Articles

Alors que tout le monde est en mode détox pour se remettre du food coma des fêtes, je te propose 5 recettes de galette des Rois vegan.

Ok, on peut mettre au repos notre estomac et se nourrir de plats simples pendant tout le mois, mais il FAUT quand même tirer les Rois et déguster une bonne galette non ?

Pour la 4ème année consécutive je vais préparer la galette des Rois pour ma famille, et chaque année, je tente de faire une nouvelle variante :)

Et aujourd’hui j’ai donc décidé de partager avec toi 3 de mes recettes + 2 recettes super originales réalisées par deux autres blogueuses végétales.

Comme ça, tu auras l’embarras du choix ou la possibilité de faire une galette différente chaque semaine  ;-) !

Comment réussir une belle galette des Rois vegan ?

Alors déjà, comme dans le dernier épisode interactif de Black Mirror sur Netflix, il va falloir faire des choix !!

Tu es prêt-e ??

Déjà il y a deux team :

Choix n°1 : Tu es Team Galette ou Team Brioche ?

Même si j’habite dans le Sud, je suis et resterai Team Galette.

Donc si tu es Team Galette, tu es au bon endroit.

Tu peux continuer :-)

Si tu es Team Brioche … désolée, j’ai rien pour toi cette année :'(

Ensuite il faut choisir :

Choix n° 2 : Pâte feuilletée du commerce ou pâte feuilletée maison ?

Alors … j’ai déjà fait des tests de pâte feuilletée maison et c’est vraiment galère ! La margarine giclait de tous les côtés et c’était un champ de bataille !

Donc personnellement j’ai capitulé pour l’instant et j’opte beaucoup plus facilement pour des pâtes feuilletées bio sans beurre que je trouve dans le commerce. Donc si t’as la flemme comme moi, tu peux passer à la question suivante.

Sinon, si t’es ultra motivé-e et que tu as envie de tout faire toi-même, Déliacious (dont je vais partager une recette un peu plus bas) a fait un super tuto sur sa chaîne Youtube, que je te mets ici (et avec elle ça gicle pas partout !!)

 

 

Dernier choix à faire :

Choix n°3 : Frangipane traditionnelle ou frangipane freestyle ?

La première année, j’avais vraiment voulu faire une frangipane vegan qui aurait le goût de la “vraie” sans tous les produits animaux bien sûr.

Mais depuis, je préfère les variantes avec des goûts originaux :-)

Donc allez, pour cette question là, tout le monde gagne, on choisit les deux.

5 recettes de Galette des Rois Vegan

La Galette des Rois n’est pas vraiment difficile à végétaliser contrairement à d’autres desserts beaucoup plus techniques (bon surtout si on prend déjà la pâte feuilletée du commerce c’est sûr ^^).

Après il y a plusieurs variantes pour préparer la frangipane selon les goûts et ce qu’on a dans notre frigo.

Avec cet article, ça ira de la galette toute simple à des galettes plus techniques, à toi de choisir selon tes goûts et ta motivation également :)

La Galette demi-lune vegan et sans gluten

Galette des rois vegan

La toute première Galette des Rois vegan que j’ai réalisée il y a maintenant 3 ans. Toute simple, avec des produits de base et une pâte feuilletée sans gluten en mode chausson.

Clique ici pour lire la recette sur le blog.

 

Galette des Rois vegan Coco-chocolat

L’année dernière, j’ai réalisé une version grande galette (car on est très gourmand dans la famille) avec une variante morceaux de chocolat et amandes effilées.

J’ai gardé la même base que la précédente car on ne change pas une équipe qui gagne :)

Voici la recette avec ses petites variantes :

galette des rois vegan

Ingrédients

  • 2 pâtes feuilletées végétales
  • 200 g de poudre d’amande
  • 70 g de fécule de maïs
  • 100 g de sirop d’agave
  • 6 cuillères à soupe d’huile de coco (désodorisée ou non)
  • 8 cuillères à soupe de crème de coco bien fraîche
  • 8 carrés de chocolat noir
  • 50 g d’amande effilées
  • 1 c. à soupe de sirop d’agave + 1 c. à soupe de lait végétal pour dorer

Préparation

  1. Préchauffer le four à 180°C (T6)
  2. Hacher les carrés de chocolat
  3. Faire fondre l’huile de coco
  4. Mélanger dans un saladier la poudre d’amande, la fécule de maïs et le chocolat haché
  5. Ajouter le sirop d’agave et l’huile de coco liquide
  6. Ajouter la crème de coco sortie du réfrigérateur afin qu’elle soit bien fraîche. Vous pouvez la fouetter un peu pour lui donner un côté aérien
  7. La texture de l’appareil doit être moelleuse mais pas liquide. Si c’est trop liquide ajoutez un peu plus de fécule de maïs
  8. Dans un moule à tarte, déposer la première pâte feuilletée sur un papier sulfurisé et piquer le fond de la tarte.
  9. Étaler l’appareil sur toute la pâte et ajouter une fève
  10. Recouvrir la galette de la seconde pâte feuilletée et bien refermer les bords
  11. Faire un petit trou au centre de la pâte pour que l’air s’évacue et vous pouvez également faire des dessins sur le dessus
  12. Enfourner pendant 35 à 40 minutes T6 (180°)
  13. Pendant ce temps, faire revenir vos amandes effilés à la poêle pour les colorer
  14. Retirer la galette du four au bout de 35/40 minutes, elle doit être presque cuite.
  15. Au pinceau, badigeonner le dessus du mélange sirop d’agave + lait végétal, ajouter les amandes effilées et repasser la galette au four pendant 5 minutes pour un effet glacé.

 

Galette des Rois vegan au Spéculos-Pommes

galette des rois vegan

Nouveau défi cette année, j’avais envie d’un nouveau goût d’où l’idée de faire une galette au spéculos.

Les spéculos sont un peu les seuls petits gâteaux du commerce qui sont naturellement vegan (enfin il faut quand même vérifier la compo, ça dépend des marques bien sûr) donc ça démarre plutôt bien.

Et donc je suis tombée sur cette pâte à Spéculos, sans produit animaux.

J’avais déjà goûté cette petite chose il y a quelques années

… et je n’en avais jamais racheté.

Je sais pourquoi maintenant.

C’est ultra addictif !

Tu as juste envie de manger le pot en 10 minutes chrono non ?!

J’ai changé un peu l’appareil de ma galette cette année, toujours à partir des moyens du bord c’est à dire un reste de margarine que j’avais acheté pour faire des profiteroles vegan pour le 31 (spoiler : maxi fail haha, c’est pas aujourd’hui que tu auras la recette) et du tofu soyeux.

Et j’ai ajouté des pommes caramélisées, ça adoucit le goût de la galette, sans les pommes ça serait un peu trop écœurant je pense.

Je suis plutôt contente du résultat, ça change de la crème coco, c’est un peu plus gras mais c’est très bon aussi.

Bon par contre, je te préviens, ça tient au corps, tu vas pas en manger 40 parts (quoi que …).

Et je suis très nulle en dessin de galette comme tu peux voir, je suis sûre que tu feras mieux que moi !

galette des rois vegan

 

Ingrédients

  • 2 pâtes feuilletées végétales
  • 80 g de poudre d’amande
  • 60 g de tofu soyeux
  • 80 g de margarine
  • 50 g de sucre complet
  • 40 g de fécule de maïs
  • 60 g de pâte à spéculos
  • 2 pommes
  • 1 c. à café de sucre complet
  • 1 c. à café de margarine
  • 1 peu de confiture d’abricot pour la dorure

Préparation

  1. Éplucher et couper les pommes en quartiers
  2. Dans une poêle les faire revenir avec 1 c. à café de margarine et de sucre complet
  3. Cuire à feu doux pour les faire caraméliser une dizaine de minutes
  4. Pendant ce temps, mettre la margarine dans la saladier et la travailler en pommade
  5. Ajouter la poudre d’amande, mélanger à nouveau
  6. Ajouter le tofu soyeux, mélanger à nouveau
  7. Ajouter le sucre et la pâte de spéculos et mélanger
  8. Pour terminer, ajouter la fécule de maïs et mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène
  9. Dans un moule à tarte, déposer la première pâte feuilletée sur un papier sulfurisé et piquer le fond de la tarte. Passer le rouleau à pâtisserie pour enlever l’excédent de pâte *
  10. Étaler l’appareil sur toute la pâte, déposer les pommes caramélisées un peu partout et ajouter la fève
  11. Recouvrir la galette de la seconde pâte feuilletée (vous pouvez encore enlever l’excédent de pâte) et bien refermer les bords
  12. Faire un petit trou au centre de la pâte pour que l’air s’évacue et vous pouvez également faire des dessins sur le dessus
  13. Enfourner pendant 35 à 40 minutes T6 (180°)
  14. Retirer la galette du four au bout de 35/40 minutes, elle doit être presque cuite.
  15. Au pinceau, badigeonner le dessus avec de la confiture d’abricot et repasser la galette au four pendant 5 minutes pour un effet glacé. Servir tiède ou froide.

*Avec les chutes de pâtes, j’ai fait des petits roulés à la pâte de spéculos cuits 18 minutes au four en même temps que la galette. Un petit goûter bien sympa :)

 

Galette des Rois vegan cacao, noisettes et praliné

 
galette des rois vegan

Cette superbe galette a été réalisée par Déliacious. J’ai craqué sur sa forme rectangulaire et surtout sur son goût qui réunit tout ce que j’adore : chocolat, noisette, praliné !

À tester de toute urgence !

Clique ici pour voir la recette sur le blog de Déliacious.
 

Galette des Rois vegan à la framboise

 
galette des rois vegan

Et pour finir, cette galette des Rois façon tarte du soleil de Mlle Prune où l’acidité des framboises apporte un bon contraste avec la douceur de la frangipane !

Idéal s’il te reste des framboises congelées de cet été ou un coulis.

Clique ici pour découvrir la recette sur le blog de Mlle Prune.

 

Et voilà ces 5 recettes de Galette des Rois vegan à déguster ce week-end et aussi à d’autres moments dans l’année si on en a envie :)

 

 

Noël ne serait pas Noël sans la traditionnelle bûche en dessert, histoire de bien achever tout le monde après un repas en 5 actes. Mais ça reste pourtant le moment préféré de beaucoup d’entre nous ! Et la bonne nouvelle c’est que la bûche raw vegan devrait être moins fatale pour votre estomac. Alors on tente ?

Pendant ce mois de décembre je participe à un calendrier de l’avent d’un nouveau genre ! Dans le cadre de l’Éco-défi de décembre, proposé par Natasha d’Échos-Verts, il s’agit d’un calendrier de recettes de bûches végétales toutes plus démentes les unes que les autres. En vous inscrivant ici, le 24 décembre vous recevrez un ebook avec toutes les recettes que nous avons élaborées avec 23 autres blogueuses ! C’est pas une super idée ça ?

Hier, Jardin en fleurs vous proposait ses bûchettes façon Mont Blanc qui ont l’air absolument délicieuses !

Aujourd’hui c’est mon tour et j’ai décidé de vous proposer une bûche qui résume un peu mes découvertes culinaires au niveau de la pâtisserie végétale de cette année écoulée. Je n’ai jamais aimé “pâtisser”. Je trouvais ça trop compliqué, trop millimétré, pas assez de freestyle ! Mais la découverte de la cuisine végétale et surtout des desserts raw ont un peu bouleversé mes aprioris.

Alors si vous êtes comme moi, que la pâtisserie c’est pas votre truc, si vous ne voulez pas une recette compliquée mais quand même super gourmande, j’ai la bûche de Noël idéale pour vous !

J’ai opté pour une réalisation simple et traditionnelle de la bûche avec sa forme roulée (même si j’avais fièrement investi dans un moule spécial bûche pour l’occasion haha…).

J’ai aussi choisi des ingrédients plutôt faciles à trouver. Je les ai tous trouvés dans mon magasin bio.

C’est une bûche raw et vegan mais si vous n’avez pas tous les appareils que je possède pas de soucis, vous pouvez la réaliser quand même. J’ai testé les deux versions avec ou sans déshydrateur, avec mixeur classique et mixeur un peu plus puissant.

Dans une version j’ai utilisé des noisettes pour la croûte avec un vieux robot, c’est plus grossier qu’un rendu avec le Vitamix mais c’était compact et j’ai juste mis au frigo. Et dans la seconde j’ai utilisé des amandes blanches et un robot Foodmatic qui reste quand même moins puissant qu’un Vitamix, du coup j’ai dû rajouter du liquide et après mettre toute une nuit au déshydrateur pour que ça soit bien compact. Donc faites selon vos appareils, tout devrait bien se passer :)

 

Buche raw chocolat-orange

 

Ingrédients pour 8 personnes

ingredients buche raw

 

Pour la croûte :

  • 100g de noisettes (ou amandes blanches) activées (trempées toute une nuit dans de l’eau)
  • 15g de cacao cru en poudre (ou normal si vous ne voulez pas une bûche 100% crue)
  • 50g de dattes
  • 50g de crème de coco

Pour la crème :

  • 100g de noix de cajou activées (trempées toute une nuit dans de l’eau)
  • 5cl de sirop d’agave
  • 25g de beurre de cacao
  • 60g d’huile de coco
  • 7cl de jus d’orange (1/2 grosse orange pressée)
  • Zestes d’1 grosse orange

Pour le glaçage :

  • 40g de cacao cru en poudre
  • 30g d’huile de coco
  • 50g de sirop d’agave

Préparation de la buche raw

buche raw

1. La veille, faire tremper séparément dans de l’eau les oléagineux (noix de cajou et noisettes) toute une nuit pour les activer. Le lendemain, bien les rincer avant de les utiliser.
2. Mélanger tous les ingrédients de la croûte au robot mixeur jusqu’à obtenir une pâte homogène.
3. Mettre au réfrigérateur (ou au déshydrateur au choix).
4. Faire fondre le beurre de cacao au bain marie ou au déshydrateur. Mélanger tous les ingrédients de la crème au robot mixeur jusqu’à obtenir une pâte lisse.
5. Réserver au réfrigérateur pendant 2h, la crème ne doit plus être liquide.
6. Mélanger les ingrédients pour le glaçage.
7. Chauffer les un peu au bain marie sur feu très doux ou au déshydrateur pour que ça fonde sans cuire.
8. Pour le montage de la bûche étaler la croûte sur 0,5 cm d’épaisseur de forme rectangulaire (pour la longueur voir selon la taille de votre plat).
9. Mettre au réfrigérateur pour que ça durcisse un peu.
10. Étaler ensuite la crème dessus de façon uniforme.
11. Rouler comme une bûche traditionnelle.
12. Étaler le glaçage sur la bûche pour finir et faire des traits à fourchette pour un effet bois.
13. Conserver la bûche au réfrigérateur et la sortir quelques minutes avant la dégustation.

buche raw

Dès demain une nouvelle case du calendrier de l’avent sera dévoilée et à partir de 13h vous pourrez découvrir la bûche de La gourmandise selon Angie !

 

 

 

À l’approche des fêtes de Pâques, vous craquerez bien pour des douceurs chocolatées, vegan bien-sûr :). Il n’y a pas de raison pour que nous n’ayons pas droit à nos chocolats en cette période. J’ai donc décidé de mettre le chocolat à l’honneur avec l’une des rares recettes sucrées que j’aimais faire avant d’être vegan : les truffes.

J’ai voulu reproduire la texture et le goût d’une truffe classique tout en ajoutant une touche freestyle : la poudre de wasabi.

J’ai découvert l’association chocolat-wasabi il y a quelques années et je l’avais déjà testée en mousse mais c’est une première pour les truffes. J’ai toujours aimé détourner le chocolat en le mariant avec des goûts épicés comme le gingembre, le poivre ou encore les baies de Sichuan. Vous avez déjà essayé ? Ça sort vraiment des sentiers battus et ça donne une alternative sucrée-salée aux éternels chocolats de Pâques dont il n’est pas évident de trouver une version vegan …

Il y a quelques semaines, nous vous avions parlé du petit colis reçu par Keimling pour découvrir quelques uns de leurs produits. Après la farine de coco dans le Love Fondant, j’ai testé pour cette recette les fèves de cacao pur.

Ce produit m’avait toujours intriguée, je me demandais si ça pouvait se manger tel quel, si c’était bon au goût, si j’allais devoir les travailler … et finalement quand j’ai reçu le paquet, j’en ai goûté une comme ça et c’était délicieux. Alors bien sûr,  quand on est habitué aux chocolats industriels bourrés de lait et de sucre, le choc doit être assez important. Mais quand on est amateur de “vrai” chocolat, le goût est intense avec une pointe d’amertume. Mélangé à la douceur des truffes, il n’en sera que meilleur.

Sans oublier que le cacao cru est un allié de taille pour votre santé, c’est une source naturelle de magnésium, de fer et de vitamine C. Il est également anti-oxydant, brûle graisse et contient de la théobromine ce qui vous mettra d’excellente humeur :) Son prix est un peu élevé à l’achat mais vous en mangerez avec parcimonie.

J’avais déjà réalisé une recette de truffes crues cet automne qui suivait vraiment les codes de la raw food en utilisant les dattes comme base. Mais cette nouvelle version est différente, elle ressemble à la version traditionnelle mais en mode vegan et toujours crue. J’ai remplacé le beurre par de l’huile de coco, le sucre par du sirop d’agave et le chocolat pâtissier par du chocolat cru.

Pour l’enrobage des truffes, j’ai opté pour la poudre de cacao cru d’un côté et la poudre de wasabi de l’autre. Rassurez-vous, la poudre de wasabi n’est pas vraiment forte, elle relève simplement le goût de la truffe.

Il n’y a que 6 ingrédients dans cette recette, elle est donc très simple à réaliser, elle ne nécessite pas de temps de repos au frigo, vous pouvez la faire avec vos enfants ou votre famille le jour même et les déguster directement.

Découvrez la recette dans une courte vidéo qui vous aidera à faire les bons gestes pour la préparation de ces truffes puis la recette détaillée dans la suite de l’article.

Ingrédients pour 14 Truffes choco-wasabi

 

  • 50 g de poudre de cacao cru
  • 14 fèves de cacao pur de Keimling
  • 20 g d’huile de coco
  • 50 g de sirop d’agave
  • une pincée de sel rose de l’Himalaya (ou sel marin)
  • Poudre de cacao cru et poudre de wasabi pour l’enrobage

truffe-ingrédients

Faire la ganache

Faire fondre l’huile de coco si elle n’est pas molle comme du “beurre”.                             Ajouter dans un récipient l’huile de coco, la poudre de cacao, le sirop d’agave, et le sel.
Mélanger jusqu’à ce qu’à formation d’une pâte homogène. Si on respecte les proportions il n’est pas utile de mettre le mélange au frigo avant de les travailler.

Former les truffes

Prendre l’équivalent d’une bonne cuillère à café de ganache, mettre en son centre la fève de cacao pur puis former une boule en roulant avec les deux mains. Répéter l’opération 14 fois.

La ganache ne doit pas coller aux doigts lorsque vous formez les truffes.

Enrober les truffes

Une fois les truffes formées, les rouler alternativement dans la poudre de cacao et dans la poudre de wasabi pour obtenir des truffes noires et vert clair.

Vous pouvez déguster les truffes à température ambiante ou après les avoir laissées reposer un peu au frigo avant de servir. Tout dépend de vos goûts, si vous les aimez moelleuses et fondantes ou plutôt fraiches et fermes.

truffeszoom

Trucs & astuces

  • Si vous avez peur que les truffes au wasabi soient trop fortes, vous pouvez mélanger la poudre de wasabi avec du sucre glace.
  • Vous pouvez laisser libre court à votre imagination pour l’enrobage : poudre de thé matcha, gingembre confit, graines de toutes sortes, coco râpée … J’ai, par exemple, découvert qu’il existait des graines de sésame au wasabi, ça a l’air délicieux et je vais essayer cette alternative pour une prochaine fois.
  • Si vous n’avez pas de cacao cru, vous pouvez bien évidemment faire ces truffes avec de la poudre de cacao torréfié. La seule différence sera au niveau de la qualité nutritive de ces truffes.

 

 

Une tarte au citron meringuée vegan ? Ce dessert à base de tonnes de beurre et d’œufs ? Comment est-ce possible ? C’est le défi que je vais relever aujourd’hui en vous proposant en plus une version sans gluten.

En début de mois je vous avais demandé quel était votre dessert préféré et j’ai choisi cette recette dans vos réponses. Ça tombe très bien parce que c’est également un de nos desserts favoris avec Edelweiss et il est très populaire dans notre région (Sud-est).

Comme à chaque fois que je tente de véganiser une nouvelle pâtisserie, je me base sur la recette “normale” et je fais des tests pour trouver la meilleure alternative possible en utilisant les équivalences végétales.

Vous connaissez l’aquafaba ? Cette découverte faite par Joël Roessel and Goose Wohlt qui a révolutionné le monde végétal et a ouvert de nouvelles perspectives pour nos desserts préférés ? Non !? Alors ça va changer votre vie : il suffit d’utiliser le liquide de cuisson des pois chiche en remplacement des blancs d’œufs. Oui, oui, vous avez bien lu : pois chiche. Pas de crainte, ça n’aura absolument pas le goût de pois chiche. Quoi de mieux alors pour faire une meringue 100% végétale ?

Pour la base de cette tarte au citron meringuée, j’avais dans l’idée de faire une pâte sablée comme fond de tarte et je voulais à nouveau utiliser ma farine chouchou : la farine de coco dont je vous avais déjà parlé dans mon dernier défi. Pour remplacer le beurre, j’ai opté pour l’huile de coco. Mais lorsque j’ai sorti la pâte du four, elle était trop friable et je savais qu’elle ne tiendrait jamais en fond de tarte mais elle avait très bon goût. Du coup, l’erreur de mon premier test m’a donné l’idée de cette version revisitée en mode verrine. J’ai utilisé ce fond de tarte comme du crumble.

Pour la crème, c’était à mon avis le plus simple, il suffisait de remplacer le beurre et les œufs par de la crème végétale, de l’huile de coco et un peu d’agar-agar et de fécule pour avoir la consistance idéale. Elle avait un très bon goût citronnée et n’était pas du tout lourde ni grasse.

J’appréhendais quand même un peu la partie meringue. J’avais déjà monté des blancs en neige avec de l’aquafaba en mode salé mais c’était une première pour le sucré. J’avoue que j’avais un peu peur de sentir quand même le goût du pois chiche mais absolument pas ! Le résultat est vraiment bluffant, je pense qu’on le fait goûter à n’importe qui, personne ne soupçonnera la présence de liquide de pois chiche dans ce dessert. Je l’avais apporté à un repas de famille et personne ne voulait croire que ce n’était pas des œufs ! Ils ont été bluffé par le visuel et le goût. Faites l’expérience avec vos proches, ils n’en reviendront pas.

Au final cette recette est beaucoup plus simple que la recette traditionnelle et j’ai été étonnée par la rapidité avec laquelle j’avais fini. Je m’attendais à y passer quelques heures mais en 30 minutes c’était fait. Et surtout le résultat était vraiment semblable à la “vraie” tarte au citron. Qu’on ne me fasse plus croire qu’on est obligé d’utiliser des produits animaux pour faire de bons desserts !

 

Ingrédients pour 4 verrines de tarte au citron meringuée

 

Pour la pâte crumble :

  • 35 g d’huile de coco désodorisée (texture crémeuse)
  • 25 g de sucre complet
  • 25 g de farine de coco
  • 25 g de poudre d’amande
  • 1 pincée de sel

Pour la crème de citron :

  • 60 ml de citron bio (le jus de 2 citrons)
  • Zestes d’un citron bio
  • 200 ml de crème végétale (soja, riz, amande …)
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco désodorisée
  • 2 cuillères à soupe de sirop d’agave (ou plus si vous aimez votre crème bien sucrée)
  • 25 g de fécule de maïs
  • 1/2 cuillère à café d’agar-agar
  • un peu de curcuma en poudre pour la couleur (optionnel)

Pour la meringue :

  • 75 cl d’aquafaba bien froid (jus de pois chiche de cuisson)
  • 75 g de sucre glace
  • le jus d’1/2 citron

Préparation de la pâte crumble

tarte1

Préchauffer le four, T°5 (150°C).

Commencer par la préparation de la pâte, elle cuira pendant le reste de la recette.

Mettre dans un saladier le sucre, la farine de coco et la poudre d’amande. Mélanger avec les doigts puis ajouter peu à peu l’huile de coco qui doit avoir une texture crémeuse, un peu comme du beurre mou. Mélanger tous les ingrédients ensemble jusqu’à obtenir une consistance de pâte sablée. Émietter la pâte sur une feuille de papier cuisson puis enfourner pendant environ 20 minutes. Recouvrir si la pâte commence à trop brunir.

Préparation de la crème citronnée

tarte3

Pendant ce temps, verser dans une casserole tous les ingrédients : la crème végétale, le jus de citron + les zestes, le sirop d’agave, l’huile de coco, l’agar-agar et la fécule de maïs (et du curcuma en poudre pour la couleur). Mélanger tous les ingrédients ensemble au fouet puis commencer à faire chauffer à feu moyen-doux. Mélanger sans cesse au fouet jusqu’à obtenir une consistance épaisse, c’est assez rapide, moins de 5 minutes. Dès que c’est le cas, retirer du feu, verser dans un bol et faire refroidir. Placer au réfrigérateur.

Préparation de la meringue végétale

tarte2

Pour la meringue, prendre le liquide de jus de pois chiche bien frais, le mettre dans un saladier ou un mixeur batteur. Battre ce jus pendant quelques minutes et quand il commence à monter, ajouter peu à peu le sucre glace et le jus de citron. Battre encore quelques minutes (c’est plus long que les blancs en neige classique) jusqu’à obtenir une consistance bien ferme. Il ne faut pas hésiter à les battre longtemps et ne pas faire comme moi, l’impatiente, sinon ils vont retomber un peu vite ;-)

Montage de la tarte au citron meringuée en mode freestyle

Prenez le contenant de votre choix (verre, bol, bocal, verrine) et émiettez la pâte crumble au fond du verre.

Ajoutez la crème de citron bien fraîche sur le crumble à l’aide d’une cuillère.

Puis déposer la meringue sur le dessus. Si vous voulez lui donner une forme spéciale, utilisez d’une poche à douille, sinon une cuillère suffit.

Puis, vous pouvez remettre un peu de crumble en décoration ou alors prendre un chalumeau et brûler le dessus de la meringue pour lui donner un goût caramélisé et croquant. Mais attention, le chalumeau fait un peu fondre les blancs s’ils ne sont pas bien fermes.

Ou vous pouvez faire une verrine sur deux étages :

tarte5

Trucs & Astuces

Vous pouvez préparer le crumble et la crème à l’avance.

J’ai utilisé une huile de coco désodorisée mais si vous aimez le mélange coco-citron, vous pouvez très bien utiliser une huile non désodorisée.

La crème proposée ici est assez acide et peu sucrée lorsqu’elle est dégustée seule mais une fois le tout assemblé, c’est contrebalancé par le crumble et la meringue et on trouve un équilibre parfait. Mais si vous aimez la crème au citron plus sucrée, n’hésitez pas à rajouter du sirop d’agave ou autre sirop sucrant.

Montez les blancs en neige seulement au moment d’assembler les éléments du dessert et déposez les sur la tarte au dernier moment afin qu’ils tiennent bien.

Et maintenant, le plus important : régalez-vous !

 

Si vous réalisez ma recette ou n’importe quelle recette du blog, n’hésitez pas à nous l’envoyer sur Instagram – @veganfreestyle – c’est toujours un plaisir de voir et de partager vos créations !

Comme chaque mois, si vous avez des envies pour mon prochain défi, laissez-moi vos idées dans les commentaires sur le blog ou sur les réseaux sociaux.

Rendez-vous le mois prochain pour un nouveau défi sucré !

Click here to get the recipe of the Lemon Meringue pie with coconut flour crust in English 

 

 

 

Ça vous dit une tarte Tatin en mode fêtes de fin d’année ? Histoire de changer de la traditionnelle bûche par exemple.

Cette tarte tatin est vegan (bien sûr) mais aussi sans gluten. Oui en ce moment, en pleine période de Noël, j’ai décidé de me compliquer la vie davantage, en tentant de cuisiner sans gluten. Mais en faisant de vraies recettes sans gluten, pas des recettes genre “une salade” parce que sinon c’est trop facile. Oui des vraies recettes où on utilise du blé, par habitude, et là il faut trouver des substituts ou faire le grand écart parfois même.

Mais pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple vous allez me dire ? Juste pour mon plaisir d’expérimenter de nouvelles choses en cuisine ? Oui mais pas que.

J’avais envie d’expérimenter le “sans gluten” pour voir par moi même ce que ça fait sur le corps sur le long terme. Parce que ça m’intriguait tout ce “mouvement” sans gluten ou pourquoi la population mondiale devient tout d’un coup allergique au gluten, vous le savez vous ?! Je me doute bien qu’il y a de vrais allergiques, mais autant ?! 80 % de la population semble être devenue intolérante au gluten tout d’un coup ! (“80%” j’exagère mais une grande partie). Bon j’ai ma petite idée que je développerai plus tard.

D’abord place à la gourmandise : la tarte tatin .

Chantilly

Je ne suis pas trop dessert, vous l’avez peut-être remarqué mais j’ai quelques recettes qui me tentent quand même, et depuis que je suis vegan j’ai appris à aimer quelques “gourmandises sucré”.  La période de fêtes de fin d’année est le moment idéal où j’aime cuisiner sucré.

La tarte Tatin n’est pas exclusivement réservée au dessert. J’aime la décliner en sucré-salé, pour une entrée ou en accompagnement d’un plat avec une salade ou avec une terrine de faux gras (ou forestière) par exemple. Ça peut faire une jolie entrée festive.

Cette recette peut bien évidemment se faire avec du gluten, il suffira de remplacer la farine de riz par de la farine de blé . Ou vous pouvez choisir une farine sans gluten comme la farine de châtaigne par exemple pour une tarte plus rustique. Ou encore en mélangeant 2 farines aussi c’est possible.

En ce moment, c’est la saison des coings et des courges, j’ai voulu tester une tatin avec ces deux fruits et légumes. Le potimarron, avec son goût de noisette se marie bien avec des recettes sucrées. Le coing lui se rapproche de la saveur d’une poire en plus amère. Bref c’est deux là s’associent très bien ensemble.

La chantilly se fait ici avec du lait coco fouetté. Accompagnée de sucre filé, ou cheveux d’anges pour les plus doués, en effet pas évident quand on n’utilise plus de sucre raffiné (ce qui est mon cas) mais j’ai tenté de relever le défi.

Quand j’ai su par Gwendoline d’Un courant de vert que Westwing recherchait pour son livre de recettes en ligne des blogueu(r)ses, je n’ai pas hésité. D’autant plus qu’ils ont une partie entièrement vegan avec plein de jolies recettes si ça vous dit, on peut y trouver également des recettes végétariennes.

Vous pouvez retrouver l’intégralité de ma recette “Tarte Tatin aux coing, potimarron et thym” sur le site Westwing en cliquant ici.

 

 

Vous en avez marre de culpabiliser en craquant sur des truffes au chocolat ? Avez-vous déjà essayé les truffes crues chocolat ? Oui, oui CRUES. C’est facile, c’est rapide, c’est délicieux et c’est moins gras. 4 excellentes raisons de se lancer.

Je ne suis pas très sucré mais j’ai toujours adoré les truffes.
En même temps j’en mangeais de manière super exceptionnelle mais c’était un des rares “aliment sucré” que j’aimais et auquel je ne savais pas dire non.
Mais depuis que je me suis mise aux truffes véganes et crues ce n’est plus devenu une exception ! Je me mets à apprécier le sucré, peut-être parce que ça correspond davantage à mes goûts.
En effet elles ne sont pas du tout grasses en bouche, il y a juste ce qu’il faut : il n’y a plus de beurre, de crème, d’œuf, ni de sucre.
Les dattes remplacent le sucre, et la banane et l’huile de coco remplacent la matière grasse. Il n’y a rien de plus simple à faire que des truffes crues et vegan, pas de stress sur les quantités à respecter scrupuleusement par peur de tout rater, on peut adapter selon ses goûts et ses envies. Cette recette est née car j’avais une banane qui était un peu trop mûre, et j’ai eu envie d’essayer de l’utiliser comme base pour des truffes.

Recette des truffes crues chocolat-banane

Ingrédients 
  • 10 Dattes
  • 1 banane bien mûre
  • 30 g d’amandes
  • 20 g de cacao cru
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco
  • 1 cuillère à soupe de purée d’amandes
  • Coco râpées
Préparation des truffes crues chocolat-banane

Faire tremper les dattes dans de l’eau afin qu’elles ramollissent si elles sont trop dures.
Mixer les amandes au mini hachoir, puis mixer tous les ingrédients ensemble sauf la coco râpée.
Mettre la coco râpée dans un récipient.
Former des petites boules à l’aide de 2 cuillères à café puis faire rouler dans la coco râpée.
Les réserver au frigo, elles seront meilleures le lendemain.

 

Truffes crues chocolat
N’importe quel oléagineux peut être utilisé et n’importe quelle purée d’oléagineux peut être utilisée également, c’est selon ce que l’on désire, moi j’avais ces ingrédients dans mon placard.
Après il est bien sûr possible d’utiliser du chocolat en poudre “pas cru” mais il sera dépourvu de tous les nutriments et minéraux de la fève de cacao puisque il aura été torréfié à haute température.

Ce qui est assez dommage, il est l’un des aliments les plus riches : 7 fois plus riche en antioxydant que le cacao torréfié (il est largement devant le café, le thé, le vin rouge).

Il est la plus haute source de magnésium des aliments, il est également riche en fer, en potassium, phosphore, et il contient une grande quantité de théobromine qui a un effet stimulant sur l’humeur. Voilà de quoi justifier son prix :-)

Ces truffes sont de véritables boules d’énergie qui vous mettront en forme pour la journée.

Vous pouvez les faire goûter à des non vegan qui seront bluffés, ça a été le cas pour moi et personne n’a su trouver les vrais ingrédients, tout le monde était persuadé qu’il y avait des agrumes dedans :-)