Articles

Bienvenue sur Vegan freestyle ! Si tu viens de découvrir le blog, tu recherches sûrement de l'inspiration pour tes repas au quotidien. Je te propose de recevoir 2 Ebooks offert "1 semaine de Meal Plan" + "Comment faire un sandwich vegan" : clique ici pour les recevoir !

Dimanche j’ai partagé avec vous ma recette de saumon fumé vegan très simple à réaliser. Si vous ne l’avez pas encore vue, cliquez ici pour savoir comment faire du saumon fumé vegan.

Aujourd’hui, j’ai réalisé 3 recettes à base de ce saumon fumé vegan pour les fêtes de fin d’années.

Alors si vos carrots lox marinent depuis hier dans votre frigo, c’est le moment de les sortir pour réaliser l’une de ces recettes.

Si comme moi, vous devenez aussi accro à ces petites carottes fumées, vous pourrez les servir en apéro, en brunch ou encore en plat principal pendant ces fêtes de fin d’années.

 

Blinis sans gluten, saumon fumé vegan & sauce gravelax

Pour commencer, je vous propose une recette idéale pour l’apéro et qui ravira également ce qui ne mangent pas de gluten.

blini saumon fumé vegan

Ingrédients

Pour 16 blinis sans gluten

  • 100 g de farine de pois chiche
  • 1 pincée de sel
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 150 ml d’eau
  • quelques graines d’aneth (option)

Pour le saumon fumé vegan

  • Une vingtaine de “tranches” de vos carrots lox (recette ici)

Pour la sauce gravlax

  • 2 c. à soupe de moutarde
  • 2 c. à soupe de sirop d’érable
  • 2 c. à soupe de vinaigre de cidre
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 pincée de sel
  • 1 pincée de 5 baies
  • 4 branches d’aneth fraîche

Préparation

Pour les blinis :

  1. Mélanger tous les ingrédients dans un saladier et mélanger jusqu’à obtention d’une pâte homogène et assez épaisse
  2. Dans une poêle faire chauffer de l’huile d’olive (ajuster la quantité selon si vous voulez plutôt des blinis frits ou normaux)
  3. Déposer une cuillère à soupe de pâte dans la poêle bien chaude pour obtenir une forme blini. Si votre poêle est assez grande, faire cuire plusieurs blinis en même temps
  4. Quand il n’y a plus de bulle, retourner le blini et laisser cuire encore une un deux minutes
  5. Répéter l’opération jusqu’à la fin du saladier
  6. Réserver au chaud

Pour la sauce gravlax :

  1. Ciseler l’aneth fraiche
  2. Mélanger au fouet la moutarde, le sirop d’érable, le vinaigre et l’huile. (Émulsionner si vous souhaitez)
  3. Ajouter l’aneth et assaisonner (sel, 5 baies)
  4. Réserver au frais

Montage

  1. Déposer les blinis sur un lit de mâche ou de pousse d’épinard
  2. Mettre un peu de sauce gravlax sur chaque blini
  3. Égoutter un peu vos carrots lox, choisir de belles “tranches” et les rouler pour donner un effet ‘saumon’
  4. Déposer un peu d’aneth fraîche sur le dessus (option)

 

Bagels de saumon fumé vegan & avocat

Idéal pour un brunch du Nouvel an par exemple, vous pouvez le mettre en buffet et le préparer à l’avance

bagel saumon fumé vegan

 

Ingrédients pour 2 bagels

  • 2 bagels vegan
  • 1 avocat
  • une vingtaine de tranches de carrots lox (recette ici)
  • quelques belles feuilles de salade
  • un fromage végétal crémeux (ici creamyrisella)
  • quelques brins d’aneth fraîche

Préparation

  1. Couper le bagel en 2 et le faire toaster quelques minutes
  2. Couper l’avocat en tranches
  3. Tartiner le bagel de fromage végétal
  4. Déposer les feuilles de salade et les tranches d’avocat
  5. Égoutter un peu les tranches de saumon vegan et les ajouter tout autour du bagel
  6. Déposer un peu d’aneth fraîche et recouvrir avec le chapeau
  7. Déguster !

bagel saumon fumé vegan

Tagliatelles au saumon fumé vegan

Parfait pour un plat festif, vous pouvez utiliser les pâtes que vous aimez. Sur cette photo, j’ai utilisé des tagliatelles de riz blanches sans gluten, mais vous pouvez prendre des tagliatelles normales ou encore avec un goût (safran, truffe, piment d’espelette) pour un rendu plus festif !

pâtes saumon fumé vegan

 

Ingrédients pour 2 personnes

  • 300 g de tagliatelles
  • une vingtaine de tranches de carrots lox (recette ici)
  • 20 cl de crème soja liquide
  • Aneth fraîche ou autre épice au choix (safran, truffe, piment…)

Préparation

  1. Faire cuire les pâtes et les égoutter
  2. Mélanger dans une petite casserole votre crème soja liquide et l’herbe ou épice de votre choix pour la sauce, laisser cuire quelques minutes
  3. Déposer les pâtes dans une assiette creuse, ajouter la sauce et mélanger
  4. Mettre les tranches de saumon vegan en leur donnant une forme arrondie sur le dessus des pâtes
  5. Déguster immédiatement

tagliatelles saumon vegan

Et voilà, 3 recettes extrêmement simples et sans beaucoup de préparation que vous allez pouvoir proposer à votre famille ou vos amis pour les fêtes ! Il est tellement simple de manger sain, bon et sans cruauté.

 

Bienvenue sur Vegan freestyle ! Si tu viens de découvrir le blog, tu recherches sûrement de l'inspiration pour tes repas au quotidien. Je te propose de recevoir 2 Ebooks offert "1 semaine de Meal Plan" + "Comment faire un sandwich vegan" : clique ici pour les recevoir !

Que faire quand on a envie de burritos mais qu’on a décidé de manger cru ? Et bien … des maki burritos bien sûr ! Voici une recette revisitée en version vegan, raw et sans gluten de ce célèbre plat mexicain.

En ce moment, j’ai envie de manger cru, sans gluten mais de me régaler sans avoir l’impression de manger tout le temps la même chose.

Pas facile d’avoir des idées parfois quand on mange cru, on cède souvent à la facilité de picorer des fruits par-ci par-là dans la panière qui regorge d’odeurs plus attirantes les unes que les autres.

Aujourd’hui c’était retour de marché donc j’ai ramené des tonnes de bons produits frais. Mais en général, j’ai tellement de choix que souvent c’est le jour où je cuisine le moins, préférant goûter à tout ce que j’ai sous la main tel un animal dans la nature qui tomberait sur une abondance de fruits et légumes.

Et oui trop de choix tue la créativité. C’est quand je manque d’ingrédients que je me sens le plus créative… Comment remplacer tel ingrédient dont j’avais absolument besoin ?!?! Facile … ;-)

Bref je m’égare…

Pour une fois ce ne fut pas le cas. C’est l’arrivée d’un nouveau produit sur l’étale du marché qui m’a inspirée. Et apparemment je n’étais pas la seule. Ce légume a eu un succès fou, vu qu’il n’en restait plus qu’un quand je suis arrivée ! La maraîchère était super étonnée, du coup elle en prévoira plus la prochaine fois.

Mais quel est le produit dont je parle ? De l’épi de maïs tout frais cueilli la veille ! J’étais émerveillée, c’était la première fois que j’en voyais du frais ! La fille qui découvre la vie quoi … Vous en avez déjà trouvé vous ?

Forcément comme souvent, elle m’a demandé ce que j’allais faire avec (oui elle aime savoir ce que je fais avec ses produits et aiment partager ses expériences). À ce moment là, je n’en avais aucune idée ! Elle me dit que c’est très bon cru, et que ça n’a rien à voir avec le maïs du supermarché tout sec ! Oui bah heureusement :-)

Mais alors pourquoi le cuire alors que c’est si bon cru ? J’ai donc décidé de crusiner un peu avec ce nouvel ingrédient.

legumes maki burritos

C’est avec le maïs que j’ai eu l’idée de faire des burritos en mode cru. Pas le temps de faire une wrap crue au déshydrateur, du coup j’ai opté pour des burritos façon maki, que je me suis amusée à renommer Maki burRAWtos ! Oui je m’amuse toute seule aussi … :-)

Accompagnée d’un guacamole à la mangue, relevé comme il faut. C’était parfait. Mes papilles en redemandent.

Pour ce qui est des quantités, oui on a toujours du mal à évaluer ce qu’on va manger quand on mange cru, mais je dirais que c’est selon votre habitude au cru. On en a eu assez pour 2 burrawtos par personne. Mais si vous mangez beaucoup de cru ça ne sera surement pas assez et si vous n’avez pas l’habitude ce sera sûrement de trop !

Bref faites comme vous le sentez. Mais ce qui est bien avec le cru c’est que quand vous n’avez plus faim votre le corps vous le fait vite comprendre et il est impossible de manger plus que sa faim ! ;-) Magique.

Recette des maki burritos

ingredient

Ingrédients pour 4 maki burritos

 

  • 4 Feuilles de nori
  • 1-2 épis de maïs frais (selon la taille)
  • 4 petits poivrons (différentes couleurs si possible)
  • 1 petit concombre
  • 1 petite courgette
  • 1 oignon simiane
  • Haricots mungo germés
  • Coriandre

Émincer finement les poivrons et l’oignon à l’aide d’un couteau ou à la mandoline.
Couper la courgette et le concombre sur leur longueur en forme tagliatelle à l’aide d’un économe.

Pour les épis : enlever les feuilles autour, couper le bout, mettre l’épi droit et passer un couteau le long de l’épi pour détacher les grains de maïs. Tourner jusqu’à avoir fait le tour de l’épi.

Le plus long est fait ! Placer chaque ingrédient dans des bols séparés pour y voir plus clair.

Prendre une feuille de nori, poser-la sur une natte en bambou (makisu) ça peut aider. Mettre chaque ingrédient sur le bas de la feuille.
En mettre une assez grosse quantité jusqu’à la moitié de la feuille, de sorte qu’un tour suffise pour fermer la feuille.
Humidifier le haut de la feuille afin que ça colle bien.
Rouler en serrant bien mais pas trop sinon ça casse. C’est un coup à prendre ;-)

maki burritos

Couper chaque maki burritos en deux. Réserver au frais. Il ne reste plus qu’à faire la sauce.

Ingrédients pour la guacamole à la mangue

  • 1 grosse mangue
  • 1 à 2 avocats (selon la taille)
  • 2 tomates
  • 1 petit oignon de simiane
  • 1 petite gousse d’ail
  • le jus 1/2 citron
  • Épices en poudre : cumin, curcuma.
  • 1 à 2 cuillère(s) à soupe de tamari
  • Piment au choix

Préparer les ingrédients : couper et émincer plus ou moins finement selon la puissance de votre mixeur.
Passer le tout au blender jusqu’à ce que ça soit bien onctueux.
Goûter et assaisonner selon vos préférences, si ce n’est pas assez aillé, pimenté ou épicé… Ajuster selon votre goût.

maki burritos

 

Déposer les maki burritos dans une assiette et les recouvrir de la sauce guacamole à la mangue. Comme j’adore la sauce, j’en ai prévu aussi en plus dans un petit bol :-)

À déguster avec les doigts, c’est tellement meilleur même si vous risquez d’en mettre partout !

 

Bienvenue sur Vegan freestyle ! Si tu viens de découvrir le blog, tu recherches sûrement de l'inspiration pour tes repas au quotidien. Je te propose de recevoir 2 Ebooks offert "1 semaine de Meal Plan" + "Comment faire un sandwich vegan" : clique ici pour les recevoir !

La rentrée approche mais profitons encore de ces derniers jours de vacances et de ciel bleu pour se laisser tenter par des mini pizzas sans gluten aux figues pour l’apéro ou l’entrée !

Les pizzas et moi c’est une grande histoire d’amour et de haine !

Avant de m’intéresser aux pizzas sans gluten, j’ai fait plusieurs pâtes maison de pizza avec gluten comme vous avez peut-être pu le voir avec ces 3 sortes de pâtes différentes : la pizza aux légumes du soleil , la pizza champignon ou la pâte à pissaladière.

Mais, en parallèle, depuis un peu plus d’un an je teste de nombreuses pâtes à pizza sans gluten. Soit je prépare les mélanges moi-même, soit j’achète des mix tout prêts où il faut juste rajouter de l’eau. Mais à chaque fois, la pâte était assez dure, loin de la bonne pizza italienne que j’affectionne.

Déjà faire une pizza à la maison, sans cuisson au feu de bois, avec un four traditionnel c’est pas forcément évident mais faire une pizza sans gluten ça semble relever de l’impossible.

Au début je pensais que s’il n’y avait pas de gluten ça ne serait jamais moelleux et qu’il fallait se rendre à l’évidence que ça ressemblerait plutôt à une tarte.

Mais j’ai toujours eu espoir de trouver une pâte sans gluten qui se rapproche de la vraie pâte à pizza. Car travailler la pâte à pizza avec ou sans gluten n’a rien à voir et il faut oublier tous ses acquis. Adieu le pétrissage de la pâte pendant des heures. La préparation se rapproche plus de la pâte à pain, comme dans la pissaladière.

Ce qui est compliqué avec la pâte à pizza sans gluten c’est de réussir à la faire suffisamment humide pour qu’elle soit moelleuse après cuisson mais pas trop mouillée pour pouvoir quand même l’étaler (j’ai connu de nombreux combats avec mes feuilles de papier sulfurisé …).

Et ensuite, quand par miracle on a enfin réussi à l’étaler, il faut maîtriser la cuisson, car la pâte sans gluten étant à base de farine de riz la plupart du temps, elle est très blanche. Du coup on a l’impression que ce n’est jamais cuit !

D’ailleurs, comme vous pouvez le voir sur les photos, on ne voit presque aucune différence de couleur entre la pâte avant et après cuisson. Si cela vous gène visuellement, vous pouvez toujours ajouter un peu de curcuma à la pâte pour lui donner un peu de couleur.

Mini pizzasCuite ou pas cuite ? That is the question :)

Bref, après plein d’essais, je me suis laissée tenter par une préparation pour pâte à pizza sans gluten toute prête. Plus de prise de tête à mettre 15 ingrédients pour que ça gonfle parfaitement ! Il suffit juste d’ajouter l’eau indiquée sur le sachet et c’est parti.

Vous n’aurez plus envie de jeter contre un mur votre pâte ratée lors du moment de l’étalage :-)

Pour la garniture, j’attendais avec impatience l’arrivée des figues de l’arrière-pays niçois pour faire cette recette. Elles sont vraiment délicieuses, sucrées, juteuses et parfaites pour un mariage sucré-salé avec les oignons Simiane confits.

Et c’est tombé à pic car j’ai enfin trouvé du fromage vegan dans mon magasin bio et j’ai opté pour le BlueRisella. C’est une sorte de mozzarella au goût bleu, qui fond bien à la cuisson et qui s’associe parfaitement avec les figues dans cette recette. Le BlueRisella est un fromage sans gluten, vegan, sans huile de palme, à base de riz complet germé et d’algues. Je l’ai goûté avant et après cuisson. Avant la cuisson, le goût est vraiment prononcé et on peut croire qu’on mange un vrai morceau de bleu, mais après cuisson, c’est plus modéré. En tout cas l’illusion est parfaite quand on a pas mangé de fromage depuis plus d’un an et demi !

Pour la sauce, j’ai réalisé une avocanaise, qu’on peut utiliser comme base de la pizza avant cuisson. Ou alors on peut la rajouter comme sauce après cuisson si on souhaite conserver tous les bienfaits de l’avocat cru et apporter une touche de fraicheur à la pizza.

J’ai essayé les 2 options pour cette recette et je n’arrive toujours pas à savoir laquelle est la meilleure. Faites votre choix :)

Ajouter quelques graines germées (de préférence de roquette), des feuilles de basilic et des noisettes (ou noix) concassées.

Recette pour 10 mini pizzas sans gluten

Ingrédients pour la garniture


Mini pizzas

  • 5 gros oignons Simiane
  • 5 figues
  • BlueRisella
  • Une dizaine noisettes concassées
  • Quelques graines germées
  • Feuilles de basilic
  • Huile d’olive

Préparation

Émincer les oignons et les faire confire dans de l’huile d’olive à feu doux pendant 30 minutes minimum.

Couper les figues en quartiers et le BlueRisella en tranches.

Ingrédients pour l’avocanaise

Mini pizzas

  • 2 petits avocats ou 1 gros
  • 1/2 citron
  • 20 cl de crème végétale

Préparation

Mixer tous les ingrédients ensemble pour obtenir une crème onctueuse et réserver au frais.

Ingrédients pour la pâte à pizza sans gluten

Mini pizzas
  • Préparation pour pâte à pizza (ici marque La Ferme Biologique – 350g)
  • 25 cl d’eau tiède
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Fécule de maïs
  • Papier sulfurisé

Préparation

Pré-chauffer le four à 190°C (T 6-7).

Mélanger tous les ingrédients ensemble à l’aide d’une spatule. La pâte est collante c’est normal. Il ne faut pas la pétrir sinon ça colle aux doigts et c’est l’enfer :) La pâte doit rester humide pour qu’elle soit moelleuse et croustillante à la cuisson.

Séparer la pâte en 10 portions, prendre du papier sulfurisé et le saupoudrer de fécule. Ce papier ira ensuite au four. Il faudra donc avoir la place pour étaler toutes les mini pizzas dessus.

Poser un pâton. Re-saupoudrer de fécule. Recouvrir d’une autre feuille de papier sulfurisé et étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. Si besoin rajouter de la fécule pour que ça ne colle pas au papier.

Faire glisser la feuille de papier sulfurisé avec les mini pizzas sur une plaque allant au four.

Mini pizzas

Assemblage

Pizza base avocanaise

Déposer l’avocanaise sur la pâte, ajouter les oignons confits puis déposer 2 quartiers de figues et 1 tranche de BlueRisella coupée en 2.

Pizza base oignon

Déposer les oignons confits sur la pâte, ajouter 2 quartiers de figues et 1 tranche de BlueRisella coupée en 2.

Cuisson

Enfourner 10 à 15 minutes. La pâte doit être croustillante à l’extérieur mais moelleuse à l’intérieur.

Dégustation

Une fois sorties du four, ajouter les noisettes concassées, les feuilles de basilic, les graines germées aux mini pizzas.

Vous pouvez ajouter du sirop d’érable ou l’avocanaise fraîche sur le dessus.

Trucs & Astuces

  • Si vous ne voulez pas faire 10 mini pizzas mais seulement 4 comme nous, vous pouvez conserver la pâte restante une nuit au frigo dans un papier cellophane bien fermé. Elle va gonfler un peu et pourra être utilisée le lendemain.
  • Si vous voulez faire des grandes pizzas, avec les mêmes proportions ça fera pour 2  pizzas ou alors une grande plaque à pizza.

 

 

 

 

Bienvenue sur Vegan freestyle ! Si tu viens de découvrir le blog, tu recherches sûrement de l'inspiration pour tes repas au quotidien. Je te propose de recevoir 2 Ebooks offert "1 semaine de Meal Plan" + "Comment faire un sandwich vegan" : clique ici pour les recevoir !

Aujourd’hui, je vous propose des pâtes aux courgettes et pesto d’avocat. Un plat fusion Asie-Italie sans gluten avec des noodles de riz potiron- gingembre pour la touche asiatique, et des courgettes sautées accompagnées d’un pesto d’avocat pour le côté italien.

Pendant qu’Edelweiss faisait un nouveau jeûne après son expérience du mois de Février, c’est moi Lorelei qui prends les commandes du blog pour cette recette ! J’ai laissé libre cours à ma créativité pour adapter une recette que j’adorais quand j’étais omnivore : les pâtes au pesto.

Bon, on est bien loin de la recette que je faisais il y a quelques années qui consistait à prendre des spaghettis de blé, un steak surgelé, un pot de pesto tout prêt et 1 kg de gruyère râpé ! Vous allez voir, il y a du progrès :)

Ces derniers temps, comme vous avez pu le voir à travers nos recettes (pizzaburger, nuggets de seitan) c’était la fête au gluten … Et malheureusement, malgré toute la bonne volonté du monde, je dois me résoudre au fait que … le gluten n’est pas mon ami :'(

Quelques semaines d’abus et les répercussions ont été immédiates : retour de mes allergies tous les matins, ventre gonflé et douleurs, fatigue, boutons … Bref, même si je pourrais me nourrir exclusivement de pizzas et de nuggets, il faut quand même en payer les conséquences.

Alors, en même temps qu’Edelweiss a décidé de faire un jeûne, moi j’ai décidé de dire une nouvelle fois stop au gluten. J’essaie donc de trouver des alternatives pour le petit déjeuner, les gâteaux, le pain et bien sûr les pâtes.

Dans notre magasin bio, nous avons dégoté des nouilles asiatiques sans gluten avec des goûts différents. C’est comme les pâtes japonaises somen, mais version gluten free. Pour cette recette, il s’agit des “Noodles brown rice pumpkin & ginger“. Elles sont super bonnes, les épices ne sont pas trop fortes mais donnent du goût.
Mais vous pouvez prendre n’importe quelle pâte sans gluten que vous aimez.

Ça faisait très longtemps que j’avais envie d’essayer le pesto d’avocat et même les pâtes à l’avocat tout court. Et je n’ai pas été déçue, c’est vraiment crémeux et doux !

Pour accompagner tout ça, quelques petites courgettes de Nice sautées à l’huile d’olive.

RECETTE DES PÂTES AUX COURGETTES ET PESTO D’AVOCAT

Pâtes aux courgettes et pesto

Ingrédients pour 2 personnes 

  • 1 sachet de nouilles sans gluten (250g)
  • 1 grosse courgette de Nice
  • 1 avocat
  • 1/2 citron
  • 1 bouquet de basilic
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 ou 2 ails
  • une dizaine de noix de cajou (les faire tremper pendant 4h)
  • 15 cl de crème végétale (optionnel)
  • quelques graines de sésame

Préparation

Émincer l’ail et le faire revenir dans une poêle avec un peu d’huile d’olive.
Couper les courgettes en petits dés et les ajouter à la poêle.
Assaisonner et laisser cuire une dizaine de minutes.
Les courgettes doivent encore être croquantes.

Faire cuire les nouilles sans gluten 3-4 minutes dans de l’eau bouillante. Attention, c’est très vite trop cuit.

Pesto d’avocat

Mettre dans un blender l’avocat, les noix de cajou, l’huile d’olive, les feuilles de basilic, l’ail et le jus d’1/2 citron.
Mixer quelques instants.
Si votre pesto est trop épais, vous pouvez ajouter de la crème végétale pour le rendre plus crémeux au lieu d’ajouter trop d’huile.

Assembler tous les éléments et déposer quelques graines de sésames pour la décoration.

Déguster immédiatement.

Pâtes aux courgettes et pesto

Trucs & Astuces 

  • Si vous n’aimez pas le pesto avec un trop fort goût d’ail, prenez 1/2 gousse pour le pesto et l’autre moitié pour faire revenir les courgettes.
  • Si il vous reste un peu de pesto, comme ce fut le cas pour moi, il est délicieux également avec des aubergines grillées au four ou tout simplement sur du pain en mode bruschetta !

 

 Et vous, quelles sont vos recettes de pâtes préférées ?

 

 

Bienvenue sur Vegan freestyle ! Si tu viens de découvrir le blog, tu recherches sûrement de l'inspiration pour tes repas au quotidien. Je te propose de recevoir 2 Ebooks offert "1 semaine de Meal Plan" + "Comment faire un sandwich vegan" : clique ici pour les recevoir !

Les veggies bowls sont assez tendance depuis ces dernières années mais je n’avais pas encore succombé à la tentation. C’est chose faite cet été où je me suis essayée à plein de vegan bowls différents !

Ils sont vraiment faciles à faire, frais et surtout sans prise de tête. On fait avec ce que l’on a dans le frigo, selon ses goûts et ses envies du moment. Bref un repas complet en mode freestyle, c’est parfait pour moi ;-)

Aujourd’hui je partage avec vous mon TOP 5 de ces vegan bowls d’été et il y en aura pour tous les goûts !

Le buddha bowl est un repas complet dans un bol ou une assiette creuse. Il n’y a pas vraiment de règles, vous pouvez choisir n’importe quels légumes ou fruits de saison que vous avez chez vous, auxquels vous ajoutez des céréales au choix, des protéines, des oléagineux et une sauce selon vos envies. Ça peut très facilement être un bol “restes” comme c’est le cas ici. Toutes les recettes sont sans gluten sauf le vegan bowl flemmard.

L’Exotique Buddha Bowl & sa sauce coco

Dans ce bowl, le fruit star est la mangue. Ce fruit exotique est une bonne source de vitamine C, de fibres et d’antioxydants. 

vegan bowls

Pour réaliser ce buddha bowl exotique pour 2 personnes :

  • 100 g de quinoa
  • 50 g de lentilles corail
  • 1 mangue bien mûre
  • 1 grosse tomate
  • 2 pommes de terre vapeur froides
  • 1 peu de pâté végétal ( recette du pâté dans l’article “25 apéros vegan pour l’été”)
  • quelques feuilles de salade
  • une dizaine de raisins secs
  • une dizaine d’amandes
  • une dizaine de noix de cajou
  • 4 dattes
  • une pincée du mélange d’algues “Salade du pêcheur”
  • menthe
  • basilic
  • ciboulette
  • pousses d’alfalfa

Préparation : 

Cuire le quinoa et les lentilles corail. Laisser refroidir.
Couper la tomate en morceaux et la répartir entre les 2 bowls.
Faire cuire les pommes de terre à la vapeur, les laisser refroidir et les couper en petits morceaux.
Couper la mangue en 2, faire des carrés sans entamer la peau et la retourner pour avoir l’effet hérisson.
Déposer tous les ingrédients dans une assiette creuse ou dans un bol. Ajouter les herbes aromatiques : la menthe pour le quinoa, la ciboulette pour les pommes de terres et le basilic pour les tomates.

Pour la sauce coco :

Mélanger une cuillère à soupe de tamari, du vinaigre de cidre, de l’huile d’olive et de la crème coco et verser le tout dans le buddha bowl.

Vegan Bowl Flemmard

Quand on n’a pas le temps de faire cuire ses légumineuses ou céréales, on peut opter pour la version “flemmard” en utilisant un mix tout prêt. C’est ce que j’ai fait pour ce vegan bowl, du coup c’est encore plus rapide à préparer : 5 minutes chrono :-) Il est parfait pour apporter en pique-nique ou pour manger sur le pouce.

vegan bowls

Pour réaliser ce vegan bowl flemmard pour 2 personnes :

  • 1 sachet de Vegi Mix prêt à consommer de Lima (ici boulghour, lentille et tomate)
  • 1 grosse tomate
  • 1/2 concombre
  • une dizaine de raisins secs
  • une dizaine d’amandes
  • 6 dattes
  • quelques feuilles de menthe
  • une petite poignée de graines de tournesol

Préparation : 

Couper les légumes, ajouter tous les ingrédients au Vegi Mix et mélanger.
Le Vegi Mix étant déjà assaisonné, j’ai simplement rajouté un peu de tamari.

Dans ce mix il y a du gluten (boulghour), vous pouvez donc en choisir un autre pour une version sans gluten.

L’avocat bowl & sa sauce cacahuète

L’avocat c’est un peu le fruit addictif par excellence. Parfois délaissé car considéré comme “gras” c’est pourtant une source de fibres alimentaires, il est antioxydant et ses lipides sont surtout des monoinsaturés, c’est donc en réalité de « bons » gras. D’ailleurs, savez-vous que le noyau d’avocat se mange ?

vegan bowls

Pour réaliser ce bowl pour 2 personnes :

  • 2 avocats
  • 1/2 concombre
  • 2 tomates
  • quelques feuilles de salade feuille de chêne
  • une dizaine d’amandes
  • une dizaine de noix de cajou
  • 4 dattes
  • une pincée d’algues nori
  • une petite poignée de graines de tournesol et de sésame
  • graines germées d’alfalfa et de radis

Préparation :

Déposer des feuilles de chêne au fond du bowl.
Couper le concombre en fines lamelles, soit au couteau soit à la mandoline.
Couper la tomate en tranches.
Couper l’avocat en deux et le vider à l’aide d’une cuillère à soupe. Couper le demi-cercle en fines tranches et les déposer dans l’assiette creuse.
Ajouter tous les autres ingrédients.

Pour la sauce cacahuète :

Mélanger de l’huile d’olive, du vinaigre de cidre, du tamari et de la purée de cacahuète.

L’énergie Bowl & sauce à l’orange

Un bowl pour faire le plein d’énergie avec la vitamine C contenue dans l’orange et le boost d’énergie donné par les dattes. Savez-vous que l‘algue dulse est la plus riche des algues ? Elle contient les vitamines A, B et C. Elle est aussi riche en protéines, magnésium, iode, phosphore et fer.

vegan bowls

Pour réaliser cet énergie bowl pour 2 personnes :

  • 1 grosse tomate
  • 1/2 concombre
  • 1 orange coupée en morceau et 1 orange pour la sauce
  • 4 dattes
  • une dizaine de raisins secs
  • 150 g de quinoa
  • graines germées de radis
  • une poignée de paillettes d’algues dulse
  • une petite poignée de graines de sésame et de tournesol
  • menthe

Préparation : 

Faire cuire le quinoa et laisser refroidir.
Couper la tomate, l’orange et le concombre en petits quartiers.
Ajouter tous les ingrédients dans le bowl.

Pour la sauce à l’orange  :

Presser l’orange et mélanger le jus avec du tamari, du vinaigre de cidre et une cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne.

Freestyle Vegan Bowl

Quand on hésite entre une crêpe ou un vegan bowl … ça finit en crêpe bowl !

vegan bowls

Pour réaliser 2 freestyle vegan bowls :

  • 100 g de farine de sarrasin
  • 25 cl d’eau
  • 1 pincée de sel
  • quelques morceaux de pastèque
  • 1/2 poivron salade
  • 1/2 courgette crue
  • 1 avocat
  • graines de kasha

Préparation :

La pâte à crêpe : Mélanger 100 g de farine de sarrasin, 25 cl d’eau et une pincée de sel. Cuire la crêpe à la poêle et la déposer dans un bowl.

Découper la pastèque, le poivron salade et l’avocat en tranches.
Faire des tagliatelles de courgette à l’économe.

Déposer tous les ingrédients dans la crêpe et  et donner une forme conique aux tagliatelles de courgettes. Ajouter quelques graines de kasha et assaisonner avec une crème balsamique.

 

Et vous, avez-vous déjà goûté les vegan bowls ? Quelles sont vos associations préférées ?

 

 

 

Cette semaine c’est au tour de Manon du blog VG-tables de vous composer un Menu VG du vendredi.

Comme chaque vendredi, un des blogs participants au Menu VG propose un repas complet, composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert. Des recettes simples et rapides dont l’objectif est de vous aider à mettre en place un jour végétalien hebdomadaire voire plus ;-). Les membres de l’équipe relaient ensuite le menu sur leurs blogs respectifs*.

C’est un menu monochrome de l’entrée au dessert avec des recettes 100% vertes ! Et oui Manon a voulu que vous voyez la vie en vert !

On y retrouve donc de l’avocat, des épinards, des fèves mais aussi des kiwis pour le dessert accompagné le tout d’un petit mojito :-)

 

menuVG-tout-vert_3juin

 Entrée

Guacamole à la spiruline de Loetitia cuisine.

 Plat 

Quiche aux épinards de Natasha des Echos verts,

accompagnée d’une

 salade de pissenlits aux fèves et tomates séchées d’Amande Basilic.

  Dessert

  Panna cotta aux 2 kiwis d’Absolutely Green.

  Boisson 

  Cocktail Mojito de Gala’s blog.

 

Vous pouvez retrouvez le menu dans son intégralité sur le blog de VG-tables en cliquant –> ici

LES BLOGS PARTICIPANTS AU MENU VG SONT :

N’hésitez pas rejoindre les Menus VG du vendredi sur les réseaux sociaux :

facebook_64 twitter_64 twitter_64 7946e409-4493-4467-b641-922958b9a402

Toutes vos remarques sont les bienvenues, n’hésitez pas à nous les faire parvenir par l’intermédiaire de commentaires !
Le concept du « Menu VG » n’est pas figé et d’autres blogs peuvent venir s’y greffer pour une plus grande diversité des repas et des plaisirs ! Contactez-nous pour plus d’informations.