Manger cru en hiver ça vous dit ? Avez-vous déjà essayé des rouleaux 100% crus ? Non alors testez mes rawleaux d’automne ! Comme je vous l’avais déjà dit dans l’article en mode healthy vegan, depuis quelques temps je m’efforce d’avoir une alimentation de plus en plus « vivante ».

En été, il est plus naturel de manger cru, la chaleur aidant. Les légumes d’automne ne se prêtent pas à première vue à être consommés crus.

On a plus envie de plats chauds et réconfortants comme une soupe de courge, un gratin dauphinois, des « œufs » cocotte aux épinards, un bon risotto, etc…

Et on pense à tort que l’alimentation vivante va nous « refroidir ». Je vous avoue qu’avant je pensais pareil. Mais manger cru n’est pas manger froid, c’est se nourrir de toute l’énergie que nous donnent les végétaux. Et ça fait un bien fou :)

Les « rawleaux » c’est quoi ça ?

Par habitude, pour faire mes rouleaux de printemps,  j’utilisais toujours une feuille de riz farcie avec toutes sortes de fruits et légumes. Je ne les avais jamais fait en mode 100% cru. Comme en ce moment, je teste des légumes que je n’avais jamais essayés crus, je me suis dit que c’était l’occasion de tenter l’expérience avec des légumes d’automne. Tous les ingrédients sont « raw » (crus), donc j’ai naturellement renommé cette recette les rawleaux d’automne !

Je ne sais pas si c’est pareil dans les autres régions mais en ce moment à mon petit marché, il y a plein d’épinards, de petites blettes ou de bettes à cardes. Si c’est le cas n’hésitez pas, c’est l’occasion d’essayer les « rawleaux ».

Ces feuilles vertes remplacent parfaitement la feuille de riz. Après libre à vous de mettre celles de votre choix. De plus ces légumes verts feuillus sont des superaliments : riches en vitamines, en phytonutriments, en fibres, en fer, en calcium, en protéines et en oméga-3. Il ne faut pas hésiter à en manger en abondance. Comme le dit Victoria Boutenko : « les légumes verts feuillus mériteraient d’avoir leur propre groupe alimentaire ».

Vous connaissez la courge longue de Nice ? Ma maraîchère m’a donné un gros bout de cette courge. Je n’avais jamais essayé ces courges énormes à la chair orange et à la peau verte. Cette courge m’avait toujours intriguée, mais au vu de leur taille énorme, à choisir, je préférais toujours prendre du potimarron ou de la butternut.

Ce fut donc l’occasion d’essayer, et crue de plus. Etonnement son goût est plutôt sucré et son odeur fruitée, un délice.

Recette des Rawleaux d’automne

Blettes rawleaux

Petites blettes de Nice

Ingrédients pour 4 rouleaux  :
  •  8 feuilles d’épinard (ou des feuilles de blettes)
  • Courge crue (environ 400g)
  • 1 avocat mûr
  • Germes d’alfalfa
  • Jus de citron

Retirer la peau et râper la courge. Réserver.
Couper l’avocat en tranche, mettre du jus de citron dessus afin qu’il ne s’oxyde pas. Réserver.

Pour la sauce : 
  • 2 cuillères à soupe de purée de sésame (ou purée de cacahuètes)
  • 2 cuillères à soupe de tamari
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
  • 1 cuillère à soupe d’huile de noix
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.
  • Wasabi

Dans un récipient, mélanger tous les ingrédients pour la sauce sauf le wasabi.

Mélanger la courge râpée avec une partie de la sauce afin qu’elle soit bien imprégnée.

Pour la sauce d’accompagnement : ajouter le wasabi au reste de la sauce.

Confection des rawleaux :

Répartir sur une feuille d’épinard (ou de blette) : la courge râpée, une tranche d’avocat et l’alfalfa. Puis rouler. Recommencer.

rawleaux epinard blette

 

Voilà il ne reste plus qu’à déguster :-)

Ces rouleaux m’ont surpris ! J’avais toujours peur que cela fasse trop de crudités avec cette grande feuille verte crue, que ça soit fade et pas agréable à mâcher, mais non pas du tout. La sauce mélangée avec la courge râpée ramollit légèrement la feuille, surtout pour la feuille de blette qui est plus épaisse. Si ce sont des feuilles de petite blette comme ici, les feuilles sont plus fines que les feuilles de bettes à carde.

 

Et vous, vous êtes déjà amusé à revisiter les rouleaux de printemps ?

 

 

 

2 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.