,

15 astuces incontournables vers un mode de vie vegan

Vous avez envie de devenir vegan mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Vous avez déjà essayé et vous avez malheureusement échoué, non pas par manque de conviction ni de motivation mais à cause de la pression sociale ?

Vous faites de votre mieux pour végétaliser votre alimentation régulièrement mais vous savez que vous pouvez faire davantage ?

Vous êtes nul en cuisine et vous vous pensez incapable de cuisiner un plat végétal mangeable ou alors vous manquez simplement d’inspiration au quotidien ?

Il y a de quoi baisser les bras, je sais. Je suis moi-même passée par de nombreuses phases avant de devenir 100% vegan !

Donc dans cet article je vais vous montrer comment mettre en place un certain nombre d’astuces qui marchent à tous les coups et qui permettent d’aller doucement mais sûrement vers un mode de vie vegan.

Regardons la réalité en face

En soit décider de ne plus manger de produits animaux n’est pas la chose la plus difficile au monde. Ce n’est pas parce qu’on retire la viande ou le poisson de son alimentation que tout à coup il ne nous reste plus que 2 ingrédients pour vivre jusqu’à la fin de nos jours.

Non, en réalité le plus difficile c’est bien de gérer la pression sociale, les sorties, les questionnements, les remarques méprisantes, l’indifférence …

« L’enfer c’est les autres » comme dirait Sartre.

Le plus dur c’est d’avoir toujours au fond de soi une petite boule au ventre parce que vous êtes déchiré entre le fait d’être jugé par votre entourage et votre détresse devant le plat de viande qui va se trouver sur la table.

Parfois c’est si facile de céder, de se dire : « Puisque tout le monde s’en fout, pourquoi je continue ? C’était si bien quand je ne savais rien, quand je croyais que les animaux vivaient heureux dans un pré, que les vaches donnaient leur lait de plein gré et que je ne me posais aucune question quant à leur fin de vie. Quand un morceau de viande était juste un morceau de viande et non un cadavre d’animal qui a terminé sa vie dans d’atroces souffrances. »

Mais ça c’était avant et il n’est plus possible de faire marche arrière, vous le savez.

Alors pourquoi certains arrivent à devenir vegan du jour au lendemain, à être sûrs d’eux et de leurs convictions, à braver toutes les difficultés sans regarder derrière ? Sont-ils des sur-humains ? Ont-ils le gène vegan qui sommeillait en eux depuis leur naissance ?

Bien sûr que non.

Ces gens là sont comme vous et moi. Ils ne se sont pas réveillés un matin en mode « super-vegan ». Ils ont juste appliqué un certain nombre d’astuces pour vaincre les obstacles du quotidien.

Alors vous avez beau avoir toute la bonne volonté du monde, si votre approche est ratée, si vous ne savez pas comment réagir dans certaines situations, si vous n’avez aucune idée de recettes végétales pour bien débuter, si vous ne savez pas quoi acheter, vous y arriverez peut-être mais ça prendra beaucoup plus longtemps et vous risquez l’échec.

Changer ses habitudes n’est pas forcément évident

Comment remettre en question tout ce que l’on nous a appris depuis tout petit ? Comment gérer un repas convivial en famille ? Comment renoncer à ce bout de fromage accompagné de ce merveilleux vin rouge ? Comment organiser sa vie ? Comment gérer son budget ? Comment faire ses courses ? Comment gérer son placard ?

Ce n’est pas si difficile, il vous suffit simplement d’appliquer quelques conseils simples.

Je vais vous donner des astuces dans les 3 thèmes principaux qui régissent votre vie : votre quotidien à la maison, votre cuisine et votre vie en société.

Résultat

Ça se passera bien. Il n’y a pas de raison.

Vous allez rendre curieux votre entourage.

Vous allez découvrir une nouvelle alimentation incroyable.

Vous ressentirez rapidement les effets sur votre santé et votre corps vous remerciera tous les jours.

Que vous soyez vegan débutant, vegan en transition ou simplement curieux, mieux vivre son véganisme avec quelques astuces peut vous rendre la vie bien plus facile.

C’est parti !

15 astuces pour devenir vegan

15 astuces pour devenir vegan et le rester

1. Choisissez le mode de transition qui convient à votre personnalité : du jour au lendemain, petit à petit, une fois par semaine, 1 repas par jour ….

2. Simplifiez vous la vie. Il y a quelques années, franchement c’était galère de devenir vegan. Mais depuis quelques mois, les grandes enseignes, les grandes marques proposent des alternatives végétales, alors vous pouvez commencer par cela pour rendre votre transition plus facile.

3. Ne vous ruinez pas, n’allez pas tête baissée faire une razzia dans le premier magasin bio sur votre route en dépensant 200€ pour tester tous les produits tendances (et hors de prix) du moment. Si vous faites cela, vous allez penser que la nourriture vegan coûte cher, alors que c’est le contraire.

4. Préparez une liste de course. Pour bien démarrer, il est préférable de penser aux produits dont vous aurez besoin pour vos premiers repas. Établir une liste de course en amont vous aidera à ne pas vous sentir débordé.

5. Optez pour des recettes simples au début et qui vous donnent envie !

ebook vegan gratuit

6. Faites une liste de vos ingrédients préférés, il y a de fortes chances que beaucoup soient déjà vegan sans que vous le sachiez, comme les pâtes (sans œuf bien sûr), le riz, la semoule, le houmous …

7. Videz vos placards au fur et à mesure, pas besoin de faire la tornade blanche du jour au lendemain, terminez vos ingrédients et pour chaque ingrédient non végétal terminé, remplacez le par un produit vegan.

8. Ne vous prenez pas la tête au niveau des carences, à partir du moment où vous vous nourrissez assez et de manière variée, vous ne risquez pas d’être en carence de protéines ou autre. La seule chose dont vous aurez besoin est de vous supplémenter en B12.

9. Faites des expériences, ne vous frustrez pas et vous verrez qu’au final votre corps réclamera ce qui est bon pour lui et se tournera naturellement vers le végétal.

10. Osez découvrir les cuisines du monde (indienne, libanaise, thaïlandaise…) la plupart sont naturellement végétaliennes, une mine d’inspiration pour tout vegan en herbe.

15 astuces pour devenir vegan

11. Évitez de dire aux gens que vous êtes vegan, dites que vous faites une expérience « santé ». Les gens sont beaucoup plus tolérants avec ceux qui font attention à leur santé ou à leur poids plutôt qu’aux animaux, c’est triste mais c’est comme ça…

12. Si vous allez au restaurant, essayez de voir si c’est possible de choisir un restaurant qui propose des options végétaliennes. Si ce n’est pas le cas, appelez le restaurant à l’avance pour savoir si c’est possible de végétaliser un plat pour vous.

13. N’écoutez pas les gens qui vont vous faire peur alors qu’ils n’y connaissent rien : dès qu’ils apprennent que vous êtes vegan, ils sont désormais experts en nutrition concernant vos carences alors qu’ils ne se posent aucune question quand ils vont manger au fast food.

14. Si vous recevez des amis ou des connaissances, ne dites pas à l’avance que vous allez faire un repas vegan et bluffez-les avec un bon plat végétalisé (fajitas, chili, gratin dauphinois, lasagnes…), ils n’y verront que du feu et attendez la fin du repas pour leur annoncer que tout a été fait sans produits animaux.

15. Après quelques temps, vous rêverez de certains plats que vous mangiez avant, mais en mode vegan uniquement. Et là ça sera gagné ! :)

Gâteau au chocolat et courgette

Ça y est ! Vous avez maintenant plus de 15 astuces qui vont vous aider à végétaliser votre alimentation et à vous y tenir.

Découvrez dès maintenant mon ebook « Vos premiers pas Vegan » qui a pour but de vous aider à démarrer en douceur dans la cuisine végétale avec plus de 50 recettes simples et faciles pour débutants ! De quoi mettre tout de suite en pratique les astuces que vous aurez appris dans cet article.

 

ebook veganfreestyle

 

Vous voyez bien qu’aujourd’hui c’est vraiment facile de passer au mode de vie vegan !

 

ebook veganfreestyle

, , ,

Comment faire 5 boissons chaudes vegan pour l’hiver ?

En hiver notre corps est fragile avec tous les microbes qui trainent. En dehors du fait qu’il a besoin d’énergie, et qu’il ne faut pas lésiner sur les bonnes calories, il est possible de lui donner un coup de pouce grâce aux plantes, épices et autres superaliments aux vertus antioxydantes pour lutter contre le froid, les maladies mais aussi pour nous apporter un peu de réconfort et de plaisir.

Nous pouvons les consommer de diverses manières dans notre alimentation mais aujourd’hui j’ai décidé de partager avec vous 5 boissons chaudes vegan qui m’accompagnent en cette saison et qui vont vous aider à passer l’hiver en douceur.

Il y en aura pour tous les goûts: les gourmands, les flemmards, ceux qui veulent s’essayer aux superaliments ou aux remèdes ancestraux, ou ceux qui veulent simplement être en forme.

ChaÏ Latte

Le chaï latte est une boisson chaude indienne et il existe autant de manière de le faire que d’habitants en Inde. Chaque famille a sa propre recette, c’est comme la soupe miso au Japon ! Apparemment, là-bas il se consomme très, très sucré, n’hésitez donc pas à adapter cette recette selon vos goûts et vos préférences.

chai latte

Compte tenu du grand nombre d’épices qui se trouvent dans le Chaï Latte, c’est une boisson avec énormément de bienfaits pour l’organisme. Le thé noir pour ses antioxydants, le curcuma pour le renforcement du système immunitaire, la cardamome et le clou de girofle pour faciliter la digestion ou encore la cannelle pour contrôler la glycémie.

C’est la boisson à boire pendant l’hiver, par contre je vous préviens, si vous n’avez pas l’habitude ça peut décoiffer les premières fois mais notre esprit voyage en tout cas !

Ingrédients pour 2 tasses

ingredient chai latte

  • 1 c. à café de thé noir indien
  • 50 cl de lait végétal
  • 1 c. à café de carvi en poudre
  • 1/2 bâtonnet de cannelle
  • Mélange de poivres : blanc, noir, rouge, rose
  • Quelques clous de girofle
  • Quelques graines de cardamome
  • Sucre non-raffiné ou sirop d’agave
Préparation du Chaï Latte
  1. Mettre tous les ingrédients dans une casserole
  2. Porter à ébullition
  3. Infuser 2-3 minutes
  4. Filtrer et déguster

Golden Latte Aka le Lait d’or

Vous n’avez pas pu passer à côté du Golden Latte cet hiver ! C’est la boisson tendance, surtout aux Etats-Unis et tout le monde ne jure que par ce lait d’or. Alors est-ce une véritable boisson miracle ?

golden latte

Je pense qu’effectivement c’est une boisson très efficace, notamment grâce à l’omniprésence du curcuma qui n’a plus à prouver ses vertus. En Inde, ils en consomment tout au long de la journée et c’est un pays avec un taux de cancer très bas. Si vous voulez en savoir plus sur les bienfaits du curcuma, je vous invite à regarder ce reportage très intéressant : Le curcuma pour lutter contre les maladies.

J’aime beaucoup utiliser cette épice, comme par exemple dans ma Soupe Ayurvédique pleine d’énergie.

Je partage ici la recette du Golden Latte réalisée avec une pâte de curcuma, que vous pouvez faire à l’avance et conserver pour les prochaines boissons. Ce lait d’or est très efficace pour garder ou retrouver la forme.

Contrairement à ce que j’aurais pu penser, le lait d’or n’est pas une boisson très épicée, ni trop amère, c’est plutôt doux. Je la bois même sans sucre, mais c’est selon les goûts. Je mets 1 c.à café de pâte à curcuma car j’adore les épices, mais si vous y êtes sensible, revoyez la dose à la baisse :)

Ingrédients pour 2 tasses

ingredients golden latte

Pour la pâte de curcuma :

  • 20 g de curcuma en poudre
  • 1 c. à café de poivre noir moulu
  • 12 cl eau
  • 1 c. à soupe d’huile de coco ou d’huile d’olive

Pour le golden latte :

  • 50 cl de lait (ici lait d’amande maison)
  • 1 c. à café de pâte de curcuma (que vous venez de préparer)
  • 1 c. à café de sirop d’agave

preparation golden latte

Préparation du Golden Latte
  1. Mélanger dans une casserole le curcuma en poudre, l’huile, l’eau et le poivre.
  2. Faire chauffer sur feu doux en mélangeant jusqu’à obtention d’une pâte épaisse (5 minutes environ). L’ huile permet de bien lier la pâte.
  3. Conserver au frigo dans un pot en verre. La pâte se converse environ 1 mois.
  4. Dans une casserole mettre 1 cuillère à café de pâte de curcuma et le lait végétal.
  5. Remuer constamment sans laisser bouillir.
  6. Hors du feu, ajouter le sirop d’agave (optionnel).

Matcha Latte coco-vanille

Le matcha, ce fameux thé vert japonais très différent des autres qui signifie « thé finement broyé » et qui possède un goût bien spécifique. Je pense qu’on aime ou qu’on déteste ! J’ai découvert le matcha depuis quelques années maintenant, principalement dans les restaurants japonais sous forme de glaces ou de desserts style daifuku. Puis plus récemment j’en ai acheté pour le faire chez moi.

J’avouerai que le Matcha pur juste avec de l’eau chaude j’ai du mal ! La première fois que j’ai fait un thé Matcha, je crois que j’en avais trop mis, je suis devenue toute rouge et j’ai eu des plaques et envie de vomir !

J’ai cherché des manières d’atténuer l’amertume et je vous propose donc ma recette toute douce du Matcha Latte coco-vanille.

matcha latte

Ingrédients pour 2 tasses
  • 50 cl de Rice Coco Drink (ou autre boisson au coco)
  • 5 gouttes d’extrait de vanille
  • 1 à 2 c. à café de Matcha selon les goûts
  • 2 c. à café de sucre coco
Préparation
  1. Faire chauffer le lait végétal avec les 5 gouttes d’extrait de vanille jusqu’à frémissement
  2. Dans une tasse ou un bol, mettre le matcha et le sucre
  3. Verser un peu de liquide puis mélanger bien (au fouet si vous en avez un sinon à la cuillère)
  4. Une fois que vous avez obtenu une pâte verte sans grumeaux, verser le reste du lait.
  5. Déguster chaud

Lait GOURMAND Choco-Noisettes

On continue avec un chocolat chaud gourmand. Comment passer à côté de cette boisson en hiver, qui est la madeleine de Proust de tous les français !

J’ai toujours eu pour habitude de consommer du chocolat 100% cacao en poudre, mais depuis quelques temps je me suis bien habituée au cacao cru qui est encore plus amère mais qui a le vrai goût du chocolat (contrairement aux poudres industrielles pleine de sucre).

Même si le chocolat italien fait l’unanimité dans le sud, il faut avouer qu’un bon chocolat chaud d’antan, réalisé avec du vrai chocolat et un lait onctueux, c’est le bonheur !

J’ai toujours été une inconditionnelle du mélange chocolat noisette, certaines marques proposent déjà cette boisson et je craque à chaque fois. Mais on peut également la faire maison, je vous propose donc ma recette.

lait chocolat noisette

Ingrédients pour 2 tasses
  • 50 g de noisettes
  • 50 cl d’eau
  • 100 g de chocolat noir
  • 1 c. à soupe de sirop d’agave
Préparation du lait choco-noisette
  1. Faire tremper les noisettes la veille (si possible)
  2. Égoutter et rincer les noisettes
  3. Les mixer avec 50 cl d’eau
  4. Filtrer et récupérer la pulpe pour faire d’autres recettes
  5. Dans une casserole, mettre le lait avec le chocolat
  6. Remuer jusqu’à ce que le chocolat soit fondu
  7. Une fois hors du feu, ajouter le sirop d’agave ou du sucre coco selon vos goûts.

Yogi Tea

Si vous n’avez pas le courage de faire vous même vos mélanges d’épices ou de thé, vous pouvez opter pour les Yogi Tea. Selon ce dont vous avez besoin, toutes les épices sont mélangées et vous n’avez plus qu’à faire infuser le sachet dans l’eau bouillante.

Cet hiver, j’ai opté pour la gamme : Défenses naturelles et Bonne nuit. Mais il existe une multitude de Yogi Tea différents selon ce que vous cherchez !

« Défenses naturelles » est une infusion ayurvédique à base d’échinacée, jus d’acérola, gingembre, moringa etc… Dès que j’ai un peu mal à la gorge ou que je sens que j’ai pris un petit coup de froid, je m’en prépare.

En plus, si vous ne connaissez pas encore les Yogi Tea, vous avez une citation ou un mantra sur chacun de vos sachets, inspirant :)

 Et vous, quelles sont vos petits secrets pour rester en forme pendant l’hiver ?

 

ebook veganfreestyle

, , ,

Soupe ayurvédique pleine d’énergie

Inspirée du bouillon ayurvédique, cette soupe pleine d’énergie est riche en anti-oxydants et en anti-inflamatoires. La soupe ayurvédique serait même antibactérienne et boosterait votre système immunitaire.

En effet, l’inflammation serait la principale cause des problèmes dûs aux maladies et au vieillissement des cellules. Rien de mieux qu’un petit cocktail ayurvédique pour donner un coup de fouet à ses cellules. L’idéal serait de consommer quotidiennement ce bouillon composé d’épices bien spécifiques, d’ail, de citron et l’huile d’olive.

Ici j’en ai repris les principes : curcuma, gingembre, citron (qui sont en passant la base de mes jus quotidiens), mais aussi de l’ail qui est la panacée en Inde, riche d’une multitude d’éléments. Sans oublier le cumin et l’huile d’olive… Tous ces ingrédients sont fortement recommandés en médecine ayuvédique et ont des vertues fortement anti-inflammatoires.

Les épices ne sont pas nos ennemies

Les épices sont très importantes en médecine ayuvédique. Elles apaisent les troubles digestifs qui peuvent être plus ou moins graves et qui peuvent aller de la simple digestion, aux problèmes de ballonnements, jusqu’au syndrome de l’intestin irritable, voire de l’ulcère dans le pire des cas. En Inde, il est d’ailleurs courant de grignoter des épices digestives à la fin de chaque repas.

Avec toutes ces saveurs, j’y ai ajouté de la crème de coco qui est riche en fer, potassium, phosphore mais également source de manganèse, de cuivre, de sélénium et de zinc. La crème de coco ici va donner de l‘onctuosité à cette soupe mais aussi l’adoucir, ce qui n’est pas à négliger vu la puissance du curcuma et du gingembre frais si vous n’avez pas l’habitude d’en consommer.

Germer les graines permet d’économiser son énergie digestive

J’y ai ajouté des graines germées d’haricot mungo : peu caloriques, riches en fibre et en antioxydant, elles sont très digestes et nutritives. Elles sont une grande source de minéraux, riches en vitamines, oligo-éléments, acides aminés, enzymes, acides gras et protéines sous forme plus assimilable.

Avec tout ça on est prêt pour une soupe ayurvédique réconfortante et pleine d’énergie, non ? De plus cette soupe se prépare très rapidement !

ingrédients soupe ayurvédique

Ingrédients pour 2 soupes ayurvédiques

  • 400 g de courge
  • 200 g d’haricots mungo germés
  • 25 g de curcuma frais
  • 25 g de gingembre frais
  • 1 cuillère à café de cumin en poudre
  • 10 g d’ail
  •  2 cuillères à soupe de tamari
  • 1 citron
  • 2 cuillères à soupe de crème de coco
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Feuilles de coriandre fraîches

Tous ces ingrédients se trouvent facilement en magasin bio

  1. Couper en morceaux la courge.
  2. Émincer : ail, gingembre frais, curcuma frais.
  3. Faire revenir le tout rapidement dans une casserole avec l’huile d’olive.
  4. Une fois doré légérement, ajouter de l’eau à hauteur des ingrédients.
  5. Laisser cuire une dizaine de minutes.
  6. Ajouter le tamari, le cumin la crème de coco et mixer le tout.
  7. Servir dans un bol ou assiette à soupe.
  8. Ajouter 1 bonne poignée d’haricots mungo germés, un peu de jus de citron et quelques feuilles de coriandre.

soupe ayurvédique

 

 

ebook veganfreestyle