De retour de nos courtes vacances en Auvergne, j’ai décidé de partager avec vous un petit article Food Trip Vegan, ça faisait bien longtemps ! La dernière fois j’avais parlé de mes restaurants vegan à Aix-en-Provence.

Cette fois-ci, nous avons fait une halte dans la belle ville de Lyon, sur notre route. Cette ville est clairement vegan friendly et nous avions l’embarras du choix pour se restaurer donc nous avons longuement hésité pour savoir quel resto choisir :)

Alors où manger vegan à Lyon ? Découvrez nos deux restaurants coup de cœur !

Hank Burger

À l’aller, nous nous sommes arrêtées chez Hank Burger car comme il était déjà 15h30, c’était le seul restaurant ouvert non stop toute la journée. Super pratique quand on voyage ou qu’on a un petit creux en plein milieu de l’après-midi.

 manger vegan à lyon
     

Lorelei avait déjà goûté leur burger lors d’un séjour à Paris, à l’époque elle avait pris le burger « La Rockeuse », avec une sauce figue et de la roquette et elle avait beaucoup aimé. 

Début Mai, un Hank Burger a également ouvert ses portes à Lyon, donc l’occasion idéale pour déguster leurs burgers.

Tous les burgers chez Hank ont la même base et seule la sauce diffère.

Il propose un bun vegan fait artisanalement qui est vraiment délicieux, l’un des meilleurs que j’ai pu goûter !

Leur steak est vegan & bio, il a très bon goût, bien qu’un peu gras à mon goût… mais il faut dire que je ne mange plus d’huile ni de matières grasses depuis plusieurs mois déjà donc je n’ai plus l’habitude … Donc si vous êtes accro à la junk food, ça ne choquera pas ;-)

Et après il y a dans le burger des tomates, des cornichons, des oignons, de la salade et du fromage végétal fondant. Concernant le fromage végétal, autant Lorelei l’avait bien senti dans son premier burger « La Rockeuse » autant nous ne l’avons pas du tout senti dans les deux que nous avons pris à Lyon. Peut-être n’y en avait-il pas ?

Alors venons-en à ces burgers :)

manger vegan à lyon

J’ai choisi « Le Touriste » c’est un burger qui est différent selon les saisons et l’inspiration du moment. Cette fois-ci, c’était sauce béarnaise et on sentait vraiment très bien le goût de l’estragon. J’ai adoré ! Et comme « sides » j’avais pris les potatoes avec la sauce fromage et la salade Coleslaw car je préfère avoir 2 accompagnements salés plutôt qu’un dessert ;-)

Les potatoes sont vraiment très bonnes et avec cette sauce fromage c’est vraiment décadent. Je pourrais venir là pour ne manger que ça haha !

L’assaisonnement de la salade Coleslaw est très subtile du coup j’ai beaucoup aimé. Mais si vous les aimez avec une tonne de mayonnaise, faudra en rajouter :) D’ailleurs leur « véganaise » maison à disposition dans la salle est délicieuse !

manger vegan à lyon

Lorelei a opté pour l’Allumé, le burger avec une sauce BBQ fumé et des poivrons caramélisés. Très bon aussi, mais le goût du paprika fumé est très prononcé, donc il faut aimer ! Les poivrons étaient bien fondants et le tout se mariait très bien.

 

En dessert, elle a opté pour le Carrot cake, qu’elle avait déjà adoré à Paris. Bien moelleux et avec un très bon goût. On l’a fait goûté aux parents de Lorelei qui ont adoré aussi ! Comme quoi pas besoin d’être vegan pour manger là bas :)

Saveurs du Monde

Pour le restaurant du retour, nous avons hésité mais nous avions vu tellement de commentaires élogieux sur Vegoresto à propos de « Saveurs du Monde » que nous avons arrêté notre choix sur celui-ci, et nous avons vraiment bien fait ! Surtout que nous sommes fan de cuisine asiatique.

C’est un restaurant très petit, avec seulement 6 tables, nous avons donc réservé avant de venir. Il est situé juste à côté de la Gare Perrache.

Sur leur menu, ils ont toute une page dédiée à leurs plats végétariens et vegan avec des entrées, des plats, des accompagnements et même des burgers.

manger vegan à lyon

En entrée, j’ai choisi le « Bo Bun » c’est mon plat asiatique préféré car il est très varié et on peut goûter de tout à l’intérieur. Il était vraiment délicieux avec les nems, la tofu maison, les vermicelles de riz, des crudités et sa petite sauce.

manger vegan à lyon

Lorelei a opté pour les samoussas au taro. C’était assez fou niveau texture, on aurait dit comme un fromage super crémeux avec du poireau ou des oignons nouveaux. Nous n’avons pas du tout l’habitude de cuisiner le taro, d’ailleurs la seule fois que j’en ai acheté un, je n’ai pas réussi à le cuisiner, il s’est oxydé et j’ai pris peur haha. Mais là ça m’a remotivé à essayer car c’était vraiment très bon.

Puis pour le plat, nous avons toutes les deux craquées pour le burger (étonnant hein…) au tofu car nous adorons la cuisine fusion et là pour le coup, on a été gâté. Ça correspond totalement à notre façon de cuisiner, à mélanger des saveurs qui n’ont pas l’habitude de l’être et quel bonheur de trouver un restaurant qui ose le faire :)

manger vegan à lyon

Délicieux mélange de saveurs entre : le tofu frit, les carottes râpées, des tomates, de la salade, une aubergine (qu’on a pris pour un champignon mariné haha) et le top du top : un petit carré de « FloMage », une lyonnaise qui fait des fromages végétaux, des lamelles de gingembre à la place des cornichons (on a adoré l’idée!) et une sauce de soja concentré. Le tout servi avec des potatoes. On ne sait pas quel est leur secret mais c’est les meilleures potatoes que nous avons mangées !

On s’est vraiment régalées et nous avions vraiment bien mangé, donc nous avons décidé de prendre nos desserts à emporter. Ils ne proposaient quasiment que des desserts vegan et nous avons opté pour les perles de coco (mon grand chouchou) et le gâteau de manioc (que nous avons mangé sur la route donc pas de photos désolée mais sachez qu’ils étaient super bons !!!)

Avant notre départ, la patronne du restaurant est venue nous parler car elle a vu qu’on avait commandé que des plats vegan, elle était vraiment très gentille, ça fait tellement plaisir de se sentir bien accueilli dans un restaurant et ne pas être considéré comme des parias car on mange vegan… Nous avons discuté un petit moment avec elle, de ses recettes, des ingrédients dans les plats etc. Elle est également végétarienne. Et elle voulait absolument qu’on goûte son nouveau dessert 100% vegan : le flan infusé et elle était déçue qu’on ne l’ait pas pris, du coup elle nous en a apporté une part qu’on a partagé.

manger vegan à lyon

C’est un flan, avec plusieurs couches, à base de lait/crème/eau de coco et une plante médicinale très utilisée dans leur pays qui lui donne une jolie couleur verte. Il est cuit à la vapeur et donc il est chaud sur les bords et plus froid au centre. Nous avons vraiment beaucoup aimé. J’ai trouvé que la texture ressemblait pas mal aux perles de coco, qui est une texture que j’adore particulièrement mais en version gâteau, ce qui est donc très intéressant. La prochaine fois, je reprendrais même ce gâteau au lieu des perles de coco, c’est dire :) 

Et même Lorelei qui normalement n’est pas fan de ce genre de texture a vraiment adoré le goût ! Il est passé tout seul alors qu’on avait plus faim haha !

Une très belle découverte avant de reprendre la route direction Nice.

Je vous conseille vivement ce petit restaurant si vous passez par Lyon, les plats sont délicieux, le rapport qualité/prix défie toute concurrence et les patrons sont vraiment adorables et aux petits soins, on se sent tout de suite comme à la maison !

Nous n’hésiterons pas à y retourner lors d’un prochain road-trip :) Et nous avons aussi quelques autres petits restaurants lyonnais que nous avons bien envie d’essayer :

Like An Elephant, un restaurant 100% vegan avec de jolies pâtisseries !

Le Mouton Danse, un restaurant « omni » mais avec un menu vegan qui change chaque semaine et qui a l’air super bon.

My Petite Factory un restaurant, café et traiteur 100% sans gluten avec des produits bio et de saison, tout ce qu’on aime :)

Si vous les connaissez, ou si vous en connaissez d’autres, n’hésitez pas à nous en parler en commentaire :)

Au mois de décembre, nous avons passé un petit week-end dans la ville d’Aix en Provence, la ville aux fontaines, que nous n’avions encore jamais visitée. Et une question s’est posée très rapidement : où manger vegan à Aix en Provence ?

Quand on visite une nouvelle ville, on ne sait jamais si l’on va trouver des restaurants ou des plats vegan. Heureusement aujourd’hui, plusieurs moyens s’offrent à vous pour savoir où manger vegan. Je pense bien sûr au site Vegoresto qui recense tous les restaurants qui ont signé leur charte et nous garantissent donc de trouver un ou plusieurs plats végétarien/vegan à leur menu. Ou encore Happy Cow qui fonctionne pour tous les pays, l’outil indispensable quand vous voyagez !

où manger vegan à Aix en Provence ?

Pour préparer ce week-end et surtout notre foodtrip à Aix en Provence, nous avons également utilisé Instagram, très pratique pour avoir des conseils d’autres vegan !

À notre grande surprise, il y a beaucoup de possibilités pour manger vegan à Aix en Provence ! On sent que c’est une ville qui bouge, ça grouille de partout, l’atmosphère est très étudiante. On a été surprises par le large choix qui s’offre à nous et les prix abordables (en tout cas quand on mange vegan ;-). Alors devant tant de possibilités, et comme nous n’avions que 2 jours, nous avons dû faire un choix.

Alors si vous aussi vous cherchez où manger vegan à Aix en Provence, nous partageons avec vous notre expérience.

Pita Pit

Pour le déjeuner du premier jour, nous sommes allées au Pita Pit. C’est une chaîne canadienne qui possède plusieurs magasins dans le monde mais je ne connaissais pas du tout ! Ils proposent bien évidemment des pitas vegan mais également, depuis peu, des desserts vegan.

 

Ce que j’ai aimé dans ce restaurant c’est la possibilité de tout choisir et surtout qu’il y ait pas mal de choix pour les végétaliens. On fait la queue avec son plateau puis on dit ce que l’on souhaite dans sa pita, tout est préparé devant nous et donc tout est transparent.

 

Bon bien sûr les pitas vegan sont avec des falafels, mais dès le départ on peut choisir entre la pita à la farine complète ou à la farine blanche. 2 bases vegan sont proposées : guacamole ou houmous. Ensuite on peut choisir parmi plein de légumes cuits et crus (maïs, courgettes, tomates, concombres, épinards etc…) – ou tous les prendre comme nous haha – des condiments (cornichons, piments, olives). Et enfin pour les vegan il y a encore 2 choix de sauces : une thaï ou une bbq.

À la fin, le petit +, on peut choisir si on veut sa pita toastée ou non.

manger vegan à aix en provence

Ce qui nous a bien plu c’est qu’il y ait 2 plaques différentes pour cuire les végétaux et la viande. Ce n’est pas toujours le cas et ça nous a déjà rebuté dans le passé. Ça peut sembler un détail mais, quand on est vegan ça ne l’est pas du tout et nous n’avons pas envie que nos falafels ou nos légumes aient un goût de viande … Donc ça fait vraiment plaisir que les restaurants le prennent en compte.

La pita était vraiment bonne mais on en aurait bien mangé 2 :) Faut pas croire, les vegan sont des morfales, surtout quand c’est bon !! Et on aurait bien voulu un peu plus de falafels car c’est juste une grosse croquette coupée en petits morceaux. Mais en tout cas c’est vraiment cool pour déjeuner sur le pouce, à moins de 6€ et 100% vegan.

Delhi Delice

Le soir, nous sommes allées au restaurant indien Delhi Delice principalement motivées par le fait qu’ils proposent un menu complet végétalien de l’entrée au dessert ! Ça faisait très longtemps que nous avions envie de remanger indien après une dernière expérience négative, où on nous avait dit qu’il y avait de la crème dans tous les plats et qu’on ne pouvait rien nous servir… ^^

Donc cette fois-ci c’était sereinement que nous nous y sommes rendus. Le service était vraiment top, la serveuse très sympa, attentive et très bien renseignée.

manger vegan à aix en provence

Pour patienter, un petit apéro est offert avec des papadums et des dips dont un seul n’était pas vegan. Elle nous a, du coup, apporté un dip supplémentaire vegan et super épicé ! Miam.

En entrée, on a choisi naturellement les pakoras. J’adore les faire à la maison et j’avais hâte de goûter ceux d’un restaurant indien. C’était bon mais très différent de celles que je fais d’habitude. Là c’était des boulettes avec un mélange de légumes mixés alors que moi je garde plutôt le légume en morceaux que je fais frire dans une pâte de pois chiche.

En plat, pas de choix (parfait c’est plus rapide pour se décider) c’était un plat de champignon massala avec un riz pulao, accompagné d’un naan nature. Tout était absolument DÉ-LI-CIEUX ! Au début je me disais que ça ne ferait pas beaucoup mais finalement on a eu du mal à finir, je n’avais plus du tout faim ! J’étais ravie de pouvoir déguster un naan végétalien, car souvent il y a du yaourt dans la pâte.

Plus de place pour manger un dessert, on les a pris en doggy-bag. C’était un gâteau à la noix de coco sur coulis de mangue.  Ça nous a fait le petit-déj le lendemain matin. Très particulier, mais j’ai bien aimé. Les desserts indiens sont très épicés et très différents de nos desserts occidentaux.

En résumé nous avons passé une très bonne soirée, le menu était vraiment très bon et très abordable : 21€ pour 6 plats. Je vous le conseille très vivement si vous voulez passer une bonne soirée à Aix ! Par contre, pensez à réserver, c’est petit et très vite plein.

Mana ESpresso

Le lendemain matin nous sommes allées dans un petit café car nous avions vu qu’ils avaient des boissons et des gâteaux vegan. La salle était pleine à craquer à cause de leur brunch, nous avons donc dû prendre à emporter.

manger vegan à aix en provence

Lorelei a commandé un chocolat chaud au lait d’avoine et moi j’ai pris un kombucha gingembre. En attendant notre commande, ils sont venus nous voir pour nous demander si nous étions vegan car en fait, ce jour là ils n’avaient plus de préparation de chocolat vegan. C’est vraiment gentil d’avoir prévenu même si Lorelei était un peu déçue :(

Elle a finalement opté pour un Matcha Latte qui était très bon également.

manger vegan à aix en provence

Comme nous avions mangé nos gâteaux indiens avant, nous n’avons pas pu goûter les leur, mais à tester une autre fois car ça a l’air d’être une tuerie !! :)

Et pour achever notre week-end foodtrip à Aix, pour le déjeuner, nous sommes retournées à Pita Pit (il fallait tester les 2 bases et les 2 sauces) haha !

Nous sommes retournées à Aix pour une pause déjeuner sur la route courant décembre et nous avons testé l’autre restaurant à pita de la ville.

Le PitTz

C’est plus petit que Pita Pit, ce n’est pas une chaine. Nous avons pris la pita à emporter mais l’intérieur est sympa avec plein de petits mots de clients écrits sur les murs.

Il propose une pita vegan 100% faite maison, un petit pain pita épais (très différent du pain à Pita Pit qui ressemble plus à une wrap), aux falafels qui sont faites sous nos yeux, à la sauce sésame citron qui est une tuerie !

Au niveau des garnitures, ils mettent tout ce qu’ils ont devant eux par défaut, sauf s’il y a quelque chose que l’on ne veut pas. Il y a des carottes râpées, des concombres, des tomates, de la salade, des oignons…

Le gros + c’est qu’il y a 6 petites boulettes de falafels et que la sauce est vraiment délicieuse ! Et il y a 2 tailles de pitas pour les petites et les grandes faims à des prix très intéressants : 3,5€ et 5,5€ !

En espérant vous avoir donné envie de faire un petit foodtrip à Aix si vous passez dans le coin. Il y a encore d’autres restaurants qui proposent des plats vegan et que nous aimerions essayer une prochaine fois :)

N’hésitez pas à partager en commentaire votre expérience vegan à Aix :)

 

 

 

Aujourd’hui notre foodtrip vous emmène en Italie pour déguster une bonne pizza vegan, avec du fromage végétal coulant et vue sur la mer ! Le rêve non ?

vintimille

Vous pensiez devoir renoncer aux pizzas au restaurant ou devoir vous contenter de la végétarienne sans fromage ? Et bien non ! La pizza vegan arrive :-)

Nous habitons à quelques kilomètres de l’Italie et nous aimons bien, de temps en temps, traverser la frontière pour déguster une bonne pizza.

Avant nous étions à l’affut de la meilleure pizza de la ville mais aujourd’hui, nous sommes à la recherche de la meilleure pizza vegan italienne. Cette quête nous a menées juste à la frontière, dans la ville de Vintimille.

Nous allons rarement là-bas, préférant les petits villages dans les hauteurs mais nous avons entendu parlé de ce restaurant en bord de mer « La Grotta » qui servait des pizzas et des plats vegans donc nous nous devions d’aller tester ça.

Le restaurant

Le restaurant se trouve sur la route du bord de mer et il est immense ! Il y a une grande terrasse et une grande salle à l’intérieur. Il est très vite pris d’assaut par des clients variés: des familles, des grandes tablées, des couples, des touristes, des locaux. Un melting pot dans une ambiance conviviale. Il est conseillé de réserver surtout en été.

La carte

La carte est impressionnante, tellement le choix est grand. Et le restaurant donne le ton avec cette citation de Tolstoy :
« Il Veganismo non è soltanto una lotta contro la barbarie, ma il primo gradino di un processo spritiuale. »
Même si je ne parle pas italien, je crois que cette phrase est très claire :)

Nous sommes allées directement à la page « Pizza vegan » pour découvrir les associations proposées et nous n’avons pas été déçues. C’était vraiment des goûts inédits et originaux, très loin de l’éternelle pizza végétarienne.

Mais la bonne nouvelle c’est qu’on peut choisir n’importe quelle pizza de la carte et y ajouter du fromage végétal !

Il existe également une option sans gluten ou à la farine de chanvre ou encore l’option pizza géante pour les grosses faims. Toutes les farines utilisées sont bio et les pizzas sont cuites au feu de bois ! Tous nos critères sont réunis !

Tout d’abord voici la carte des pizzas vegan, histoire de vous donner envie :-)

carte pizza vegan

Qu’avons-nous mangé ?

Nos choix se sont portés sur :

  • La Gandhy : pousses de navet, pomme de terre, noix de cajou, mozza végétale, gingembre
  • L’Italy : pomme, raisin sec, tomates séchées, crème de pois chiche, curry et mozza végétale.

Notre avis

La Gandhy

pizza vegan 1
La pâte était vraiment très bonne. Nous serions curieuses de goûter la version sans gluten également. Les saveurs de la Gandhy étaient vraiment originales, je crois qu’on n’avait jamais goûté les fanes de navet comme ça et c’est vraiment très bon. Le goût est puissant et l’association avec le gingembre leur donnait un goût un peu citronné. La mozzarella végétale était top, ça fait plaisir de remanger du fromage coulant sur une pizza au restaurant ! Et oui, on n’a pas pu résister à cette pizza à cause de noix de cajou :-)

L’Italy

pizza vegan

Il faut aimer le sucré-salé, ce qui est notre cas donc tout va bien. La crème de pois chiche était vraiment délicieuse et apportait un côte très crémeux à la pizza. L’association pomme, raisin, tomates séchées fonctionne bien, mais ça fait quand même une pizza assez légère. Au moins avec ce genre de pizza, on n’a pas mal au ventre en sortant de table, ça change d’avant quand nous mangions plein de fromages sur les pizzas.

Même si nous avons apprécié le côté original des pizzas vegan, la prochaine fois on craquera sûrement sur une pizza « normale » aux funghi porcini et aux aubergines avec le supplément mozzarella végétale et sans gluten.

Nous avons également jeté un œil aux plats vegans proposés.

carte pizza vegan
À goûter une prochaine fois :

  • les spaghettis bolo-vegan
  • le couscous de légumes
  • le hamburger végétalien
  • les aubergines panées

Nous avons été ravies de pouvoir enfin trouver un pizzeria à la frontière plus que vegan friendly, surtout en Italie où on trouve facilement des pizzas sans fromage mais rarement une carte vraiment dédiée aux vegans. Les pizzas sont savoureuses et faites à partir de bons produits, le tout à un tarif abordable. Moins de 30€ le repas pour 2 avec les boissons, c’est rare par chez nous :)

Et surtout, ça nous a donné plein d’idées pour tester de nouvelles associations originales pour nos pizzas maison.

Et vous, avez-vous une pizzeria vegan vers chez vous ?

 

 

 

Aujourd’hui, nous allons vous parler du deuxième restaurant de notre « Food trip » vegan, toujours dans notre région : la Côte d’Azur.

Après avoir testé le Loving Hut à Menton, nous avons dégusté les mets de Dame Nature, restaurant bio-gourmet à St Laurent du Var sur la Promenade des Flots Bleus.

damenature

Le restaurant Dame Nature

Dame Nature a une particularité, la carte peut convenir à tous : omnivores, végétariens, végétaliens, intolérants au gluten ou au lactose. Et ils ont obtenu le titre de Maître restaurateur l’année dernière.

Au départ nous voulions aller dans un restaurant 100% vegan, mais nous étions avec des omnivores qui n’étaient pas très emballés … Finalement le choix de Dame Nature a permis de plaire à tout le monde et chacun a pu prendre ce qui lui faisait plaisir.

Habitant à 2 pas, ça faisait 6 ans que nous passions régulièrement devant Dame Nature avec l’envie d’y entrer un jour. Même avant d’être vegan, nous étions attirées par le côté bio, local et raffiné de la carte.

Donc quand il a fallu choisir un restaurant qui proposait des plats aussi bien végétaliens qu’omnivores, nous n’avons pas hésité et nous sommes ravies d’avoir enfin poussé la porte de ce très joli havre de paix au bord de la mer.

Le temps était mitigé ce jour là, donc nous avons pris place à l’intérieur du restaurant mais le toit était ouvert ce qui permettait de profiter quand même de la douceur printanière et de voir la mer.

damenature

Qu’est-ce qu’on a mangé ?

La carte explique très bien pour chaque plat s’ils sont végétaliens, sans gluten, sans lactose. L’accueil est vraiment parfait, les serveurs sont très disponibles, très attentionnés, répondent à chacune de nos questions et s’adaptent à nos besoins. Certains plats sont également adaptables selon la demande de la personne, c’est très agréable de se sentir compris et non jugé dans un restaurant.

On nous a apporté des amuses-bouches : une verrine concombre, fenouil, citron. La verrine était végétalienne et très fraiche, parfaite pour débuter le repas.

verrine concombre fenouil

Ils ont une très belle carte des vins mais nous avons choisi un vin de pays bio en pichet, il était très bon.

vin bio de pays

Nous n’avons pas pris d’entrée, mais la tartelette végétalienne aux champignons bio nous a quand même bien fait de l’œil. Ça sera pour une prochaine fois :)

Pour le plat, nous avons beaucoup hésité car les 4 plats végéta*iens de la carte nous faisaient envie. Au final, on a opté pour deux plats différents.

Edelweiss a choisi la « Maxi Salade Méditerranéenne« , normalement c’est un plat végétarien sur la carte mais en supprimant la fêta, il devient végétalien et en plus, il est sans gluten donc c’était parfait !

maxi salade mediterraneenne

Ils ont bien choisi son nom, c’est une vrai MAXI salade avec un fabuleux caviar d’aubergines et du houmous maison, des feuilles de vignes absolument délicieuses, un couscous de maïs aux herbes et un taboulé de chou fleur cru très original, le tout servi avec une salade, des olives de Nice, des graines de courge et une superbe sauce à la crème de sésame ! C’est une jolie assiette découverte quand on ne connait pas la cuisine végétale.

J’ai choisi les « Lasagnes végétaliennes » à la bolognaise de seitan, tofu fumé et légumes du moment accompagnées d’une petite salade au chou rouge, carottes et céleri-rave.

lasagnes vegetaliennes

Les lasagnes étaient vraiment divines, les meilleures que j’ai jamais mangées dans un restaurant (bon en même temps c’est les seules que j’ai mangées en mode vegan haha, mais s’il fallait comparer aux lasagnes de viande, il n’y a pas photo) ! C’était la première fois que je goûtais du seitan au restaurant et j’ai beaucoup aimé.

Comme pour la maxi-salade, la portion était vraiment généreuse, mais ma gourmandise a eu raison de moi et j’ai quand même goûté le dessert végétalien de la carte : « La Pina Colada à notre façon ».

pinacolada

Ce dessert est à la fois très graphique, original, frais et léger : un ananas poché au sirop d’épices, un sorbet maison rhum/ananas, un espuma au lait coco et des chips d’ananas. Tout l’ensemble était délicieux mais j’ai eu un petit coup de cœur pour les chips, vraiment surprenantes !

Les Up & Down (enfin surtout Up)

  • Les plats végétaliens que nous avons goûtés étaient vraiment délicieux, très bien préparés et présentés, ça fait vraiment plaisir de voir qu’on peut manger « comme les autres » tout en étant vegan au restaurant.
  • Très bon rapport qualité/prix. Les plats végétaliens sont moins chers que les autres, les portions sont vraiment généreuses et on ressort du restaurant parfaitement rassasié. On est loin du cliché des vegans qui meurent de faim car on ne leur a servi qu’un bout de salade !
  • Le cadre est relaxant, l’intérieur du restaurant est très bien décoré en vert et marron, de manière naturelle et il y a un très joli mur d’eau derrière le comptoir.

damenature1

  • Le personnel est vraiment très sympathique et à l’écoute.
  • Les produits sont bio, majoritairement locaux et frais, 3 choses primordiales pour nous.
  • Du sel de l’Himalaya, un moulin de poivre et du piment d’Espelette mis à table pour assaisonner sa salade selon ses envies.

sel et poivre dame nature

  • Une carte renouvelée en février dernier pour 3 mois en accord avec la saison : il nous reste donc 1 mois pour aller déguster les 2 autres plats végétaliens de la carte ;-)
  • Aujourd’hui il n’y avait pas de suggestion du jour végétalienne mais peut-être que de temps en temps ils en proposent.
  • Je rêverai du dessert « L’ assiette tout chocolat » en mode vegan (il est déjà sans gluten et sans lactose) et pourquoi pas des raw cakes.

En conclusion, nous sommes vraiment très heureuses d’avoir enfin dégusté des plats à Dame Nature et nous retournerons bien plus souvent dans ce restaurant à l’avenir. C’est vraiment un restaurant parfait que ce soit pour un repas de famille, pour fêter une occasion spéciale ou même pour un déjeuner ou dîner en amoureux face à la mer. Et on peut vraiment trouver des plats pour tous les budgets puisque les premiers plats végétaliens sont à partir de 15€ ou alors on peut se faire un menu complet de l’entrée au dessert pour environ 40€.

Pour en savoir plus : Site web de Dame Nature

Et vous, quelles sont vos expériences vegans au restaurant ?

 

 

 

Depuis le temps qu’on devait tester le Loving Hut de Menton ! Depuis le temps qu’on devait se faire un restau vegan aussi.

C’est quoi ce restau ?

C’est une grande chaîne internationale de restaurants 100% vegan. En effet, vous pouvez trouver un Loving Hut n’importe où dans le monde. Non ce n’est pas une chaîne de fast food comme on les connaît mais bien un restaurant entièrement cruelty free. Il permet de découvrir la cuisine végétale, et reste accessible à tous. C’est bon, c’est frais, c’est bio, c’est local, enfin presque. Au vu de la carte on oublierait presque qu’on est dans un restaurant végétalien.

Ce fut une bonne occasion de tester le Loving Hut car à la fin du mois de décembre dernier c’était l’anniversaire de Lorelei, qui a fêté son premier anniversaire vegan. Oui oui on l’applaudit, elle a réussi à surmonter son addiction au fromage :-)

Dans le coin, on avait le choix entre plusieurs restaurants vegan. Les restau vegan ont l’air de pousser comme des champignons depuis quelque temps dans la région, 2 ont ouvert dernièrement, ce qui fait que l’on compte désormais 5 restaurants vegan entre Nice et Menton. Mais on a opté pour le seul qui ait vue mer, comment résister à cette vue non ? De toute façon les autres étaient fermés (et oui pas facile quand on est né le lendemain de Noël).

LH-vue

De plus ce fut l’occasion de tester les similis. Hormis ceux achetés au début de notre véganisme il y a presque un an, où d’ailleurs on n’avait pas accroché du tout. En effet, les simili-carnés sous vide trouvés en magasin ça ne nous avait pas emballées (si je puis dire haha). L’idée de manger des trucs qui étaient censés ressembler à des tranches de jambon végétal ou chorizo végétal nous a plutôt écœuré qu’autre chose et le goût était sans saveur, super fade… l’aspect pas appétissant. On se demandait bien ce qu’il y avait dedans pour avoir ce goût douteux. Bref, l’expérience s’arrêta là.

Nous voilà au Loving Hut !

La terrasse est sur deux niveaux ce qui nous laisse une bonne vue où on oublie les voitures qui passent devant. Il y plein de plantes qui nous entourent et possibilité de manger à l’intérieur.

Le service est efficace, à l’écoute, sympa mais discret.

Le petit plus : une mini épicerie à l’intérieur qui est bien évidemment vegan. Ça peut toujours servir, vu la difficulté de trouver certains produits vegan.

MENTON LOVING HUT

Source

La carte est juste surprenante : simple mais savoureuse. On n’a plus du tout l’habitude d’avoir autant de choix quand on va au restau. Il y a pas mal de similis mais pas que. Tout est pratiquement bio, on y trouve aussi quelques produits locaux. La carte est assez variée : similis, rawfood, jus, etc… C’est une cuisine du monde, on y trouve des nems, des rouleaux de printemps, des falafels, kebab, curry, crêpe, quiche, pâtes, sandwich dans des pains à pita ou tortillas, des soupes, des salades, dessert du jour, raw cake, etc…

On a envie de tout goûter. Ce n’est pas non plus de la grande cuisine végétalienne mais on est tellement content de tester notre premier restau 100% végétal. Rien que le fait de ne pas avoir à éplucher la carte dans tous les sens, et d’espérer que le serveur ne va pas nous mentir sur la provenance ou la contenance des plats, c’est juste un pur bonheur.

Qu’est-ce qu’on mange ?

Cette année on n’a pas fait péter le champagne, et non point d’alcool dans ce restaurant, qui propose des cocktails de fruits, un jus de fruits du jour et des boissons pétillantes et pleeeeein de tisanes.

LH-boissons artisanales

Pour commencer, on a voulu tester une boisson locale :  la citronnade et l’orangeade de Menton, de fabrication artisanale et bio s’il vous plait. (Petit rappel, Menton est la ville du citron). C’était un peu trop sucré à mon goût, je préfère les jus purs sans sucre ajouté, mais ça valait le coup d’essayer quand même, rien que pour le côté bio et local de cette boisson.

Ensuite, c’est parti dans l’inconnu des similis. On commence avec en entrée : une assiette de fromage végétal, c’était la première fois qu’on goûtait de vrais fromages vegan et fermes, ne connaissant que les fromages type frais fait maison ou achetés sous la marque Soy.

LH-fromage

Les deux sur la droite (voir photo ci-dessus) sont du style mozzarella et fondent légèrement s’ils sont cuits. Il y avait un fromage aux noix, un super fort et deux autres plutôt doux, accompagnés d’une noisette de beurre végétal. C’était surprenant mais bon n’ayant pas mangé de fromage depuis presque un an ça ne m’avait pas manqué mais j’ai trouvé ça étonnant, après c’est rigolo comme ça mais je n’en achèterai pas pour une consommation quotidienne, juste occasionnellement histoire d’apporter un petit plus à certaines recettes.

LH-assiette découverte

Ensuite, moi j’ai pris une assiette découverte, tant qu’à faire. J’adore ce type de plat qui permet de goûter à plein de petites choses : Nems croustillants de tofu, carottes, shiitaké avec une sauce aigre-douce relevée. Une salade fraiche (épinards, carottes, tomates cerises, … ). Une endive garnie d’houmous aux fines herbes, paprika et d’huile d’olive vierge extra. « Nuggets » moelleuses sautées avec des poivrons, noix de cajou, sauce aigre-douce relevée. Du riz complet. Et des croustillants de la mer à base de tarot, oignon et ail. Tout était bon, ça permet de découvrir pas mal de choses tout de même ^^

LH-assiette orientale

Lorelei a opté pour l’assiette orientale, c’est l’assiette découverte en mode oriental quoi : Pain pita, fritesfalafel, houmous et crudités, point de simili dans cette assiette, mais elle ne fut pas moins gourmande.

LH-raw cake

Et pour finir, un petit raw cake aux fruits rouges. Je voulais le raw cake au chocolat mais ils n’en avaient plus, mais voulant absolument goûter un gâteau cru, j’ai opté pour la version fruits rouges. C’était également mon premier raw cake, hormis ceux que je fais à la maison bien sûr. Il était pas mal du tout.

 

LH-gateau au chocolat

Et un petit cheesecake au chocolat. Trop bon, intense en chocolat.

Et voilà c’est fini, on a juste envie de revenir pour goûter à d’autres choses qui nous ont donné envie sur la carte ! Ce restaurant est le restaurant idéal pour faire découvrir la cuisine végétale à des omnis qui ne seront pas trop dépaysés grâce aux similis.

Et attention… Premier repas au restau où nous n’avons pas mal au ventre en sortant ! Ça change du restaurant traditionnel où la digestion est lourde…  ^^

LH-produits

Et là c’est le drame :-)

Forcément arrivées à l’intérieur, et se retrouvant face à la mini épicerie on n’a pas pu résister à repartir avec deux fromages. On a choisi parmi ceux qu’on avait pris en entrée : le fromage fort et le fondant style mozzarella ainsi qu’une mayonnaise parce que Lorelei est complètement accro à la mayonnaise, en plus d’être une ancienne addict au fromage  :-)

Les Up & Down

Les moins : Difficile d’être objective, étant donné que c’est mon premier restaurant vegan. Peut-être le côté « leader spirituel » qui gère la chaîne mais après tout, point de prosélytisme. On ne nous a pas abordées ni dit quoi que ce soit, si je n’avais pas été au courant je n’aurais pas su hormis les quelques prospectus à l’intérieur qui peuvent soulever des questions …

Les plus : Le choix varié à la carte, la vue mer, le prix. Le fait de pouvoir manger des similis comme de la cuisine crue. La mini épicerie. Les produits bio, locaux, et issus du commerce équitable. Possibilité d’avoir les plats sans gluten à la demande moyennant un supplément.

Prochaine étape, tester les 4 autres restaurants vegan : Paper Plane, Nice Life, le Speakeasy et le Vegan Gorilla. Ils sont tous les 4 à Nice.

Et vous, avez-vous déjà testé un restaurant vegan ?