Articles

Après l’été et ses recettes fraîches et souvent crues, qui n’a pas envie d’un bon petit plat chaud et coloré ? Aujourd’hui nous partageons avec vous notre recette de Pad Thaï vegan avec un mélange de saveurs : thé fumé, coco, citron

La semaine dernière j’ai acheté de nouvelles pâtes au riz rouge. Oui en ce moment on adore tester plein de produits sans gluten. Dans ces cas là, rien de mieux que de se tourner vers la cuisine asiatique, non ? Moi j’adore ça en tout cas comme vous pouvez le voir avec mes autres recettes aux saveurs asiatiques !

Au dos du paquet de ces pâtes au riz rouge, il était indiqué qu’elles étaient parfaites pour un Pad Thaï. Quelle bonne idée, non ?! Et là je me dis : Mais comment je fais pour ne pas en manger plus souvent ?!

Le Pad Thaï est le plat national thaïlandais par excellence. Naturellement sans gluten, puisque dans la recette d’origine, ce sont bien des nouilles de riz qui sont utilisées. On ajoute à ces nouilles des ingrédients divers et variés comme des graines germées, des légumes, du tofu, des cacahuètes …

Comment faire une version vegan ?

Normalement les nouilles sautées de ce plat se préparent avec des œufs, mais dans ce Pad Thaï vegan, les œufs seront remplacés par du tofu soyeux ce qui le rend ce plat encore plus digeste et sans cruauté.

Comme nous sommes vers la fin de l’été, on peut encore profiter de certains légumes comme les haricots verts, les courgettes et les poivrons pour le garnir.

Mais ce qui est bien avec ce plat c’est qu’on peut le décliner à l’infini, à toutes les saisons selon les ingrédients que l’on aime. En tout cas c’est comme cela que je vois mon Pad Thaï parfait ;-)

Et ce que j’adore particulièrement dans ce plat, c’est la sauce ! J’ai fait le mélange de saveurs citron-coco qu’on retrouve typiquement dans les plats thaïlandais avec de la purée de cacahuète. C’est un délice. Il m’arrive de faire ce plat en ajoutant davantage de bouillon ou en utilisant les restes en mode soupe en rajoutant du bouillon. Ce qui en fait une Soupe Pad Thaï. Je pourrai en boire des litres ! Ce bouillon est très addictif !

Dans ma version vegan je fais un bouillon avec du thé Lapsang Souchong que j’utilise dans mes recettes pour obtenir un goût fumé.  

Recette du Pad Thaï vegan fumé

 

Pad Thaï vegan
Ingrédients pour 2 Pad Thaï
  • 200 g de pâte de riz
  • Légumes de saison : courgette, poivron, haricots verts, carotte.
  • Piments au choix
  • 1 oignon
  • 1 gousse d’ail
  • Un bout de gingembre frais
  • Graines germées de soja vert (pousses haricot mungo)

Bouillon fumé

  • 1 cuillère à café de thé fumé Lapsang Souchong
  • 20 cl d’eau
  • 1 cuillère à soupe de sauce tamari

Tofu brouillé

  • 1 cuillère à soupe d’huile
  • 200 g de tofu soyeux
  • Sauce tamari
  • Gingembre en poudre

Sauce Thaï

  • 2 cuillères à soupe de crème de coco
  • Purée de cacahuète
  • 1 citron

À ajouter au moment du dressage

  • Une petite poignée de cacahuètes non salées
  • Menthe ou coriandre fraîche
Préparation

Pad Thaï vegan

 

Porter à ébullition 20 cl d’eau puis éteindre. Ajouter le thé et laisser infuser 5 min. Filtrer et réserver.

Cuire les pâtes. Et réserver.

Chauffer une poêle avec un peu d’huile. Ajouter le tofu soyeux égouté. Cuire comme une brouillade. Ajouter du gingembre en poudre, du tamari. Mélanger bien et réserver.

Émincer l’ail, l’oignon, le gingembre, les piments. Faire revenir avec un peu d’huile au choix dans un wok, ou une sauteuse.

Ensuite, couper en fines lamelles le reste des légumes : poivron, carotte, courgette. Équeuter et couper les haricots en morceaux. Ajouter le tout à la poêle. Mélanger.

Ajouter le bouillon fumé. Laisser évaporer un peu.

Mélanger le reste des ingrédients dans un bol : citron pressé, crème de coco, purée de cacahuète et ajouter en fin de cuisson. Bien mélanger le tout.

Ajouter les pâtes et le tofu à la préparation. Bien mélanger.

Servir et parsemer les assiettes avec les herbes fraîches et les cacahuètes.

Le burger de seitan est un vrai burger vegan mais qui se rapproche au plus près de sa version “originale” si je puis dire. En effet le seitan a une texture se rapprochant le plus de celle de la viande. Et au niveau du goût ça se passe comment ? Justement ! On en fait ce que l’on veut, surtout quand il est fait maison ! Et ici, je vous propose un burger de seitan on fire !

Souvent on commence à manger du seitan pour trouver une alternative à la viande. Moi c’était plutôt l’inverse, je voulais trouver une alternative aux galettes végétales. Comme je vous le disais dans ma recette de nuggets de seitan, le seitan c’était pas du tout mon truc à la base. Je n’avais pas du tout aimé la première fois que j’en avais mangé.

Sa texture me faisait vraiment trop penser à la viande. Mais 1 an et demi après je crois que c’est bon j’ai oublié le goût de la viande. Et oui c’est possible… Quant à son odeur désormais ça me dégoute vraiment !

Le seitan est une vraie alternative pour les viandars qui veulent s’essayer à la cuisine végétale sans trop bousculer leurs habitudes. Surtout qu’il est plus riche en protéine que la viande.

Personnellement j’aime bien pané le seitan ça m’évite de voir sa texture étrange ! Ce qui le rend croustillant et moelleux à la fois !

Le seitan peut s’acheter tout fait en magasin bio.Dans ce cas passer l’étape de la recette de seitan, il suffit juste de le paner pour la recette ici et c’est prêt. Mais le burger n’aura pas le même goût.

Mais après tout pourquoi ne pas faire son seitan soi-même ? Surtout quand on voit son prix qui fait un peu peur quand on en consomme régulièrement… C’est tellement rapide et facile à faire ! Et en plus vous pouvez lui donner le goût que vous souhaitez. Comme ici un seitan très piquant.

J’avais envie de faire un burger original. La chaleur me donne des envies d’exotisme ! Ici j’ai fait un petit pain mais si vous préférez un vrai bun, voir ma recette ici. J’aime bien changer des buns traditionnels et le pain n’est pas moins moelleux…Pour avoir un pain plus croustillant les mettre quelques minutes au four. Si le temps ou l’envie vous manque vous pouvez trouver facilement toutes sortes de pain à burger vegan en magasin bio.

J’ai donc eu envie de faire un seitan qui dépote avec un poivron confit, et une petite sauce à la mangue relevée ! Le tout va très bien ensemble. De quoi avoir la bouche bien en feu hahaha ! Bon si vous n’êtes pas fan de tout ce qui est piquant il suffit de doser selon ses goûts ;-)

Recette en video à la fin de l’article

 

 Recette du burger de seitan on fire pour 4 personnes

Burger de seitan

Ingrédients pour le burger de seitan piquant
  • Pain à burger
  • Steak de seitan
  • Poivron confit
  • Sauce à la mangue
  • Feuille de menthe
  • Salade
  • Pousses de graines germées (facultatif)

Petit pain

Ingrédients pour 4 gros pain 

  • 400 g de farine
  • 20 g de levain
  • 20 cl d’eau tiède
  • 1 cuillère à café de sel

Burger de seitan

Ajouter les ingrédients dans un saladier.

Mélanger le tout à l’aide d’une spatule dans un premier temps puis avec les doigts quand ce n’est plus collant.
Former un pâton ensuite sur la planche ou le plan de travail.
Couvrir d’un torchon humide.
Laisser reposer 1h minimum.

Former 4 pâtons, les poser sur une plaque allant au four, recouvrir d’un torchon humide et laisser reposer à nouveau au moins 1h.
Les petits pâtons vont gonfler.

Cuire au four sur T7 (210°) pendant 10 minutes.
Une fois cuits, les sortir et les laisser tiédir.

Les utiliser immédiatement, sinon les mettre de côté le temps de finir de préparer le restes des ingrédients pour le burger.
Souvent j’en fais plus que prévu et je congèle le reste pour une utilisation ultérieure. Il suffira ensuite de les mettre congelés au four sur T3 (90°) pendant 10-15 minutes.

Seitan homemade

Ingrédients pour 4 steaks de seitan qui arrachent

  • 100 g de farine de gluten (seitan), attention ce n’est pas de la farine de blé ;-)
  • 5 cl de tamari
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 5 cl de bouillon + 1,5 L de bouillon pour la cuisson
  • 1 cuillère à café d’ail et d’oignon en poudre
  • 10 g de levure maltée
  • 1 bonne cuillère à café de pâte de curry rouge ou autre piment au choix
  • 1 cuillère à soupe de curry ou de fénugrec

Burger de seitan

Pour la panure :

  • 50 g de chapelure (pareil que celle de la recette des nuggets pour ici)
  • 50 g de farine de pois chiche
  • 8 cl d’eau

Préparer un bouillon de légumes 1,5 L avec un bouillon en cube ou le faire soi-même si vous êtes motivé !
Pendant ce temps mélanger tous les ingrédients dans un récipient sauf le gluten !
Ajouter ensuite le gluten et mélanger à l’aide d’une cuillère ou d’une spatule.

Pétrir ensuite à la main. Vous allez obtenir une boule, pas très sexy j’en conviens …

Burger de seitan
Séparer la boule en 4 et remalaxer le seitan. Aplatir de façon à ce qu’il ait la forme d’un steak.
Ensuite cuire les 4 seitans dans le bouillon préparé précédemment pendant 30 minutes à petite ébullition. Le seitan sera alors super tendre.
Une fois cuit, réserver sur une assiette et laisser tiédir.

(Si vous n’utilisez pas tout le seitan le conserver dans son bouillon au frigo)

Burger de seitan

Il ne reste plus qu’à paner les steaks :

Dans une assiette à soupe mettre la chapelure, dans une deuxième assiette mélanger avec un fouet l’eau et la farine.
Ensuite, tremper le seitan dans le liquide puis la chapelure.

Cuire les steaks de seitan à l’huile jusqu’à ce qu’ils soient dorés de chaque côté.
Réserver.

Poivron confit

Ingrédients

  • 1 gros poivron rouge ou jaune
  • Huile d’olive
  • Sel

Couper le poivron en 4 gros morceaux.
Faire revenir les morceaux de poivron dans une poêle avec de l’huile d’olive.
Baisser le feu, couvrir, et laisser confire. Attention que ça ne brûle pas ;-)
Réserver une fois que c’est bien confit.

Sauce mangue

Ingrédients

  • 1 oignon moyen
  • 1 gousse d’ail
  • 1 mangue
  • 1 tomate
  • Sauce piquante
  • Sel
  • Mélange de baies ou poivre

Émincer l’oignon et l’ail et les faire revenir dans une casserole avec de l’huile.
Ajouter ensuite la tomate et la mangue coupées en morceaux, ainsi que la sauce piquante, le sel et le poivre.
Laisser mijoter.
Mixer avec un mixeur plongeant direct dans la casserole.
Réserver.

Il ne reste plus qu’à confectionner les burgers :

Étaler de la sauce mangue sur une moitié de pain, poser une feuille de salade dessus, le steak de seitan pané, encore un peu de sauce, le poivron confit. Un peu de graines germées si vous le souhaitez, quelques feuilles de menthe et l’autre moitié du pain pour finir.

Burger de seitan

Bon burger !

 

Retrouvez d’autres vidéos sur notre chaine Youtube.

 

 

Quoi de mieux qu’un bon plat de lasagnes aux légumes d’hiver par ces températures glaciales ? C’est une recette réconfortante, bien chaude, c’est tout ce dont on rêve le soir en rentrant chez soi.

En effet, les températures ont vertigineusement chuté. Personnellement je n’ai jamais connu ça, le climat devient fou. 38° cet été et voilà qu’il a fait jusque -8° en température ressentie par chez moi dans le sud. C’est à ne plus rien y comprendre. Bref je ne vais pas vous parler de réchauffement climatique pendant 2 heures mais de lasagnes :-)

Donc comme je disais, j’avais envie de lasagnes, et justement un paquet traînait dans le placard depuis un mois. Ce sont des lasagnes à la farine d’épeautre, j’avais envie de tester des lasagnes sans gluten mais qui dit sans gluten dit pas bio et dit aussi plein de trucs chelous dedans, donc j’ai préféré me rétracter et tester ces lasagnes d’épeautre. Libre à vous de choisir les lasagnes qui vous plaisent. Mais elles étaient très bonnes en tout cas.

Dans mes lasagnes j’ai décidé de mettre des légumes du moment, forcément je mange de saison, donc mon choix s’est porté sur la courge butternut et des épinards.

Du coulis de tomate qui vient de mon marché local. À la fin de l’été j’avais fait moi-même quelques pots de sauce tomate mais je n’ai pas réussi à en thésauriser suffisamment pour passer l’hiver ;-) J’ai donc été obligée d’en acheter mais c’est pareil, le pot vient du même maraîcher où j’achète mes tomates.

Des protéines de soja texturé, si vous ne savez pas ce que c’est, ce sont des protéines végétales qui font illusion et remplacent la viande. Ça ressemble à de petites boulettes qu’on réhydrate soit dans un bouillon soit dans une sauce comme ici. Elles ont un goût plutôt neutre mais c’est en les cuisinant qu’elles deviendront savoureuses.

Ça faisait un moment que je n’en avais pas acheté, presque un an, j’en utilisais souvent avant d’être 100% vegan, mais curieusement je n’en ai pas utilisé depuis que je le suis totalement. J’ai succombé l’autre jour au magasin bio en les revoyant. On ne sait jamais ça peut toujours servir, la preuve. C’est le genre d’ingrédient indispensable que vous pouvez utiliser lorsque que vous voulez végétaliser votre alimentation, il suffit d’utiliser ces protéines de soja texturé à la place des protéines animales.

Point de béchamel dans mes lasagnes. Oui je fais ce que je veux, en mode freestyle comme toujours. Mais c’est surtout qu’en ce moment je suis accro à mon mélange sauce tomate-poivron que je mets partout, enfin presque. Après vous pouvez très bien faire une béchamel végétale.

Du fromage végétal fondant que j’avais acheté au Loving Hut. Normalement je ne mets pas souvent de fromage végétal mais là c’était l’occasion et ça donne un petit plus à la recette pour les personnes en manque de fromage.

Ingrédients pour 4 parts

  • 300 g de courge de butternut
  • 400 g de pousse d’épinards
  • 300 g pot de coulis de tomate
  • 2 poivrons
  • Ail
  • oignon
  • Herbes de provence
  • Épices (piment de cayenne, paprika, cumin)
  • 50 g de protéines de soja texturée
  • 150 g de lasagnes (8 ou 9 feuilles selon la forme de votre plat)
  • Fromage végétal Fondant (vegusto No-Muh Melty)
  • Huile d’olive
  • Sel
  • Poivre ou mélange de baies

Préparation

Lasagnes aux légumes

Couper la courge en petits morceaux, pas besoin de l’éplucher pour ma part c’est bio, du coup ça va vite. Les faire revenir dans de l’huile d’olive à la poêle.

 

Lasagnes aux légumes

Mettre un peu de sauce tomate dans une poêle avec les protéines de soja et un peu d’eau. Et faire mijoter 10 minutes environ.

 

Lasagnes aux légumes

Ajouter les épinards équeutés au mélange tomate-protéines. Couvrir. Les épinards vont énormément réduire. Mélanger le tout une fois que ça aura réduit.

 

Lasagnes aux légumes

Faire revenir l’ail et l’oignon émincés dans une casserole. Ajouter le poivron émincé et de la sauce tomate à la fin de la cuisson. Mixer le tout en purée.

 

Lasagnes aux légumes

Huiler un plat allant au four. Disposer les feuilles de lasagne au fond. Ajouter un peu de sauce tomate-poivron, puis le mélange épinard-protéines, et ensuite la courge. Recommencer. Finir par la sauce tomate-poivron.

 

Lasagnes aux légumes

Ajouter le fromage végétal, il ne va pas couler mais sera fondant.

Mettre au four T7 (210°) pendant 30 minutes.

Trucs & Astuces

Si vous n’avez pas de fromage, vous pouvez essayer ma recette de fromage à pizza, crémeux et fondant.

Sinon vous pouvez aussi juste parsemer la sauce tomate-poivron de la levure maltée, mais à ajouter vers la fin de la cuisson au risque que ça brûle.

Lasagnes aux légumes

Voilà, j’espère que ce plat vous réchauffera, faites-en une grande quantité ça vous fera la semaine :-)