, le fumer vous même avec du paprika fumé à rajouter à la marinade à la place du thé Lapsang Souchong.

Tartare fumé aux courgettes et mangue

2 recettes de boulettes de tofu

Le tofu est également délicieux mixé. On ne pense pas forcément à le faire car c’est sur que ça demande un tout petit plus de travail que juste de le couper en morceaux.

Croquettes de la mer au tofu

comment cuisiner le tofu

Dans l’ebook Apéro Chill Vegan, je propose une recette de Croquettes de tofu de la mer que j’ai décidé de vous partager ici en exclusivité.

Je vous invite à vraiment tester le tofu de cette manière car c’est complétement différent.

Ingrédients pour une dizaine de croquettes

  • 325 g de tofu ferme
  • 2 c. à café d’aneth en graine
  • 2 feuilles de nori
  • 4 c. à soupe de tamari
  • le jus d’1/2 citon
  • 1 c. à café d’ail en poudre
  • 30 g de chapelure
  • 2 c. à soupe de farine de pois chiche
  • 5 baies
  • Sel
  • Huile d’olive


Préparation des croquettes de la mer

  1. Mixer les 325 g de tofu, les feuilles de nori en morceau, le tamari, le jus de citron et l’ail jusqu’à obtention d’un mélange homogène
  2. Dans une assiette à soupe mélanger 2 c. à soupe de farine de pois chiche avec 2 c. à soupe d’eau
  3. Dans une autre assiette, mettre la chapelure
  4. Faire chauffer de l’huile dans une poêle ou une friteuse
  5. Former les boules avec vos mains, les tremper une fois dans le mélange pois chiche + eau, puis dans la chapelure et les faire frire uniformément de tous les côtés.
  6. Les retirer du feu et les déposer sur un papier absorbant.
  7. Déguster à l’apéro avec une petite sauce de votre choix

Boulettes de tofu épinards & menthe

En préparant cet article, je suis tombée sur la vidéo d’Eva les petits plats, qu’elle vient juste de poster et qui parle également de ce grand débat “Le tofu c’est dégueulasse !”. Une vidéo très instructive et drôle à la fois :-)

Je vous laisse la découvrir avec en bonus une recette de boulettes de tofu épinard & menthe.

Voilà pour ce tour d’horizon de recettes à base de tofu ferme.

Et vous, que pensez-vous du tofu ? Est-ce que vous le détestez ou l’adorez ? Dites moi vos recettes préférées en commentaire :)

Lorsque vous pensez au traditionnel repas de Pâques, inévitablement les ingrédients qui vous viennent à la bouche sont : les asperges, l’agneau de lait et le chocolat. Alors les asperges et le chocolat, pas de soucis, lâchez-vous ! Mais s’il vous plait, gardez les agneaux de lait hors de votre assiette.

Il s’agit d’une tradition assez cruelle qui repose sur le fait de « sacrifier » le symbole de la pureté et l’innocence. Mais ça fait quand même bien longtemps qu’on n’a plus besoin de sacrifier des êtres vivants innocents pour purifier l’homme de ses pêchés, comme l’illustre si bien de manière humoristique et plus légère ce dessin de l’excellente Amour, Gloire & Végé que vous pouvez suivre sur Instagram :)

Surtout que soyons réaliste nous sommes bien loin des Vikings ou des Grecs qui sacrifiaient eux même sur la place publique lors de grandes fêtes un animal. Non tout se passe à l’abri des regards dans des abattoirs bien souvent inhumains où ces bébés qui viennent à peine de naître sont entassés, apeurés, maltraités et tués dans l’indifférence la plus totale.

Il est important de remettre ces soit-disants « traditions » dans leur contexte actuel pour en comprendre l’absurdité et tout le marketing qu’il y a derrière pour nous faire croire qu’à Pâques nous DEVONS manger de l’agneau de lait qui a à peine 60 jours. 60 jours de vie pour satisfaire une tradition, c’est tout simplement aberrant d’inhumanité.

Alors pour essayer de lutter contre tout ça à notre petit niveau, je vous propose un menu de Pâques sans cruauté. Pour ce menu, j’ai compilé 12 recettes vegan.  J’ai été pioché dans mes anciennes recettes, j’ai préparé une recette inédite, et je partage également de supers entrées, plats et desserts d’autres bloggeurs vegan français et étrangers !

12 recettes pour un Menu de Pâques vegan et sans cruauté

 

Cheesecake aux asperges

menu paques vegan

Il s’agit ici d’une recette que j’avais fait pour Pâques justement il y a 2 ans. Et autour de la table personne ne voulait croire que c’était vegan :-)

Cette recette reprend les principes d’un cheesecake salé avec les légumes de printemps : l’asperge et les petits pois et févettes.

Cliquez ici pour retrouver la recette.

 

Rillettes marines & Crackers poisson

 

menu paques vegan

Une recette parfaite pour égailler votre table de Pâques et faire découvrir de nouvelles saveurs à vos proches. Les algues dans la cuisine végétale rappellent le goût iodé des saveurs marines. Avec ces petits crackers et leur rillettes marines, vous allez vous régaler !

 

Cliquez ici pour découvrir la recette de La Gourmandise selon Angie sur son blog.

 

Gaspacho tout vert d’Avant Garde Vegan


Je suis tombée amoureuse de ce gaspacho aux si belles couleurs vertes ! J’ai donc voulu proposer cette recette dans ma sélection de Pâques.

Avant-Garde Vegan est un auteur culinaire anglais que je suis déjà depuis longtemps via son blog et sa chaîne Youtube. Il est très créatif et propose des visuels de dingue ! Récemment il a sorti un livre dont cette recette est tirée.

Pour les autres, je vous propose ici une traduction de sa recette que vous pouvez trouver en anglais ici.

Ingrédients :

  • 4 poignées d’épinards
  • 2 gousses d’ail
  • 1 concombre coupé en morceaux
  • 1/2 poivron vert
  • 1 poignée de menthe fraiche
  • 1 poignée de persil frais
  • 1 poignée de basilic
  • 1 avocat (garder 1/2 avocat pour faire la rose)
  • 4 cébettes ou oignons nouveaux
  • 4 c. à café de yaourt de coco nature
  • 2 c. à café d’huile d’olive
  • 2 c. à café de vinaigre de vin blanc
  • 1 pincée de sel et de poivre
  • quelques cosses de petits pois (pour la décoration)
  • fleurs cosmestibles (pour la décoration)

Préparation :

  1. Mettez tous les ingrédients ci-dessus dans votre mixeur sauf les petits pois, les fleurs et le 1/2 avocat que vous réservez pour la décoration.
  2. Mixez jusqu’à obtenir un gaspacho bien lisse.
  3. Mettez le gaspacho au frigo et servez-le froid.
  4. Avant de servir, ajoutez la rose d’avocat (vidéo expliquant comment faire une rose d’avocat ici), les cosses de petits pois et quelques fleurs comestibles.

 

Dip d’artichauts et d’épinard de Hot for food

menu paques vegan

 

Un apéro-entrée très gourmand à partager en famille pour Pâques : ces dips aux artichauts et aux épinards. Cette recette a été imaginée par Lauren Toyota, la créatrice culinaire du site canadien Hot For Food, qui vient également de sortir son premier “Cookbook” que je me suis empressée d’acheter. Lauren a été la première Youtubeuse vegan que j’ai suivie et j’adore son naturel et ses versions végétales bien à l’américaine de plats traditionnels.

J’adore les dips, je pourrais presque me nourrir que de ça :) Et celui-ci est vraiment super gourmand et crémeux.

Voici la recette, traduite en français. Vous pouvez trouver l’originale ici.

Ingrédients :

  • 70 g de noix de cajou (trempées au moins 20 minutes dans l’eau)
  • 8 poignées de pousses d’épinard
  • 1  petite boîte d’artichauts marinés et égouttés
  • 395 g de haricots blancs
  • 1 oignon blanc ciselé
  • 2 gousses d’ail émincés
  • 250 ml de lait végétal
  • 2 c. à soupe de levure maltée
  • 2 c. à soupe de farine de tapioca
  • 1 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 c. à café d’oignon en poudre
  • 1 c. à café de sel
  • une pincée de poivre
  • une pincée de basilic
  • une pincée de piment
  • Huile d’olive

Préparation:

  1. Préchauffez le four T.7 à 210°C
  2. Dans une poêle faites revenir l’oignon dans un peu d’huile d’olive pendant quelques minutes, puis ajoutez l’ail et les pousses d’épinards et faites revenir encore quelques minutes jusqu’à ce que les pousses soient ramollies mais toujours vertes.
  3. Rincez les noix de cajou qui trempaient et mettez les dans votre mixeur. Ajoutez la farine de tapioca, la levure maltée, le vinaigre de cidre, le jus de citron, l’oignon en poudre, le basilic, le piment, le poivre, le sel et la moitié du lait végétal et mixer jusqu’à obtenir un mélange homogène et crémeux.
  4. Ajoutez ensuite au mixeur les artichauts et les haricots blancs. Mixez à nouveau en ajoutant peu à peu la moitié du lait restant. Le mélange doit être homogène.
  5. Versez dans un plat allant au four. Ajoutez le mélange de la poêle (épinards, oignon, ail) dans le plat et mélangez un peu.
  6. Versez de l’huile d’olive sur le dessus et enfournez 20 à 25 minutes.
  7. Dégustez avec des crackers, du pain, des tortillas ou des légumes !

Et si vous comprenez l’anglais, voici la recette en vidéo :

 

Risotto d’asperges et petits pois

menu paques vegan

 

Cette année, le plat que je vais faire à ma famille pour les fêtes de Pâques va être ce petit risotto printanier. Les asperges et les petits pois sont arrivés dans mon magasin bio, et ils se partagent l’affiche avec les champignons. J’ai donc mélangé tous ces ingrédients pour ce risotto crémeux et gourmand.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 300 g de riz carnaroli ou arborio ou riz rond
  • une dizaine d’asperges vertes ou blanches
  • 2 poignées de petits pois frais
  • 100 g de champignons de Paris
  • 1 cébette
  • 1 gousse d’ail
  • 2 L de bouillon d’asperge (ou de bouillon de légumes)
  • 10 cl de vin blanc
  • Sel ou tamari
  • Poivre
  • 10 cl de crème végétale (optionnelle)
  • Levure maltée (optionnelle)

Préparation :

  1. Cuire les asperges dans 2L d’eau pendant une quinzaine de minutes. Planter un couteau pour vérifier la cuisson. Réserver.
  2. Garder le bouillon et ajouter du tamari ou du sel
  3. Émincer les cébettes et hacher l’ail. Dans un faitout ou wok, les faire revenir dans un peu d’huile.
  4. Une fois légèrement dorés, ajouter le riz. Mélanger constamment. Dès qu’il devient translucide, ajouter le vin blanc, les petits pois et les champignons émincées
  5. Dès que le vin blanc est évaporé, ajouter une louche de bouillon et répéter l’opération dès que le liquide est à nouveau évaporé. Compter 30 minutes de cuisson. (Vous n’êtes pas obligé d’ajouter tout le bouillon, arrêtez lorsque vous voyez que le riz est cuit).
  6. En fin de cuisson ajouter les asperges coupées en morceaux. Réserver les pointes.
  7. Pour un risotto plus gourmand, ajouter la crème végétale.
  8. Servir le risotto dans une assiette, déposer les têtes d’asperges et saupoudrer de levure maltée pour un petit goût fromager.

 

Astuce : Le risotto peut-être préparé à l’avance mais faites le cuire seulement 20 minutes et au moment du repas, réchauffez-le pendant 10 minutes.

Si vous avez des restes de risotto, faites des arancini ! Un délice :)

Rôti de haricots blancs

menu paques vegan

Comme je vous en ai parlé dans l’introduction, laissez les agneaux hors de vos assiettes cette année pour cette fête ! Si vous avez envie de manger un rôti qui est un plat convivial et idéal lorsqu’on est plusieurs autour de la table, je vous propose la recette spéciale Pâques vegan de “La Fée Stéphanie”.

Cliquez ici pour découvrir cette recette originale de rôti vegan sur son blog.

 

Tarte aux asperges vertes

menu paques vegan

 

Rien de mieux qu’une tarte rustique en mode quiche vegan pour profiter des bonnes asperges vertes ! Une recette toute simple et idéale pour toute la famille, elle plaira à tous les gourmands.

Cliquez ici pour voir la recette sur le blog de “Rose Citron”.

 

Magret de seitan

menu paques vegan

Bon certes ce n’est pas le gigot d’agneau … Mais ce plat est assez bluffant. Je le fais régulièrement à ma famille et ils aiment beaucoup ce trompe l’œil et ses saveurs sucrées-salées. C’est un plat de fête par excellence et il fonctionne très bien pour le repas de Pâques.

Retrouvez la recette ici.

 

 

Tarte au citron meringuée

tarte au citron meringuée

Le dessert préféré de mon père en version vegan (avec la mousse au chocolat à l’aquafaba). Sur le blog je vous propose une version revisitée en mode verrine et sans gluten mais dans vous pouvez également retrouver une version traditionnelle dans les bonus de mon nouvel ebook “Pure Vegan” disponible ici.

Cliquez ici pour découvrir la recette de la tarte au citron revisitée.

Et en vidéo sur ma chaîne :

Tarte au chocolat de Pastry and Travel

 

Qui dit Pâques dit chocolat ! Comment passer des fêtes de Pâques sans ? J’ai choisi ici une recette super simple de tarte au chocolat, réalisée par une jeune pâtissière qui habite tout près de chez moi et que j’ai découvert sur Instagram : Justine de Pastry&Travel. Chacune de ses créations de pâtisserie vegan met l’eau à la bouche ! Elle a gentillement accepté que je partage sur mon blog sa recette.

Ingrédients :

Pour la pâte

  • 180g farine de blé (ou sans gluten)
  • 100g de margarine
  • 50g de sucre glace
  • 55g de poudre d’amande
  • 2 c. à soupe de crème végétale

Pour la ganache

  • 300g de chocolat noir vegan
  • 300g de crème végétale de votre choix (coco, soja, amande)
  • 30g de glucose (en option)

Préparation

Mixer tous les ingrédients ensemble pour former une pâte et laisser au frigo 30min avant de l’étaler.
Placer la dans un moule à tarte, mettez quelque coups de fourchette pour ne pas que ça gonfle et cuire pendant environ 30min à 180°C (ça dépend du four).
Sortir la pâte cuite et laisser refroidir.
Pour la ganache faire bouillir la crème et verser sur les pépites de chocolat. Attendre 30 secondes avant de mélanger le tout avec des mouvements circulaires en partant du centre.
Ajouter le glucose et verser la ganache dans la pâte cuite.
Réserver au frigo au moins 3h et déguster

 

Tarte sablée aux fraises sans gluten

menu paques vegan
Les fraises devraient commencer à pointer le bout de leur nez début avril. L’occasion de réaliser cette superbe tarte aux fraises, avec une pâtissière vanille et fleur d’oranger avec une pâte sans gluten.

Cliquez ici pour voir la recette la recette sur le blog de Laura Healthy Vegan

 

Œufs de Pâques en chocolat

menu paques vegan

Recette incontournable pour les fêtes de Pâques : les œufs en chocolat ! J’ai complétement craqué sur les petits chocolats super mignons des Recettes de Juliette à la pâte à tartiner ou aux cacahuètes. Une super recette à faire avec vos enfants pour perpétuer la tradition sans cruauté et se lancer dans la fameuse Chasse aux œufs :)

Cliquez ici pour découvrir la recette des œufs en chocolat sur le blog des Recettes de Juliette.

Les pizzas … addict un jour, addict toujours. Qui ne bave pas devant une pizza vegan à la bonne odeur de feu de bois ?

Si vous me suivez sur Instagram, vous savez que je suis définitivement une pizza girl !

Chacun a ses préférences, pâte fine, pâte épaisse, bien garni ou alors toute simple, base crème ou base tomate.

Moi je suis de la team pâte bien épaisse avec une belle croûte à la fois mœlleuse et croustillante. Je rêve d’avoir un four à pizza pour retrouver ce petit goût unique, mais en attendant je me contente de mon four.

Aujourd’hui je ne vais pas partager de recette de pâte mais vous pouvez retrouver une recette de pâte express ici, une recette de pâte au petit épeautre ici mais la recette que je préfère par dessus tout est une pâte bien épaisse et croustillante disponible ici avec 2 autres recettes de pizza inédites .

Niveau garniture, à la base j’étais assez classique mais maintenant j’aime bien mettre plein de choses bizarres dans ma pizza :)

Dans cet article j’ai décidé de partager avec vous 7 idées de garniture différentes pour vos pizzas vegan, et il y en aura pour tous les goûts et pour toutes les saisons !

 

Pizza vegan saveurs Tex Mex

Quand tu as envie de saveurs Tex-Mex, pourquoi ne pas les mettre sur une pizza ?!

C’était un soir où l’on a fait le tour des placards, il restait un épi de maïs et on avait envie d’une pizza. Ni une, ni deux … on a opté pour une pizza tex-mex. Nous n’avions pas d’avocat ce soir-là, mais je vous conseille grandement d’ajouter des tranches d’avocat en fin de cuisson :)

 

Ingrédients

  • 1 pâte à pizza maison ou du commerce
  • 1 poivron rouge
  • 1 épi de maïs ou une petite boite de maïs
  • Une poignée de haricots rouges cuits
  • 1 sauce tomate épicée (vous pouvez y ajouter de la sauce sriracha par exemple)
  • 1 sachet de râpé vegan (ici Bioveg spécial pizza)
  • 1 avocat (option)

Préparation

  1. Couper le poivron en lamelles
  2. Dans une poêle, les faire revenir dans un peu d’huile
  3. Préchauffeur le four à la température maximum
  4. Installer votre pâte sur une plaque allant au four
  5. Déposer un peu de sauce tomate sur le fond, et disposer les poivrons, les haricots rouges et le maïs sur la pizza
  6. Déposer le fromage sur les légumes
  7. Enfourner la pizza environ 10 minutes, surveillez bien la cuisson pour que ça ne brûle pas
  8. Une fois cuite, déposer quelques tranches d’avocat sur le dessus

 

Pizza vegan Spicy Pepperoni

J’ai un peu honte de l’avouer aujourd’hui, mais la pizza au chorizo faisait partie de mes préférées dans mon ancienne vie … Alors quand j’ai découvert le chorizo vegan, j’ai décidé de recréer l’évènement en mode sans cruauté. Et devinez quoi ? C’est 1000 fois meilleur !!

 

Ingrédients

  • 1 pâte à pizza maison ou du commerce
  • 1 poivron rouge
  • 200 g de champignons
  • 1 chorizo vegan (ici Gran Chorizo de Wheaty)
  • Huile piquante
  • Herbes de Provence

Pour la base fromagère pimentée

  • 75 g de noix de cajou mixées avec 50 cl d’eau
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 gousse d’ail
  • 20 g de levure maltée
  • 1 pincée de piment
  • 2 cuillères à soupe de farine de tapioca

Préparation

  1. Préchauffeur le four à la température maximum
  2. Mettre tous les ingrédients de la base fromagère dans un mixeur et mixer quelques instants
  3. Verser le mélanger dans une petite casserole et faite chauffer
  4. Mélanger sans s’arrêter à feu vif jusqu’à obtenir des petits bouillons et que la sauce commence à épaissir. Une fois que la sauce s’est épaissie, la retirer du feu et la verser sur la pâte à pizza
  5. Couper le poivron et les champignons en lamelles
  6. Dans une poêle, les faire revenir dans un peu d’huile
  7. Une fois cuits, les déposer sur la base fromagère puis ajouter les rondelles de chorizo vegan et un peu d’herbes de Provence
  8. Enfourner la pizza environ 10 minutes, surveillez bien la cuisson pour que ça ne brûle pas
  9. Ajouter un peu d’huile pimentée avant de servir pour un effet super spicy !

 

Pizza Tartiflette & chips de pommes de terre

Une de mes combo préférées pour l’hiver ! Le mélange entre la pomme de terre, les champignons, les oignons caramélisés et une sauce fromagère fumée vous transportera dans un chalet à la montagne (oui rien que ça :) )

 

La recette de cette pizza est disponible sur le site 1,2,3 Veggie et a été réalisée dans le cadre de la campagne menée par l’Association végétarienne de France. Cliquez ici pour découvrir les ingrédients et la recette.

Pizza aux légumes d’hiver

Souvent on a tendance à préférer les légumes d’été pour les pizzas, mais on peut quand même utiliser certains légumes d’hiver. La preuve avec cette pizza à base de blettes, d’oignons et de champignons !

Ingrédients

  • 1 pâte à pizza maison ou du commerce
  • Une petite botte de blettes
  • 200 g de champignons pleurotes
  • 1 oignon rouge
  • 1 sauce tomate maison ou en pot
  • 1 fromage végétal (option)
  • Herbes de Provence

Préparation

  1. Préchauffeur le four à la température maximum
  2. Couper les blettes (feuilles et côtes), l’oignon et les champignons en petits morceaux
  3. Dans une poêle, les faire revenir dans un peu d’huile
  4. Déposer la pâte à pizza sur une plaque allant au four et mettre la sauce tomate à la base
  5. Ajouter les légumes cuits puis le fromage végétal et les herbes
  6. Enfourner la pizza environ 10 minutes, surveillez bien la cuisson pour que ça ne brûle pas

Pizza aux légumes d’été

Passons maintenant à ma pizza chouchoute en été ! Celle qui fait que je me réjouis à la vue d’une aubergine ou d’une courgette au marché, le tout relevé par du bon basilic frais !

 

Ingrédients

  • 1 pâte à pizza maison ou du commerce
  • 1 courgette
  • 1 aubergine
  • 1 poivron
  • quelques champignons de Paris
  • sauce tomate maison ou du commerce
  • un fromage vegan (ici creamy risella)
  • quelques feuilles de basilic
  • huile d’olive

Préparation

  1. Couper la courgette et l’aubergine en long pour obtenir de grandes lamelles
  2. Couper les poivrons en lamelles
  3. Émincer les champignons
  4. Préchauffer le four à la température maximale
  5. Dans une poêle, faire revenir les poivrons et les champignons dans un peu d’huile
  6. Dans une autre poêle, faire griller les lamelles de courgette et d’aubergine (séparément de préférence)
  7. Installer votre pâte sur une plaque allant au four
  8. Déposer un peu de sauce tomate sur le fond, et disposer tous les légumes sur la pizza
  9. Couper votre fromage vegan en tranche et les mettre sur les légumes
  10. Enfourner la pizza environ 10 minutes, surveillez bien la cuisson pour que ça ne brûle pas
  11. Une fois cuite, déposer quelques feuilles de basilic sur le dessus

Mini pizza sans gluten

Une recette plutôt estivale à base d’avocat, de figues et de fromage végétal au goût de bleu.

Mini pizzas

Cliquez ici pour découvrir la recette

 

Pissaladière

La pizza niçoise par excellence, à base de pâte à pain et d’oignons caramélisés accompagnée de petits olives de Nice ! Découvrez ma recette légèrement revisitée.

pissaladière

Cliquez ici pour lire la recette

 

Voilà un petit tour d’horizon non exhaustif de ce que vous pouvez mettre dans vos pizza végétales ! J’ai encore plein d’autres idées à partager avec vous, il y a tellement de possibilités pour se régaler avec une bonne pizza :)

Et toi, quelle est ta garniture préférée ? N’hésite pas à partager tes recettes en commentaire :)

Tout est possible en cuisine végétale, même de faire une omelette sans œuf ! Si si je vous assure ;-) Et dans cet article, je vais vous expliquer comment réussir votre omelette vegan parfaite, adaptée à vos goûts ! En bonus, en fin d’article ma recette d’omelette automnale.

L’ omelette a été l’un de mes premiers défis quand j’ai décidé de ne plus consommer d’œuf… Étant vraiment accro aux œufs, j’en mangeais pratiquement tous les matins. C’était mon petit-déjeuner préféré : les œufs à la coque avec des mouillettes de pain au beurre (bien évidemment) ! Oui je suis une bouche salée.

J’adorais aussi les œufs sous forme d’omelette ou d’œufs cocotte, c’était le repas express et pas compliqué à faire que j’affectionnais particulièrement. Pour compenser le manque de mes œufs ça n’allait pas être chose facile. Enfin ça c’est ce que je pensais…

Je me suis lancée dans des omelettes vegan en voyant un reportage en Inde où ils faisaient des crêpes à base de farine de pois chiche ! Cela m’a fait beaucoup penser à la célèbre Socca mais sous forme de crêpe garnie. En y ajoutant davantage de liquide, c’est comme cela que j’ai réalisé ma première omelette vegan.

C’était très nourrissant, beaucoup plus qu’une omelette avec des œufs, mais en tout cas ça a bien fait son petit effet. C’est fou comme le fait de changer d’alimentation nous fait découvrir une nouvelle façon de manger. Et ce n’était que le début !

Je me suis dit que la cuisine vegan allait me surprendre et effectivement je n’ai pas été déçue… Tout vegan vous le dira, la cuisine végétale nous ouvre des perspectives culinaires auxquelles on n’aurait jamais pensé ni osé aller. Avant je n’aurais jamais pensé faire ce genre de plat. Je serais vraiment passée à côté de quelque chose…

Comment retrouver la texture de l’œuf ?

Mais pourquoi ces vegan s’obstinent-ils à vouloir retrouver ces aliments qu’ils ne veulent plus consommer ? Je dirais tout simplement que c’est comme ça, c’est culturel, on n’a pas un bouton pour effacer notre mémoire en changeant notre façon de vivre et on a donc parfois envie de créer ce qu’on mangeait avant, en version végétale.

Après ma recette des œufs cocotte l’automne dernier, je m’attaque aujourd’hui à la fameuse omelette !

Pour bluffer au mieux son palais il faut reproduire l’omelette comme vous la mangiez. Moi, j’étais fan des omelettes aux champignons. La première fois que j’en ai fait en mode vegan j’ai eu une explosion de joie en bouche (#foodgasm), moi qui pensais que je ne retrouverai jamais cette texture, j’ai été littéralement bluffée.

Certes, ça n’a pas le goût de l’œuf, faut pas se mentir (même s’il existe une petite astuce dont je vous parle un peu plus loin si on veut retrouver ce goût) mais heureusement j’ai envie de dire parce que désormais ce goût est associé à une souffrance à mes yeux !

En l’assaisonnant comme il faut, le cerveau est bien dérouté, car ce qui fait le goût ce sont les légumes, les épices et l’assaisonnement que vous allez choisir.

Par exemple, si vous aviez l’habitude de manger une omelette aux champignons et au jambon, en mode végétal elle pourrait littéralement vous bluffer si vous réutilisez des saveurs équivalentes comme les champignons que vous aimiez, du jambon végétal ou du tofu fumé, sans oublier les herbes aromatiques comme le persil, de l’ail, et pourquoi pas du fromage végétal ?!

Rien qu’en mettant juste que de l’ail et des herbes aromatiques, ça fait son petit effet. En faisant ma première omelette vegan j’ai compris que ce qui compte c’est l’assaisonnement et non l’ingrédient animal. Comme quand j’ai fait mon premier steak végétal. L’odeur des herbes de Provence enrobait l’atmosphère et me donnait l’impression de cuire un steak normal alors qu’il était aux haricots rouges !

Les omelettes vegans sont devenues mes amies

Si comme moi vous aviez mal au ventre après une bonne omelette bien baveuse, l’omelette vegan va peut-être vous changer la vie …. Les œufs me faisaient constamment des douleurs à l’estomac, surtout quand je les associais avec du fromage râpé, j’adorais ça, mais je souffrais à chaque fois après le repas ! Dorénavant c’est chose finie !

Je me régale d’omelettes végétales que je garnis avec des légumes du moment : poivron, champignon, épinard, ratatouille, blettes, courgette, courge ou tout simplement juste des herbes aromatiques…

Quels sont les ingrédients miracle pour remplacer les œufs ?

  • Les substituts d’œufs

En France, il existe des substituts d’œufs que l’on peut utiliser comme aide culinaire, notamment en pâtisserie (valpiform, Orgran) mais ils ne remplacent pas réellement les œufs, comme pour une omelette (que je sache) contrairement à cette marque aux US : VeganEgg qui a même été jusqu’à reproduire l’emballage !

Les avez-vous déjà testés ? Si oui n’hésitez pas à nous en parler en commentaire, ça nous intéresse d’avoir votre opinion !

  • La farine de pois chiche

Le pois chiche c’est un peu l’ingrédient miracle dans l’alimentation végétale. Il est riche en vitamines et minéraux: du fer, du magnésium, du potassium, des vitamines B, du cuivre, entre autres.

La farine de pois chiche est la farine parfaite au niveau texture et son goût unique est juste trop bon.

  • Le tofu soyeux

Le tofu soyeux vous ne connaissez pas ? C’est comme du tofu mais en beaucoup plus crémeux, un peu comme du fromage blanc. Le tofu est riche en protéines végétales et pauvre en matières grasses, peu calorique, riche en calcium.

Le tofu soyeux lui, va apporter le côté crémeux à l’omelette.

En utilisant de la farine de pois chiche et du tofu soyeux votre omelette vegan sera beaucoup plus consistante qu’avec des œufs mais également beaucoup plus nutritive et ceux sans la moindre trace de cholestérol que contiennent énormément les œufs.

Ici une omelette aux blettes sans tofu

Comment faire une omelette vegan parfaite ?

Pour faire une omelette vegan parfaite il n’y a pas de secret, il faut se lancer et tester selon ses préférences ! C’est comme les omelettes avec des œufs, selon si vous aimez qu’elles soient fermes ou plutôt baveuses (selon vos envies aussi).

La mienne ici est plutôt moelleuse. Je la fais comme je l’aime, mais je ne vous dirai pas qu’elle est parfaite c’est selon les goûts de chacun : omelette baveuse, épaisse, fine, ferme … Bref vous avez compris.

ASTUCE : Il est également possible d’utiliser du sel noir d’Himalaya appelé aussi Kala Namak, c’est un sel particulier qui a le goût et l’odeur de souffre et qui rappelle donc l’œuf. Son odeur unique est très surprenante.

Vous pouvez utiliser du tofu soyeux mais aussi du yaourt ou de la crème végétale en mélangeant des noix de cajou (environ 30 g) avec un peu d’eau pour obtenir une crème bien onctueuse.

Si vous n’avez que de la farine de pois chiche dans votre placard essayez et vous serez déjà bluffé avec seulement cet ingrédient, de l’ail et des herbes aromatiques.

Si vous aimez l’omelette baveuse et bien garnie c’est cette recette qu’il vous faut !

L’omelette est le plat parfait qui s’accommode toute l’année. En ce moment on est en plein automne, j’ai donc utilisé de la courge et les shiitakes pour cette omelette de saison.

À vous d’en mettre ou pas ou d’utiliser un autre légume de saison de votre choix.

Ingrédients pour une omelette vegan pour 2 personnes

omelette vegan

  • 100 g tofu soyeux
  • 50g de farine de pois chiche
  • 10 cl d’eau (ou lait végétal)
  • 50 g de champignons (ici shiitakés)
  • 100 g de chair de courge
  • 1 ail
  • 1 oignon
  • Persil frais
  • Sel
  • Poivre

Préparation de la garniture

omelette vegan

  1. Émincer l’ail et l’oignon.
  2. Les faire revenir dans de l’huile à la poêle.
  3. Couper les légumes en lamelles.
  4. Ajouter le tout à la poêle.
  5. Laisser mijoter quelques minutes.
  6. Ajouter le persil ciselé, le sel et le poivre.

Préparation et cuisson de l’omelette vegan

omelette vegan

  1. Dans un récipient, mélanger la farine de pois chiche et le tofu soyeux, ajouter l’eau au fur et à mesure tout en fouettant.
  2. Ajouter la garniture cuite et bien mélanger.
  3. Huiler une poêle, une fois chaude verser la préparation et bien la répartir dans la poêle de façon homogène.
  4. Laisser cuire sur feu moyen pendant 5-10 minutes jusqu’à ce que l’omelette soit cuite et selon si vous l’aimez plutôt “baveuse” ou plutôt bien cuite.
  5. Faire glisser l’omelette dans une assiette en rabattant la moitié de l’omelette sur l’autre moitié.

omelette vegan

J’espère que cette recette vous plaira. N’hésitez pas à partager votre avis, surtout si vous l’avez testée :-)