bonnes résolutions

20 bonnes résolutions ? Sérieusement ? Mais oui ! On est toujours plein de bons sentiments et d’espoir en début d’année alors il faut en profiter.

Être vegan c’est constamment être en réflexion sur son comportement, ce que l’on mange, ce que l’on porte, ses actions, son impact… Voici une petite liste de bonnes résolutions faciles à adopter et qui peuvent changer votre vie. Oui rien que ça :-)

1 – Tester les simili ou autres alternatives vegan

Il existe toute une gamme de simili carnés : saucisson, chorizo, poulet, viande, jambon, nuggets … et même du fromage, ça va du fromage frais à un bon fromage vegan qui pue, en passant par le fromage qui fond style mozzarella ou raclette.
Ce n’est pas forcément le plus sain car souvent on se demande bien ce qu’il y a dedans. Enfin ça se rapproche plus de la junk food vegan que de l’alimentation healthy vegan. Mais bon, ça permet d’avoir une alternative quand on débute dans l’alimentation végétalienne et qu’on est plus ou moins un pur carniste. Ou ça permet tout simplement de découvrir toute une palette de saveurs végétales. Car oui le veganisme ce n’est pas manger que des fruits et des légumes, il y en a qui sont complètement adeptes de cette alimentation. En France il n’y a pas beaucoup de produits disponibles dans les magasins, hormis quelques produits sous vide dans les magasins bio mais ça semble être en plein essor. Mais à l’étranger on trouve facilement ces similis dans n’importe quel supermarché et ils ne sont pas consommés uniquement par des vegans, bien au contraire ça devient une alternative alimentaire pour toute la population. Il y a quelques restaurants veggie qui proposent les simili-carnés et c’est assez bluffant au niveau des textures.

bonnes résolutions

Source : The Vegetarian Butcher

2 – Manger bio

Manger bio rime avec « cher » et avec « c’est compliqué ». Ah bon ? Tout est question d’organisation mais surtout d’habitude. De plus c’est bon pour soi, la planète et ça fait travailler le commerce local. Sur le long terme vous allez y gagner. Consommer bio c’est aller à l’essentiel et ne pas acheter des produits inutiles, bref c’est ne pas surconsommer.

Au supermarché on est toujours tenté d’acheter le produit en promo 3 achetés + 1 gratuit, ce qui nous pousse à consommer bien plus que ce dont on a vraiment besoin. Au final, vous allez vous retrouver avec 8 paquets de chips que vous allez stocker pendant 6 mois avant de les jeter à la poubelle car ils sont périmés… Ça revient plus cher que ce paquet de pâtes bio que vous étiez venu acheté et qui aurait coûté 50 centimes de plus peut-être.

Manger bio, c’est aussi économiser en médicament et en rendez-vous chez le médecin. Les fruits et légumes bio sont plus riches en nutriments et sont dépourvus de pesticides et métaux toxiques. De plus tout se consomme, pas besoin d’éplucher, ce qui rajoute également un gain de temps.

Ce qui est cher dans le bio c’est surtout si on consomme beaucoup de viande, oui la mort bio coûte cher. Mais en végétalisant votre alimentation vous ferez des économies de toute façon, il suffit de comparer le prix d’un paquet de quinoa par exemple et celui d’un morceau de viande, le calcul est vite fait. Consommer bio c’est découvrir plein de produits rigolos et s’amuser à les cuisiner.

3 – Aller à l’AMAP ou au marché bio local

Selon les régions on doit faire avec ce que l’on a. J’ai la chance d’habiter juste à côté d’un marché bio et local qui est présent 2 fois par semaine. Mais sinon il y a toujours des AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) et au pire s’il n’y a rien autour de chez vous, il y aura toujours un magasin bio qui prône le local avec des paniers de saison. Consommer de saison reviendra toujours moins cher, après c’est un choix de vie, mais il faut savoir que les légumes et les fruits de saison seront toujours plus goûteux que ceux hors saison, il suffit que vous achetiez une tomate au supermarché et vous verrez, un produit insipide, plein de pesticides, sans saveur, et bien trop cher pour ce que c’est. Pas étonnant que plein de gens n’aiment pas les légumes …

bonnes résolutions

4 – Faire le tri des produits pas vegan dans sa salle de bain

En gros, il faut tout jeter car tous les produits contiennent de la cruauté, que ce soit le dentifrice, le shampoing … même des produits qu’on ne soupçonnait pas. Je vous invite à lire cet article sur : comment repérer les labels cruelty free, car ce qui compte ce n’est pas qu’ils soit vegan mais « cruelty free ».
Le mieux est de classer et voir ce qu’il reste pour anticiper et ne pas les racheter. Essayer un produit à la fois au fur et à mesure de la fin des produits. Le DIY peut aider fortement !

5 – Essayer le DIY

Parce que c’est rigolo et au moins on sait ce qu’il y a dedans. On est jamais mieux servi que par soi même. Ça m’a bien aidé quand j’ai débuté mon véganisme.
Un shampoing ou un produit ménager n’a pas besoin d’une multitude de produits aux noms étranges pour être efficace.
Aroma Zone vend sur son site plein de produits pour faire des DIY. Plusieurs blogs comme celui d’Antigone XXI par exemple, proposent de nombreux DIY cosmétiques aussi. Il y a de quoi refaire tous ses placards et se débarrasser des produits toxiques dont on ne soupçonne même pas l’existence.

deonaturel

Déodorant fait maison

6 – Tester des produits éthiques, bio et vegan

Oui parce que le DIY c’est bien sympa mais quand on a la flemme ou le manque d’envie, il y a aussi toute une gamme de produits éthiques, vegan et cruelty free qui existent : Happy Léon, Azaé Pur, Lamazuna … pour ne citer qu’elles.

happyleon

Commande chez produit Happy Léon

7 – Manger davantage de légumes et de fruits pour alcaliniser son corps

De préférence crus, histoire de garder tous les nutriments, sinon ils meurent à la cuisson. Les avantages : meilleure digestion, moins de fatigue et vous vous sentirez super bien.
Si vous n’êtes pas fan des fruits et légumes, faites des jus, ça permet d’en consommer une grande quantité sans s’en rendre compte.
Un bon jus le matin ça va vous booster plus qu’un café !

bonnes résolutions

8 – Le jus de citron

Le matin à jeun, faites-vous le jus d’un citron pressé dans de l’eau tiède. C’est le minimum vital, surtout si on est à la bourre et qu’on a pas le temps. Le jus de citron est riche en vitamine C, en antioxydant, calcium et magnésium. C’est un puissant détoxifiant pour le foie, anti-inflammatoire et très bon pour la peau. Le goût est acide mais c’est l’un des fruits les plus alcalinisants pour le corps. Il est riche en pectine et facilite la digestion. Pourquoi avec de l’eau tiède ? Si l’eau est trop froide la digestion sera plus lente, le corps va dépenser plus d’énergie pour l’assimiler.

bonnes résolutions

Vous pouvez aussi varier les plaisirs, comme ici où j’ai utilisé des citrons verts du Congo cultivés dans l’arrière-pays niçois.

9 – Essayer le raw’til 4 ou la rawfood

C’est quoi ? C’est manger cru jusque 16h. Le faire au moins une fois par semaine et plus ensuite si on en ressent le besoin.
Le matin un jus et/ou des fruits à la croque avec des fruits secs et des oléagineux.
Le midi une salade composée avec plein de légumes ou le tout dans une feuille de nori pour des makis/temakis 100% crus, accompagnés de dattes ou autres fruits secs.
Et le soir un plat chaud avec des céréales (ou pommes de terre) et des légumes cuits.
Toujours avoir des fruits secs ou des oléagineux en cas de fringale ça aide. Sinon un fruit ou un jus.
Après si ça vous plait pourquoi ne pas tester quelques plats crusinés.

Rawleaux épinard

Rawleaux d’automne à la courge et aux épinards

10 – Les soldes vegan : acheter un vêtement vegan, éthique et bio si possible

Ça c’est ma résolution. J’ai ressorti plein de vêtements que je ne mettais plus, et oui après 11 mois de véganisme j’ai pas mal fondu et ce sans effort… Je suis à la recherche de produits éthiques et bio si possible. J’ai vu quelques marques comme 1083 qui ont crée un jean vegan en coton bio et made in France, que demander de plus ? 89 € le jean certes mais sûrement plus costaud que les jeans à 29€ qui se trouent au bout de 6 mois de certaines autres marques non ? Vous pouvez retrouver sur Gala’s Blog une large liste des marques de vêtements éthiques.

11 – Découvrir de nouveaux produits et oser les cuisiner

Oser rentrer dans un magasin bio déjà et ensuite se perdre dans les rayons. Cette année j’ai découvert plein de produits, même si j’étais déjà adepte de ce genre de magasins avant. Aujourd’hui je ne vais pratiquement plus que là. Et on découvre toujours de nouveaux produits étonnants. Dernièrement j’ai découvert le couscous aux fleurs, c’est super parfumé et vraiment excellent.

bonnes résolutions

12 – Se faire un mini potager

Faire pousser fruits, légumes et herbes aromatiques, oui c’est possible pas besoin d’avoir un jardin pour se lancer.
Les Éco-défi de janvier, février et mars vous aideront à sauter le pas. Et même si on n’a pas de terrasse ou de jardin c’est possible. Rien de plus glorifiant que de consommer ce qu’on a fait pousser soi-même. C’est aussi l’occasion de faire ses propres graines germées à moindre coût.

bonnes résolutions

13 – Consommer davantage de produits en vrac

Dans les magasins bio, il y a souvent un coin produits en vrac, il n’y a qu’à prendre un sachet et choisir la quantité que l’on désire. C’est moins cher et c’est écologique, ça limite les déchets et lutte contre la pollution.

14 – Soutenir une association à son niveau et selon ses moyens c’est possible

Pas besoin d’être Bill Gates pour aider une association. Si vous l’êtes bien sûr n’hésitez pas, plein d’associations ont besoin de dons pour faire des actions, aider les animaux, construire des projets etc … Mais sinon il faut trouver une (ou plusieurs) association qui vous tient a cœur et à son niveau il y a toujours moyen d’aider, soit par le bénévolat, soit par des actions, soit par des dons de nourriture ou d’objets etc …

Exemple d’action : il est possible d’aider Sea Sheperd à nettoyer les plages, des actions se font régulièrement un peu partout en France.

15 – Cuisiner vegan à des non vegan

Oui parfois ça permet d’entamer le dialogue, de faire découvrir une nouvelle cuisine, voire de changer les mentalités des convives. Ça peut briser le cliché vegan = mangeur de racines. Oui on me l’a sorti « Toi tu manges que des racines ! » Haha! Mais bien sûr… Les fêtes ont été l’occasion de partager obligatoirement des repas en famille mais ça c’est mieux passé que j’aurais pu l’imaginer. J’ai fait une entrée vegan pour tout le monde à un repas et deux menus complètement vegan et tout le monde a adoré donc je peux dire que le pari était réussi.

Caviar végétal

 

Faites leur découvrir des choses étonnantes comme le caviar végétal par exemple.

 

16 – Aller dans les restaurants vegan

Si vous avez envie de faire découvrir la nourriture vegan à votre famille ou à vos amis mais que vous n’êtes pas un grand cuisinier, vous pouvez toujours proposer une sortie au restaurant vegan. Ça permet aussi de faire découvrir aux gens plein d’aliments allant des simili-carnés à la raw food. J’ai la chance d’habiter une région où plusieurs restaurants vegan ont ouvert ces derniers temps et je pense qu’aller manger chez eux soutient leur action et leur volonté de proposer une cuisine alternative sans cruauté. C’est quand même mieux que de devoir manger une énième salade en s’angoissant qu’ils aient quand même mis un produit animal dedans. De mon côté, j’ai pris la résolution de n’aller plus que dans des restaurants exclusivement vegan ou végéta*ien.

Si vous cherchez un restaurant veggie dans votre ville, n’hésitez pas à consulter le site : Vegoresto.

bonnes résolutions

Déjeuner en terrasse au Loving Hut à Menton

17 – Se déplacer à vélo

Personnellement durant l’année 2015, je n’ai pas trop utilisé ma voiture, allant même jusqu’à me demander si je devais la garder … En effet j’ai facilement pris le vélo pour bouger ou me déplacer. Je ne sais pas si ça a un rapport avec le fait d’être devenue vegan, mais j’en avais envie et je le faisais naturellement. Et comme je me suis sentie en super forme, j’ai eu envie de bouger. Le vélo étant le mieux pour moi qui déteste courir et ce n’est pas pareil de toute façon. On peut très bien utiliser le vélo comme moyen de locomotion, ça permet d’allier transport et activité physique.

bonnes résolutions

18 – Sortir et découvrir son environnement

Faire des ballades, des randonnées pédestres, découvrir des petits coins, visiter sa région, souvent c’est le lieu où l’on habite qu’on connait le moins. Se prendre des petits week-ends de 1 à 3 jours pour découvrir un coin. Parfois il ne suffit que de ça pour avoir l’impression d’être parti en vacances.

bonnes résolutions

19 – Aller voir le film Demain

Oui parce que ce film ne doit pas être vu que par un public averti, mais par le plus grand nombre, afin de comprendre les enjeux de demain. Ce film fait bien réfléchir mais personnellement je n’ai rien appris étant plutôt informée sur ces sujets. « Demain » se déroule en 5 actes : alimention, énergie, éducation, économie et démocratie. J’en suis ressortie avec un sentiment entre espoir pour le monde de demain et colère que les choses n’évoluent pas plus vite. Vous pouvez également lire notre opinion plus détaillée sur ce film dans cet article rédigé par Lorelei.

bonnes résolutions

Source

20 – Pratiquer la pensée positive

L’idée est simple, chaque jour vous devez trouver quelque chose, ça peut être une phrase, un sourire, une action, une chanson, une personne, qui vous a rendu heureux. Cette pensée positive vous permettra de contrebalancer toutes les pensées négatives que vous avez pu rencontrer pendant votre journée.

Le défi gratitude a été lancé par Anouchka du blog BioBoBon au mois de décembre où elle a proposé à tous de partager chaque jour une pensée positive. Et le défi va continuer en 2016 ! Alors lancez-vous !

 

4 réponses
  1. Marie
    Marie dit :

    Bonjour,
    Je tiens a vous remercier pour votre site et pour cet article intéressant. Je suis végétarienne, mais ne consomme plus de lait, je traque la gélatine de porc, ne mange que très rarement du fromage, j’évite les oeufs, je me penche de plus en plus sur le cruelty free… en bref je suis sur la voie du véganisme, je me documente et fais mon chemin, en faisant de mon mieux et veganfreestyle et d’autres, c’est vraiment ce qu’il me faut, me fait du bien, m’encourage. Alors merci pour vos articles, merci pour ce combat du quotidien qui fait, je l’espère très fort, s’élever les consciences.

    Une merveilleuse année à vous ?

    Répondre
    • Edelweiss
      Edelweiss dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre message. Ça me fait très plaisir et me motive pour la suite. Bravo pour vos efforts, la transition entre le végétarisme et le véganisme se fait à son propre rythme mais il est vrai que s’informer peut aider à sauter plus rapidement le pas et avec plus de confiance, que ce soit pour des raisons éthiques ou de santé. Le fromage et les œufs sont peut-être le plus difficile à arrêter. Le fromage pour son côté addictif et les œufs pour l’automatisme qu’on a à les utiliser dans des recettes, mais une fois les alternatives acquises c’est beaucoup plus facile.
      Bon courage, bonne année végétale ;-)

      Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.