, , , ,

Comment remplacer les produits laitiers ?!

Alors ça y est ? Vous êtes prêt à faire le grand saut et à tester une des expériences les plus extrêmes de votre vie haha : dire non à un burger triple cheese, à une fondue savoyarde ou encore à votre crème glacée vanille-cookie préférée? :-) Félicitations ! Mais maintenant se pose la question de remplacer les produits laitiers et de pouvoir à nouveau manger tous ces plats mais en version végétale ? Bonne nouvelle : c’est POSSIBLE et on va vous dire comment !

Pas toujours évident c’est sûr, ils sont tellement partout et nous avons été tellement habitués à eux depuis notre plus tendre enfance que c’est un peu comme conduire une voiture anglaise du jour au lendemain, non? On s’imagine qu’on est capable de le faire, car on sait conduire mais tous nos repères sont chamboulés, alors il va falloir un temps d’adaptation. Ben voilà à quoi vont peut-être ressembler vos premiers pas dans la végétalisation de l’alimentation : vous savez cuisiner mais les ingrédients seront un peu différents. Mais ce n’est pas grave, car au final vous allez y arriver, tout comme nous y sommes arrivées. Et non seulement vous serez super fier de vous, mais en plus, ça va changer votre vie !

Dans cet article, nous allons faire un tour d’horizon des multiples possibilités qui s’offrent à vous si vous décidez de remplacer les produits laitiers dans votre quotidien : lait, beurre, fromage, crème, yaourts, crème glacée, chantilly …

Dans notre société où on nous rabâche qu’il faut consommer 3 produits laitiers par jour, qu’un gâteau n’est pas réalisable sans lait, beurre ou œuf et que la base de toute cuisson est le beurre, ce n’était pas gagné. Mais pourtant, vous vous êtes déjà prouvé à vous-même qu’il était possible d’arrêter ou de diminuer sa consommation de produits carnés, sans changer ses habitudes, et même qu’au lieu de retirer des produits, ça vous en a probablement rajouté beaucoup plus dont vous ne soupçonniez même pas l’existence.

C’est la même chose avec le lait, mais en encore mieux ! Avant vous aviez le choix entre : du lait de vache entier, du lait de vache demi-écrémé, du lait de vache écrémé ou encore du lait de vache méga écrémé. Si vous étiez aventureux, peut-être du lait de brebis ou du lait de chèvre ?

Bref rassurez-vous, cette époque de votre vie est révolue ! Vous allez avoir le choix entre une multitude de laits à base de céréales ou d’oléagineux, qui apportent tous des nutriments différents, une texture différente, un goût différent à choisir selon ses envies, ses besoins, ses goûts ou les recettes que vous allez faire (sucrées et/ou salées).

Il faut quand même bien garder à l’esprit que remplacer ne signifie pas retrouver exactement le même goût, mais vous allez pouvoir découvrir de nouvelles saveurs et vous régalez de manière saine, végétale et cruelty free. Elle est pas belle la vie ?

Avant de démarrer l’article, nous tenons à vous dire merci d’avoir été si nombreux à lire notre dernier article sur les 17 raisons d’arrêter les produits laitiers posté dimanche dernier.

Concernant ce nouvel article, nous sommes aujourd’hui le 1er Juin, date de la journée mondiale du lait. Ça semble donc être pour nous le bon jour pour partager avec vous toutes les astuces pour remplacer les produits laitiers.

Comme notre blog n’a même pas un an, nous n’avons pas encore des dizaines de recettes à notre actif sur le thème des produits laitiers végétaux donc pour que cet article soit le plus complet possible, nous avons été piocher chez d’autres blogueuses végétales qu’on adore pour vous proposer un petit florilège de recettes toutes plus gourmandes les unes que les autres !

Un dernier point, sachez que cet article n’est pas un article sponsorisé par des marques, nous partageons simplement notre expérience et nos goûts, qui peuvent totalement varier d’une personne à l’autre.

 

LE LAIT

Par quoi remplacer le lait de vache ?

Le lait est vraiment le produit laitier le plus simple à remplacer. Au début, si vous êtes vraiment habitué au lait de vache, le lait végétal va peut-être, enfin sûrement vous sembler bizarre : pas de goût, trop de goût, trop fort, pas assez fort. Tout est question d’adaptation et de prendre son temps pour trouver le lait qu’on préfère. Après quelques temps, votre palais aura évolué et s’habituera à ses nouvelles saveurs. Pire, vous ne serez plus capable de reboire du lait de vache ! Bref je ne vais pas répéter ce que j’ai déjà expliqué dans l’autre article.

Laits VG

Pour vous aider dans votre choix, voici un petit aperçu des laits végétaux que nous consommons régulièrement.

Nos basiques :

  • Le lait de soja : C’est le moins cher, il existe dans de nombreuses marques différentes, vous pouvez le trouver enrichi en calcium, avec des saveurs : vanille, chocolat ou autre. Pour le lait de soja, il est, je pense, important de le prendre bio pour s’éviter tous les OGM. Vous pouvez le trouver à moins d’1€ la bouteille. Je l’utilise pour faire mes chocolats chauds ou alors en cuisine. De ceux que j’ai goûté jusqu’à présent, mon préféré est celui de la marque Provamel, enrichi en calcium, avec son petit goût sucré par un concentré de pommes.
  • Le lait d’amande : Alors moi je ne suis pas super fan du goût d’amande mais ils en ont sorti avec un goût d’amande plus léger qui peut correspondre aux gens comme moi. Par contre je l’utilise facilement en pâtisserie. Une fois j’ai acheté une boite de poudre d’amande, me disant que c’était moins cher et plus pratique mais j’ai été très déçue du goût. Je ne réitérerai pas. Je préfère acheter le lait en brique en attendant de pouvoir le faire moi-même.
  • Le lait de riz : Il a un goût assez neutre, on l’utilise également pour le petit déjeuner ou en cuisine. Il en existe aussi des aromatisés dont le lait de riz au coco de Lima qui est vraiment délicieux.

Nos chouchous :

  • Le lait sarrasin : Je viens tout juste de le tester, j’ai acheté hier le petit dernier de la marque Lima. C’est un lait avec un goût assez relevé, il était très bon avec des céréales ou un muesli.
  • Le lait coco : Ça a été moins premier lait végétal. Je l’utilise à peu près partout : dans les smoothies, avec des céréales, en chocolat chaud mais aussi dans beaucoup de mes plats cuisinés aux saveurs asiatiques ou indiennes comme dans le crurry ou les nems.
  • Le lait de macadamia : Je n’en ai pas bu souvent car il est assez cher mais de temps en temps, si je veux me faire un petit plaisir, c’est vraiment délicieux, la texture est très onctueuse et le goût très agréable.
  • Le lait choco-noisette : Alors déjà le lait de noisette est un délice à lui tout seul mais le lait choco-noisette de la marque Bjorg est une petite tuerie !

fiche-laits-vegetaux

Si vous êtes intéressé par les bienfaits de chaque lait, vous pouvez trouver facilement ces informations. Pour notre part, nous n’y faisons pas vraiment attention, nous varions les laits selon nos envies. De toute manière il est impossible de manger en un repas tous les nutriments à notre disposition. Et je ne comprends pas pourquoi alors qu’en tant qu’omni personne ne se pose jamais de questions sur tel ou tel aliment, mais du jour au lendemain en devenant vegan on devrait faire une liste de toutes les vitamines, de tous les nutriments et de toutes les protéines qui existent afin d’être sûr de ne manquer de rien, comme si tout était dans la viande et les produits laitiers. Varier les aliments d’origine végétale est le meilleur moyen de ne pas avoir de carences, sans devoir passer par des calculs de maths sup.

Où en trouver ?

Pendant longtemps le manque d’information, même carrément la désinformation et le manque de choix dans les supermarchés ont été un frein pour passer au lait végétal. Aujourd’hui, si vous allez faire un tour dans votre magasin bio, vous allez voir un rayon entier avec des vingtaines de laits végétaux différents, et même au supermarché ils disposent d’un plus large choix.

Comment faire son lait végétal ?

N’ayant pas un blender assez puissant, je n’ai malheureusement encore jamais fait de lait d’amande ou d’autres oléagineux.

Mais la recette est très simple : on choisit un oléagineux, on le fait tremper, on le mixe, on rajoute de l’eau et on le filtre (on peut rajouter du sirop d’agave ou autre liquide sucrant).

Le seul que j’ai déjà fait c’est le lait de soja, c’est le plus compliqué à faire car on doit cuire le soja jaune (il est toxique cru). Si on continue on peut obtenir du tofu. Mais ce qui est intéressant quand on fait ce lait là c’est qu’on récupère le résidu : l’okara qui peut être très utile en cuisine. On en fait des steaks, des gâteaux, des gratins etc …

Mais voici 3 recettes que je vais m’empresser de tester dès que j’aurai un nouveau blender  !

montagelait

Lait végétal d’amande d’Anna et Olivia
Lait noisette de Saveurs Végétales
Lait de cajou d’Antigone XXI

LES NOIX C’EST LA VIE !!! :-)

Comment-utiliser-les-noix

Yaourts & crèmes desserts

Bon soyons honnête, on n’est pas très yaourt. On l’était déjà pas avant, sauf aux périodes où on était convaincu qu’il fallait en manger pour avoir des os forts ou que ces 4 yaourts à 0% allaient nous nourrir pour la journée.
Bref, on n’a pas une super relation avec les yaourts donc on ne s’est pas jeté dessus pour tester toutes les versions végétales… Je n’ai jamais eu de yaourtière, même si je l’ai envisagé à un moment donné donc je fais mon mea culpa : je n’ai jamais fait un seul yaourt maison de ma vie. Cette section va donc être beaucoup plus courte que les autres.

Par quoi remplacer le yaourt ?

Je pense qu’il existe autant de possibilité de yaourts végétaux que de laits végétaux. Donc encore une fois, si vous êtes accro aux yaourts, vous allez pouvoir jouer avec les saveurs, les goûts, les textures.

Comment faire ses propres yaourts ?

En tout cas si vous êtes plus courageux que moi, voici 3 recettes pour faire des yaourts végétaux très facilement. J’y viendrai peut-être un jour pour essayer quand même !

montageyaourtsvg

Yaourt au lait d’avoine de Cléa Cuisine

Yaourts choco-vanille de Dans la cuisine de Djanisse

Yaourt au lait d’amande de My Sweetfaery

Où en trouver ?

Comme pour le reste, en magasin bio vous aurez plus de choix mais ils font quand même leur arrivée en supermarché.

Bon on en a quand même testé quelques uns vendus en magasin bio :
Des yaourts au soja, soja vanille, soja chocolat mais on n’a pas vraiment été convaincues. Par contre je me sers des yaourts natures pour faire mes Naans indiens, des tandooris et d’autres plats dans la cuisine indienne.
On a également testé dernièrement le dessert au riz moka de Lima. C’était vraiment pas mal niveau goût et texture, sympa pour finir un repas.

Les crèmes

Par quoi remplacer la crème en cuisine ?

Alors la crème, ça on adore ! Comme pour le lait, il en existe des vingtaines de sortes différentes. Et une crème de même type peut varier selon la marque.
Selon l’utilité que vous en avez, il y a sûrement la crème idéale pour vous. Il y en a qui sont plus ou moins fluides, plus ou moins sucrées, plus ou moins légères.

Les crèmes d’amandes et de coco peuvent apporter quelque chose dans la cuisine indienne et sont aussi également très agréables pour réaliser des gâteaux. Et Lorelei les utilise dans ses desserts comme par exemple dans la galette des rois.

Si on veut un goût neutre pour débuter, la crème de riz est le bon choix.

Certains peuvent trouver que les crèmes de soja sont assez fortes, mais à la cuisson elles perdent de leur goût.

Ces crèmes s’utilisent comme vous utiliseriez votre crème fraiche habituelle. Mais elles ont même des petits plus.

Par exemple désormais je fais ma mayonnaise vegan à base de crème de soja. Je la fais émulsionner avec de la moutarde, de l’huile et des herbes. C’est bluffant !

Comment faire de la crème végétale ?

Tout comme pour faire du lait VG, on mixe des noix et de l’eau, mais on ajoute moins d’eau. Les noix de cajou se mixent facilement avec un blender pas forcément très performant.

Où en trouver ?

Comme pour les laits, on en trouve un très large choix dans les magasins bio, mais également dans les supermarchés.

Beurre

Par quoi remplacer le beurre ?

Si vous êtes dans le sud, vous allez facilement le remplacer par l’huile d’olive.

Si vous cuisinez asiatique, par l’huile de sésame qui peut apporter une touche gourmande.

Pour remplacer le beurre à la cuisson, on peut utiliser de l’huile de coco désodorisée ou non selon ce qu’on a à cuire. Par exemple, j’adore cuire les crêpes sucrées ou les pancakes avec l’huile de coco.

Les margarines :

Nous en avons testé plusieurs. La première que j’ai achetée était « mOlivo Bio » mais nous n’avons pas vraiment aimé, surtout en tartine, le goût de l’olive était vraiment fort et bizarre (alors qu’on adore l’huile d’olive). Et pour la cuisson, dans ce cas, autant prendre de l’huile d’olive directement.

Par contre après nous avons découvert le « Vita Coco », qui lui est sans huile de palme et vraiment parfait à tartiner sur du pain avec de la confiture, il a un léger de goût de coco.

Comment faire du beurre végétal ?

Encore quelque chose que je n’ai pas testé, parce que ma consommation de beurre est quand même très exceptionnelle. Je crois qu’en un peu plus d’un an, on a dû en acheter 3 fois …Mais cette recette d’Au Vert avec Lili a l’air top !

margarine VG
Margarine maison sans huile de palme d’Au Vert avec Lili

Où en trouver ?

Il faut faire attention avec les margarines, elles ne sont pas toutes vegan. En effet pour les additifs E471 et E472 il n’y aucun moyen de savoir si ils sont d’origine animale ou végétale. Et ils sont souvent présents dans les margarines. Il vaut mieux les acheter en magasin bio et les prendre avec le logo vegan sinon bien lire l’étiquette afin d’être sûr qu’elles n’en contiennent pas .

Et deuxième problème, beaucoup contiennent de l’huile de palme avec tout ce que cela engendre. Et qui est loin être vegan vu le massacre des orangs-outans, sans parler qu’elle est bonne ni pour la santé ni pour la planète ni pour les producteurs : Huile de palme : quadruple peine !!

Pour l’huile de coco, vous la trouverez en magasin bio également.
Les autres huiles elles, se trouvent partout.

Glaces & crèmes glacées

Par quoi remplacer les glaces non vegan ?

Les grosses chaleurs arrivent (bon tout du moins dans le Sud …) donc vous n’allez pas renoncer aux glaces ! En plus les glaces, là pour le coup c’est super simple !

En règle générale, les sorbets sont naturellement vegan, vous pouvez quand même demander confirmation, on n’est jamais trop prudent.
Pour faire des sorbets, il vous faut des fruits.
Pour faire des crèmes glacées, il vous faut votre parfum préféré (chocolat, vanille, moka, caramel) et du lait végétal.

Comment faire de la glace ?

glace vegan

L’été dernier j’ai posté une recette de glace vegan. C’était une de mes premières recettes !

Et depuis que j’ai mon extracteur, je fais de la glace encore plus facilement : je mets le fruit de mon choix au congélateur pendant plusieurs heures/jours puis quand je veux ma glace, je le sors et je le passe à l’extracteur. Ça me donne directement de la glace. Mais on peut avoir le même résultat avec un bon blender.

Et pour avoir la texture crémeuse d’une crème glacée, on peut rajouter de la banane, de l’avocat, de la mangue… Ce qui en fait une glace crue comme par exemple cette Glace aux fruits rouges du blog La France Crue.

Si vous avez une sorbetière sous la main et que vous avez très envie d’une crème glacée plus traditionnelle, La Fée Stéphanie propose une glace coco vegan.  Miam !

Où en trouver ?

Bon alors les glaces végétales ça ne court pas encore les rues. Bien sûr il y a toujours les sorbets, et certaines marques, notamment américaines se mettent aux crèmes glacées à base de lait d’amande. Mais je ne les ai pas encore vues en rayon ici.

À Nice, il y a aussi plusieurs glaciers qui proposent des options vegans, j’ai été vraiment surprise de manière positive de cette avancée, encore l’an dernier, ça n’existait pas. Donc je pense qu’on est dans un bon mouvement et que prochainement les glaces vegans vont envahir les supermarchés haha !

Chantilly

Comment faire de la chantilly vegan ?

L’été arrive et en été, on a toujours envie de chantilly ! Avec des fraises, sur une bonne gaufre, sur une tarte tatin …

Pas de panique j’ai la recette idéale et en plus c’est hyper facile, je l’avais faite avec une tarte tatin revisitée.

Chantilly

Une brique de 33 cl de lait coco
2 cuillères à soupe de sucre glace

Mettre au réfrigérateur la veille le lait coco, garder la partie figée du lait coco et conserver la partie liquide pour une autre recette (curry, velouté de légumes, dhaal, smoothie, …) Mettre quelques minutes le récipient dans lequel la coco va être fouetté au congélateur. Ensuite fouetter le coco avec le sucre glace.

Où en trouver ?

Je n’ai pas encore vu de chantilly vegan toute prête vendue en magasin bio, mais sur Un Monde Vegan par exemple, ils en vendent.

 

Les fromages

Alors nous y voilà ! Le meilleur pour la fin ! …

La GRANDE question existentielle : Comment vivre sans fromage ?

Comme promis, voici un début de réponse après une année de véganisme. Je pense que c’est un très vaste sujet et que ça va beaucoup se développer ces prochaines années, alors j’espère que c’est juste le premier de nombreux autres articles à la découverte des fromages végétaux !

fromage no-muh

Par quoi remplacer le fromage et où en trouver ?

Le fromage végétal peut être fait à base de soja ou d’oléagineux.
Puis ils peuvent être déclinés à l’infini selon les épices, les baies, les arômes qui seront apportés.
Et pour les sauces fromagères, on peut utiliser les mêmes bases mais aussi des pommes de terre !

Il existe une grande variété de fromages végétaux mais malheureusement ce n’est pas encore très développé chez nous, contrairement à d’autres pays comme les Etats-Unis ou l’Allemagne où même des « fromageries vegan » existent. C’est le monde à l’envers on se croirait en France dans cette vidéo où des américaines essaient des « vromages » ;-)

Même si on ne comprend pas l’anglais, on comprend que c’est bon !!

Mais ça se développe, comme par exemple à Paris avec Jay & Joy. Je n’ai pas encore testé leurs fromages mais si je suis de passage à Paris je n’y manquerai pas !
En tout cas ils montrent bien que les fromages végétaux ne sont pas des substituts sans goût au fromage mais bien un savoir faire à part entière et un goût bluffant qu’on apprend à découvrir et à aimer. Ils peuvent être à pâte dure, à pâte molle, fondant, crémeux, bref tout est possible :)

Si vous n’êtes pas sur Paris, vous pouvez toujours en commander via internet, ou en trouver dans certains magasins bio.

Comment faire du fromage VG ?

SONY DSC

Si comme moi vous avez envie de vous lancer à votre tour dans l’aventure des fromages vegans, il y a des recettes très faciles et accessibles pour débuter.

L’article de référence en la matière est celui d’Antigone XXI qui propose pas moins de 4 façons différentes de faire du fromage : frais, fermenté, corsé et rôti !

Une véritable source d’inspiration.

Les fromages à tartiner 

fromageveganannaetolivia

Ce qui est bien avec les fromages végétaux c’est qu’on peut les adapter selon les saisons, comme par exemple la dernière recette d’Anna et Olivia à l’ail des ours. Ça fait envie !

fromageVG
À l’automne dernier j’avais fait un fromage aux baies roses et à l’aneth et ma prochaine lubie sera de faire un fromage aux noix et figues ! J’attends qu’elles arrivent sur le marché.

Les fromages à fondre

Vous pensiez faire une croix sur les raclettes, les fondues et autres orgies de fromage fondu dont vous étiez accro pendant vos vacances au ski ? Et bien non, grâce à ces superbes recettes :

montagefondue

Le fromage à raclette de Loetitia Cuisine
La Tartiflette de Serial Cooker
La fondue savoyarde de La Fée Stéphanie

Les fromages à pizza

Ça j’avoue que c’est celui que j’ai le plus testé ! Dès que je faisais une pizza maison, je testais une nouvelle manière de faire le fromage coulant dessus.

fromageseasonsquare
J’ai commencé avec la célèbre recette de Season Square

part-pizza
Puis après de nombreux autres tests, j’ai trouvé un équilibre qui me plait beaucoup et que je partage avec vous dans ma recette : Pizza pleurote fromage crémeux aux noix de cajou, je l’utilise aussi bien sur une pizza que dans des pâtes ou pour un gratin.

Voilà, ce n’est que le début, je suis toujours à la recherche du fromage à pizza parfait et j’ai encore beaucoup d’autres essais qui m’attendent !

Pâte sauce fromage 

Au début ce n’était pas vraiment une priorité. Je m’étais bien habituée aux pâtes à la crème ou à la tomate et le fromage ne me manquait pas vraiment dans les pâtes.

Puis j’ai quand même eu envie de tester quelques recettes.
Nous avons des avis un peu divergents avec Lorelei sur ce sujet.
Elle est tombée complétement accro à la sauce de ses chouchous canadiens, le blog/vlog : Hot for Food. Moi je n’ai pas été convaincue, j’ai trouvé ça trop salé, trop fort mais bon, nous n’avons pas non plus les mêmes produits qu’au Canada donc le résultat est forcément différent, surtout quand Lorelei est aux fourneaux ;-)
En tout cas, elle adore, donc quand c’est soirée pâte, elle fait sa mixture, et moi je préfère tout simplement mélanger les pâtes à la crème végétale et saupoudrer de levure maltée ! Simple et efficace.

Attention par contre à ne pas confondre la levure maltée avec la levure de bière. Et selon les levures maltées le goût peut être très différent, hier j’en ai acheté en vrac, l’odeur et le goût sont très, très puissants, ça sent vraiment le fromage !

Si vous avez envie de tester, voici deux autres recettes qui m’ont tapé dans l’œil.

montagesauce

Sauce au fromage d’Antigone XXI

Vegan Macaroni Cheese de PIGUT

En parlant de Melle Pigut, elle vient d’ouvrir son atelier de cuisine végétale sur Paris « La Parenthèse végétale » et a fait 2 ateliers spécial « Fromages végétaux » qui avaient l’air vraiment déments ! Restez à l’affût des prochaines dates !

fromagepigut Photo de Morgane Fournol-Equi

De quoi vous amuser et surtout de vous régaler !!

Nos tests

Si ça vous semble beaucoup de boulot, pas de soucis, on peut aussi en trouver du « tout fait ». Ok on est encore loin des 365 types de fromages végétaux mais il y a quand même moyen de se faire plaisir.

– La marque Vegusto

LH-fromage

Vegusto no-muh au Loving Hut de Menton

La marque vegusto no-muh (pas de vache) joue avec les textures et les saveurs : spécial mozza qui fond sur une pizza par exemple, en mode plateau de fromage il y en a des plus ou moins doux, plus ou moins ferme, et en mode fromage qui pue mais aussi aux noix ou pimenté.
Vous pouvez les trouver sur Un Monde Vegan mais aussi dans les restaurants Loving hut, moi c’est là où je les avais découverts en testant ce restaurant l’année dernière.

Sinon certains magasins bio en vendent (j’en ai trouvé dans le magasin Bio-City sur le Port de Nice) mais c’est assez rare.

– La marque SOJAMI :

Nous avons testé plusieurs saveurs :
− Basilic
− Ail et Herbes
− 5 baies

Ça a la texture d’une mousse aérienne style fromage fouetté. Ça dépanne bien si on part en pique-nique ou pour tartiner à l’apéro. Mais c’est aussi très facile à réaliser soi-même. On trouve ces fromages dans à peu près tous les magasins bio, et ils ont sortis encore de nouvelles saveurs pour l’été !

Voilà pour notre petite expérience de fromages végétaux « tout fait ».

camembertvegan
Et nous partageons avec vous cette dernière photo d’Amandine de Melle Prune, elle a testé un camembert vegan qui fait bien envie !

 

Et pour finir…

Voilà un petit aperçu de ce qu’on peut faire avec la cuisine végétale et de toutes les possibilités qui existent pour remplacer les produits animaux au quotidien. Je n’ai bien sûr pas pu tout lister mais ça permet d’avoir une vision globale.

Il n’y a pas de règles en cuisine végétale, il faut oser se lancer, bouleverser ses papilles, oser tester, « rater » pour finalement réussir.

N’hésitez pas à nous dire si vous avez déjà goûté des fromages, yaourts ou toute autre alternative végétale et si vous avez aimé ou non !

 ebook veganfreestyle

 

17 réponses
  1. Marine
    Marine dit :

    Merci pour ton article, il est top! Juste, tu dis que tu n’a jamais fait de lait végétal alors que tu a un extracteur, je dis FAUTE ;) C’est vraiment très TRÈS simple .
    La recette que je fais le plus souvent, c’est un lait de riz-cajou : tu prend une petite poignée de noix de cajou et une petite poignée de riz que tu met dans un bocal à tremper toute la nuit.
    Le lendemain, tu rince, tu jette l’eau de trempage. Tu remplis une bouteille en verre avec un litre d’eau.
    Et tu met ton extracteur en marche, en y mettant progressivement tes noix/riz et en ajoutant l’eau (ca l’aide à travailler, et le trempage les rend molles).
    Quand tu a fini de renverser ta bouteille d’eau, tu remet ton lait végétal dedans, moi j’ajoute un tout petit peu de vanille et de sirop d’agave, ca relève bien le goût.
    Et ta-da! Ca se garde trois-quatre jours au frigo, tu peux ajuster la quantité selon tes besoins, le litre te revient à quelque chose comme 20 centimes.
    Mon exctracteur est un premier prix et il fait très bien le job ;)

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      Tu as un extracteur vertical ou horizontal ? Une fois j’avais essayé de broyer le soja jaune à l’extracteur pour faire mon lait de soja et ça avait été un tel bordel que du coup je n’ai pas tenté avec d’autres oléagineux. J’ai un extracteur horizontal. Du coup j’avais vu qu’en effet c’était mieux avec un vertical. Il faudrait que j’essaye avec le riz et les noix de cajou ! Merci pour tes conseils en tout cas ! :-)

      Répondre
  2. Aud'o do
    Aud'o do dit :

    Bonjour !
    je trouve ces infos super sympas, cependant, je suis un peu désolée : il n’y a pas moyen de faire un clic droit sur les liens, or ceux ci ouvrent dans la même page sur mon navigateur, si je veux visiter vos bonnes adresses, je finis donc dehors du blog, c’est un peu dommage non ?
    Y a tel moyen de changer ces fonctions (autoriser le clic droit sur les lien ou les ouvrir dans un nouvel onglet ?)

    Par ailleurs j’abonde dans le sens lait à l’extracteur de jus : ça marche très bien.
    Il y a beaucoup de préparation qui remplacent les les briques :) ca fait de grosses économies : et aussi moins de poubelle (puis transporter des litre d’eau avec quelques gramme d’amande / riz / armes, etc, c’est vraiment pas top)
    le zero gâchi c’est super pour la planète, c’est des économies de carbone et c’est indispensable à la justice environnementale : en somme c’est comme le végétalisme qui respecte la planète et ceux qui y vive ;)

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      Bonjour et merci pour ton message.
      Concernant les liens, normalement si tu cliques dessus ils s’ouvrent sous un nouvel onglet directement et il n’y a pas besoin du clic droit (j’ai fait le test et ça marche chez moi en tout cas).
      Pour le lait maison et autres crèmes oui effectivement tu as raison et en plus c’est bien pratique et on sait ce qu’il y a dedans au moins :-)

      Répondre
  3. Myriam
    Myriam dit :

    bonjour
    je suis tombée pr hasard sur votre blog, je le trouve topissime !
    je suis novice et souhaitant en finir avec des problèmes d’eczéma et de d’intestins, je vais tenter de démarrer un vie sans produits laitiers, ni gluten probablement, mais ça donne le vertige en effet tellement l’industrie Agro est omnipotente et nos habitudes de conso ancrées… bref, comment gérer au sein d’une famille mordue de viandes et de fromages??? et quand vous allez au restau, comment faites vous?
    bien à vous
    Myriam

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      En effet il y a de quoi avoir le vertige quand on commence à s’informer de tout ce que fait (ou ne fait pas) l’industrie agro …
      Comment gérer une famille mordue de viande ? Je dirais tout simplement en communiquant et en montrant qu’une autre alimentation est possible. Si la famille semble septique ils verront les répercutions positives et voudront vous copier et changer leurs habitudes. Après il y a ceux pour qui ça prend du temps et ceux qui changent tout du jour au lendemain, chacun fait comme il le sent… Au début ça semble super dur voire impossible de changer ses habitudes mais au final on se rend vite compte que ce n’est pas si compliqué, il y a juste un temps d’adaptation et tout devient naturel. Mais pour ça il faut en avoir envie, être motivé et avoir un but ! Rien qu’en pensant à ce que ça fait aux animaux et à notre corps on y arrive…
      Au restaurant au début on fait comme on peut, on ose pas, on a peur de déranger, puis vient le jour où on a plus envie de faire de concession. Il suffit de se renseigner sur les restaurants qui ont des options végétales ou de prévenir le resto avant si c’est possible de prévoir un repas végétal. Après il y a des restaurants 100% vegan là au moins pas d’angoisse ! Tout dépend où vous habitez aussi, y’a des endroits c’est très facile, d’autres moins.

      Répondre
  4. Farrugia Françoise
    Farrugia Françoise dit :

    Rivière de mercis pour toutes ces précisions amenées de façon très naturelle tel un partage à haute voix. C’est très sympathique ! Et puis , on bénéficie de repères précieux pour tout le bouleversement d’alimentation qu’implique de devenir Vegan. Dommage qu’à Nantes où je réside , les magasins spécialisés vegan sont encore plutôt absents..
    À très vite et merci de nouveau. ??

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      Oh merci pour ton gentil commentaire !! :-) Je pensais qu’à Nantes il y aurait un peu de choix ^^ En tout cas ça commence à bien bouger en ce moment, il y a de plus en plus d’initiatives et de possibilités vegan un peu partout en France.
      À bientôt et bonne journée :-)

      Répondre
  5. Julina
    Julina dit :

    Un grand merci à vous pour votre site qui est très complet, j’aime beaucoup votre façon de vous exprimer ainsi que toutes les recettes que vous proposez. J’ai commencé depuis peu à consommer vegan, j’y arrive sans difficulté car je mange à peu près toujours la même chose mais grâce à votre site j’entrevois beaucoup plus de possibilités. Alors merci, merci et encore merci.

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      C’est moi qui te remercie pour ton gentil message :-) C’est super que le site t’offre de nouvelles possibilités, j’espère que les recettes te plairont ;-)
      À bientôt ! Au plaisir de te relire !

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *