Ça vous dit une tarte Tatin en mode fêtes de fin d’année ? Histoire de changer de la traditionnelle bûche par exemple.

Cette tarte tatin est vegan (bien sûr) mais aussi sans gluten. Oui en ce moment, en pleine période de Noël, j’ai décidé de me compliquer la vie davantage, en tentant de cuisiner sans gluten. Mais en faisant de vraies recettes sans gluten, pas des recettes genre “une salade” parce que sinon c’est trop facile. Oui des vraies recettes où on utilise du blé, par habitude, et là il faut trouver des substituts ou faire le grand écart parfois même.

Mais pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple vous allez me dire ? Juste pour mon plaisir d’expérimenter de nouvelles choses en cuisine ? Oui mais pas que.

J’avais envie d’expérimenter le “sans gluten” pour voir par moi même ce que ça fait sur le corps sur le long terme. Parce que ça m’intriguait tout ce “mouvement” sans gluten ou pourquoi la population mondiale devient tout d’un coup allergique au gluten, vous le savez vous ?! Je me doute bien qu’il y a de vrais allergiques, mais autant ?! 80 % de la population semble être devenue intolérante au gluten tout d’un coup ! (“80%” j’exagère mais une grande partie). Bon j’ai ma petite idée que je développerai plus tard.

D’abord place à la gourmandise : la tarte tatin .

Chantilly

Je ne suis pas trop dessert, vous l’avez peut-être remarqué mais j’ai quelques recettes qui me tentent quand même, et depuis que je suis vegan j’ai appris à aimer quelques “gourmandises sucré”.  La période de fêtes de fin d’année est le moment idéal où j’aime cuisiner sucré.

La tarte Tatin n’est pas exclusivement réservée au dessert. J’aime la décliner en sucré-salé, pour une entrée ou en accompagnement d’un plat avec une salade ou avec une terrine de faux gras (ou forestière) par exemple. Ça peut faire une jolie entrée festive.

Cette recette peut bien évidemment se faire avec du gluten, il suffira de remplacer la farine de riz par de la farine de blé . Ou vous pouvez choisir une farine sans gluten comme la farine de châtaigne par exemple pour une tarte plus rustique. Ou encore en mélangeant 2 farines aussi c’est possible.

En ce moment, c’est la saison des coings et des courges, j’ai voulu tester une tatin avec ces deux fruits et légumes. Le potimarron, avec son goût de noisette se marie bien avec des recettes sucrées. Le coing lui se rapproche de la saveur d’une poire en plus amère. Bref c’est deux là s’associent très bien ensemble.

La chantilly se fait ici avec du lait coco fouetté. Accompagnée de sucre filé, ou cheveux d’anges pour les plus doués, en effet pas évident quand on n’utilise plus de sucre raffiné (ce qui est mon cas) mais j’ai tenté de relever le défi.

Quand j’ai su par Gwendoline d’Un courant de vert que Westwing recherchait pour son livre de recettes en ligne des blogueu(r)ses, je n’ai pas hésité. D’autant plus qu’ils ont une partie entièrement vegan avec plein de jolies recettes si ça vous dit, on peut y trouver également des recettes végétariennes.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de ma recette “Tarte Tatin aux coing, potimarron et thym” sur le site Westwing en cliquant ici.

 

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.