gratin dauphinois vegan

Les envies de gratin et de comfort food commencent à pointer le bout de leur nez. Et oui comme vous avez pu le voir, il fait nuit de plus en plus tôt (quelle horreur !) les températures deviennent raisonnables (enfin…) et l’envie d’un gratin dauphinois vegan bien fondant et crémeux se fait terriblement sentir. D’autant plus si vous avez comme moi ces fabuleuses pommes de terre que vous venez de ramener du marché…

Mais vous allez me dire un gratin dauphinois vegan est-ce possible ? Un vrai hein ! Pas juste des pommes de terre au four avec un truc qui fait un peu crémeux, mais de loin, et qu’on se dit : super ça a le goût, mais la texture, on en parle ? Euh elle est passée où la crème ?! Dans la 4ie dimension ?

Ouiiiii on veut du gratin avec une tonne de crème et que ça fonde en bouche ! Mais on fait comment au juste ?

Bon, la tâche pourrait paraître compliquée voire impossible. Mais non, j’ai essayé pas mal de versions qui se sont avérées un peu catastrophiques parfois quand même, surtout quand tu mets plein de crème végétale et qu’en fin de cuisson il ne reste absolument plus rien !…

Avec le gratin dauphinois on ne rigole pas ! Non, non. Ça pourrait entrainer des drames familiaux. Si si je vous assure. Dans ma famille seule ma grand-mère le fait et personne n’ose relever le défi. Il faut l’avouer il est tellement bon et crémeux et fondant et… bref ça c’était avant… maintenant je fais mon gratin vegan et j’en suis fière.

Pour faire un bon gratin dauphinois il y a tout un processus à réaliser et si par malheur vous décidez de sauter une étape ou de faire en mode freestyle on pourrait vous accuser de ne pas faire un VRAI gratin dauphinois. Oui, par exemple, les pommes de terre doivent être ABSOLUMENT cuites dans le lait. Il faut de l’ail frais aussi, de la noix de muscade qu’on râpe soigneusement et surtout surtout ne pas mettre de fromage ! Haha !

gratin dauphinois vegan

Comment faire un gratin dauphinois vegan ?

Alors dans ma version vegan du gratin dauphinois, pour garder le fondant je ne lave pas les pommes de terre après les avoir épluchées et coupées. Et je les pré-cuis à la vapeur pour que l’amidon se développe bien ce qui va créer davantage de liant, qui est indispensable pour la cuisson et qui va rendre le gratin bien fondant.

Donc non je ne cuis pas les pomme de terre dans du lait comme le veut la tradition… Sacrilège.

Ensuite je n’achète pas de crème végétale ni de lait végétal dans le commerce, mais j’utilise une crème maison que je fais à partir de noix de cajou. Ne partez pas ! C’est super simple et pratique à faire. D’ailleurs c’est bien plus pratique de faire sa crème soi même. Enfin ça ce n’est que mon avis…

En faisant la crème moi même j’ai le dosage parfait pour un gratin parfait. Non non je ne me la pète pas du tout… Ce n’est pas ma faute ! Je ne contrôle plus les touches du clavier ! Ce sont mes papilles qui parlent  !!

D’ailleurs pour tout vous dire, depuis que j’ai un mixeur plus puissant je n’achète plus de crème ni de lait végétal, mais des oléagineux. Il suffit juste de mixer l’oléagineux de son choix avec de l’eau. Et selon la quantité, vous obtiendrez une crème plus ou mois fluide, ou un lait plus ou moins concentré. C’est pratique et facile à faire, il y a moins de déchet, enfin il n’y en a pas !

Et en plus, la bonne nouvelle c’est que ce gratin là est beaucoup moins calorique. Si avant vous preniez 2 kg rien qu’en regardant votre assiette, avec cette version on peut se faire plaisir sans angoisse !

gratin dauphinois vegan

Ingrédients pour un gratin dauphinois vegan

Pour environ 4 personnes selon votre gourmandise ! Mais faut se l’avouer y en a jamais assez ;-)

  • 1,2 kg de pomme de terre
  • 150 g de noix de cajou (les faire tremper la veille)
  • 2 gousses d’ail
  • 10 g de fécule de maïs
  • 50 cl d’eau
  • 1/2 noix de muscade ( sinon en poudre)
  • Sel et poivre
  • Un peu d’huile
  1. Laver et éplucher les pommes de terre.
  2. Coupes les pommes de terre le plus finement possible au couteau (utiliser une mandoline ou un robot qui tranche en fine lamelle si vous voulez).
  3. Ne pas les laver ! J’ai expliqué avant pourquoi ;-)
  4. Les pré-cuire à la vapeur 10-15 min tout dépend de votre appareil et si vos tranches sont bien fines. Elles ne doivent pas être complètement cuites.
  5. Mixer : les noix de cajou qui ont trempées (une nuit c’est mieux), l’ail, la fécule, le sel, le poivre, l’eau et noix de muscade râpée. La texture est entre une crème et du lait. L’idéal est d’avoir un bon mixer pour que ça soit bien fluide. Moi ça m’a changé la vie en tout cas.
  6. Huiler un grand plat à gratin.
  7. Installer les pommes de terre pré-cuites.
  8. Verser la crème onctueuse, il faut que les pommes de terre soient bien immergées (voir photo dessous).
  9. Mettre au four pendant 30-45 minutes à T7 (210°).

gratin dauphinois vegan

Astuce

À mi-cuisson (pour ne pas que ça brûle). Vous pouvez ajouter une sorte de parmesan végétale avec un mélange de graines de tournesol, levure maltée, ail en poudre et oignon en poudre, sel et poivre. Mixer le tout au mini hachoir. Parsemer sur le gratin et ajouter un filet d’huile d’olive et remettre au four.

gratin dauphinois vegan

Ici, on s’éloigne un peu du gratin dauphinois traditionnel, mais c’est super bon ! Ça apporte une texture croquante et originale.

 

 

27 réponses
  1. Geneviève Macalou
    Geneviève Macalou dit :

    Ça m’a l’air bien bon!! je vais essayer bien vite. Juste une petite question. Pas d’erreur pour la quantité de noix de muscade? 1/2 c’est beaucoup non?

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      Bonjour Geneviève, non il n’y a pas d’erreur :-) Tout dépend de la taille de la noix et nous on aime bien quand on sent bien la muscade. Mais libre à toi de l’adapter selon tes goûts ;-) Bonne journée et j’espère que tu te régaleras !

      Répondre
  2. Myrtille
    Myrtille dit :

    La photo m’a tout de suite fait baver, vraiment le genre de recettes dont j’ai envie en ce moment avec le froid qui commence à pointer le bout de son nez :) D’habitude je fais le gratin dauphinois de vg-zone avec crème de soja et maïzena, mais ça me donne bien envie de tester cette version où la crème a l’air plus épaisse. Par contre je ne suis vraiment pas sûre d’avoir un mixer suffisamment puissant pour réussir à mixer les noix de cajou finement comme ça…

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      J’avoue qu’un bon mixeur fait la différence, le mien n’est pas non plus le plus puissant genre vitamix, mais si ton mixeur n’est pas très puissant fait bien tremper tes noix de cajou pour qu’elles ramollissent bien et soient plus faciles à mixer …

      Répondre
        • Myrtille
          Myrtille dit :

          ça y est, j’ai testé la recette !!! :) J’avais peur de ne pas réussir à mixer les noix de cajou, et finalement mon blender en a fait une belle crème bien lisse très rapidement (et sans même les avoir fait tremper avant) Le résultat est à tomber, hyper crémeux comme sur la photo ! :) les dosages sont parfaits, cette recette est vraiment géniale ! Un des meilleurs plats véganes que j’ai mangés !

          Répondre
          • Edelweiss
            Edelweiss dit :

            Merci pour ton retour qui me fait très plaisir ;-) Super pour les noix de cajou, c’est vrai qu’on a pas toujours le temps de les faire tremper ! Je suis ravie que tu aimes autant la recette. Bon week-end :-)

  3. aurélie
    aurélie dit :

    Que ton gratin est tentant!! Il a l’air en effet hyper crémeux et hyper gourmand! Sans indiscrétion, quel mixeur possède-tu?
    Je réfléchis à acheter un vitamix, mais le prix me freine clairement… :(

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      Merci Aurélie ! J’ai un Foodmatic, c’est un petit mixer puissant, il est vraiment pas mal et beaucoup moins cher même s’il n’est pas au niveau du vitamix mais pareil que toi je ne me sens pas pour le moment de mettre 800 € dans un mixer :-)

      Répondre
  4. Laura
    Laura dit :

    Miam miam! Je suis d’origine dauphinoise et c’est la première recette végétalisée de ce plat qui me donne vraiment envie.
    Puis je suis comme toi, je préfère faire mes crèmes et lait d’oléagineux maison ;) Vive les noix de cajoux!

    Répondre
  5. La petite okara
    La petite okara dit :

    Depuis le temps que je devais le tester celui-ci ! Je l’ai fait ce midi et clairement les noix de cajou apportent vraiment la différence par rapport au mix lait/crème de soja. J’aurais juste deux, trois modifications à faire selon nos goûts : une seule gousse d’ail et alterner pommes de terre et crème de cajou lors du montage car la crème était surtout sur le dessus et peinait à se faufiler entre les pommes de terres bien collées par l’amidon :D. La cuisson vapeur au top aussi d’ailleurs ! Je dois aussi noter la quantité de sel que je dois mettre pour avoir le bon assaisonnement mais MERCI pour cette recette car c’est vraiment le meilleur gratin dauphinois végane qui doit exister !

    Marion

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      Merci pour ton retour ! C’est curieux que la crème ne se faufile pas bien, c’est embêtant même, j’ai fait cette recette plein de fois et j’ai jamais eu ça. Peut-être que mes pommes de terre ne sont pas les mêmes ou moins amidonnées ^^ En effet tu as raison il faut mieux alterner dans ce cas. Pour l’ail c’est toujours compliqué de donner la juste dose, entre la taille de la gousse et le goût de chacun. Il faut dire aussi que j’aime de plus en plus l’ail et que je le digère nettement mieux qu’avant. En tout cas je suis ravie que la recette t’ait plu et même que ça soit carrément « le meilleur gratin dauphinois végane qui doit exister » … WOW quel compliment je suis touchée ! :-)

      Répondre
  6. Jeanne
    Jeanne dit :

    Bonjour,

    Je suis tombée sur votre blog par hasard et je le trouve super. Je cherchais comment réaliser un gratin dauphinois végétalien et je l’ai réalisé avec votre crème de noix de cajou. Le tout était excellent.
    J’ai utilisé des navets et du chou-rave en plus des pommes de terre, cette crème est géniale !

    J’ai publié la recette du gratin sur mon blog, avec un lien vers votre recette

    =)

    Répondre
  7. Sczeniski
    Sczeniski dit :

    Testé hier soir, et approuvé à 200% ! Vraiment délicieux, voila une recette que je vais conserver précieusement. Merci du partage :)

    Répondre
  8. Sylvie EVEN
    Sylvie EVEN dit :

    Délicieux ! j’ai essayé promptement !!! Comme je n’avais pas de noix de cajou sous la main j’ai utilisé de la pâte de noix de cajou déjà toute prête que j’ai diluée dans de l’eau… et c’est bien plus léger.

    Répondre
  9. philipoussis
    philipoussis dit :

    Bonjour,
    ma fille étant allergique à la noix de cajou , pensez- vous que je puisse utiliser un autre oléagineux?
    amandes ou noix
    je vous remercie

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      Je n’ai jamais encore essayé mais peut-être avec des amandes blanches émondées ça devrait pouvoir le faire, sans oublier de bien les faire tremper afin qu’elles soient bien molles et plus faciles à mixer.
      Je veux bien un retour quand vous l’aurez testé ça m’intrigue :-)

      Répondre
  10. Ludivine
    Ludivine dit :

    Testé et approuvé aujourd’hui ! Les proportions étaient parfaites, tout comme la texture. Merci pour ces bonnes recettes cela me motive à continuer à bannir les produits animaux (depuis 10j à peine pour moi :) )

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.